Nous livrons ! Droit de retour prolongé jusqu´au 31.01.2021

salon vintage moderne de style mid-century, canapé en velours bleu canard, tables basse et d'appoint dorées

Trait d’union entre modernité et nature, entre innovation et artisanat, le style Mid-Century s’est révélé si audacieux qu’il en demeure un style toujours actuel. Westwing vous en dit plus.

Le Mid-Century est né aux Etats-Unis. Mais à quel moment exactement apparaît le style Mid-Century ? Si seulement les experts pouvaient se mettre d’accord… Certains font naître le mouvement au tout début des années 30, d’autres 10 ans plus tard et puis s’éteindre en 60 ou 70. Pour autant, tous tendent à dire que c’est durant les années 50 que le courant bat son plein. La « Fiberglass Chair » du couple de Eames est encore aujourd’hui exemplaire, de même que la « Diamond Chair » imaginée par Florence Knoll et Harry Bertoia…

Les valeurs du Mid-Century

Ce design d’après-guerre est avant tout motivé par la recherche de praticité, d’élégance et d’accessibilité. Le mobilier doit pouvoir être produit en grande série et resté à la portée des bourses de chacun. Il prend de joyeuses couleurs, ses formes sont épurées, enveloppantes, délicates, même organiques, les piétements tubulaires, en compas…  Si le design s’inspire de la nature, les matériaux de conception et les procédés de fabrication se montrent innovants. Pour exemple, la « Fiberglass Chair » de Charles et Ray Eames, évoquée plus haut, est née de la découverte de résine de polyester renforcée de fibre de verre, alors réservée à des fins militaires. Pour autant, à la même époque, le design scandinave qui promeut les mêmes valeurs accorde davantage de place à l’artisanat. Pour faire simple, nous dirons que la déco des années 50 met en avant des matériaux nobles, novateurs et durables qui permettent la transmission.

Le style rétro vous plaît ? Découvrez 4 façons d’oser le vintage dans votre décoration d’intérieur. Profitez également d’un accès exclusif à nos ventes déco privées en rejoignant la newsletter Westwing !

Les couleurs et les imprimés forts du Mid-Century

Influencé par la nature, le style Mid-Century apprécie les couleurs qui lui sont proches : marron, beige, taupe, vert. Il utilise quelques teintes plus riches comme le bleu, le orange… pour le relever. Et puisqu’il est question de donner du piquant, parlons des imprimés qui sont tout sauf discrets. Imposants et géométriques, ils dynamisent l’atmosphère.

En clair, un salon Mid-Century moderne pourrait ressembler à ceci : contre le mur, un long canapé beige, aux lignes légères, pieds compas et des coussins à motifs colorés ; en face une table en bois de style scandinave ; sur le côté, le Rocking Armchair (gris) du couple Eames ; au sol un tapis façon peau de bête ; quelques accessoires en laiton (lampes, miroirs) ; et bien sûr quelques plantes vertes, sur des étagères ou suspendues.

Le style Mid-Century en 2020

Le style Mid-Century moderne aujourd’hui n’est pas très compliqué à intégrer sa déco : les productions les plus marquantes de l’époque sont toujours rééditées. C’est le cas de la Fiberglass Chair, du Rocking Chair et de la Diamond Chair dont nous parlions plus haut. Ils sont gage d’authenticité, mais reconnaissons-le, leur accessibilité est toute relative… Par chance, cette mouvance stimule la créativité des nombreux designers actuels qui s’en approprient les codes et proposent des pièces plus abordables.

Adopter le Mid-Century sans fausse note

Aujourd’hui, le Mid-Century célèbre un design devenu intemporel. Sobre et épuré, il se marie avec diverses tendances, même celles dont il voulait, à l’époque, se différencier, on pense notamment à l’Art Déco (qui fait également se retour). Voici quelques conseils pour adopter ce style de déco et le mettre en valeur dans notre intérieur.

  1. Choisir un meuble emblématique du Mid-Century en bois : optez pour un meuble imposant type buffet haut, enfilade, secrétaire en bois plutôt sombre (en teck ou en noyer) et au piétement compas. A noter : l’enfilade a l’avantage de se glisser partout facilement : contre un mur, adossée au canapé, en bout ou en tête de lit. Le meuble intègre aussi bien un couloir qu’un séjour. Détournée elle peut devenir un meuble vasque des plus raffinés.
  2. Ajouter une pièce utile mais légère : une étagère ou bibliothèque filaire habille un mur sans peser sur la déco. Vous pouvez également vous dirigez vers un porte-plante au piètement métallique (rappelez-vous l’importance de la nature) ou une lampe au bras articulé, dans le coin lecture, un porte-revues… Attention tout de même à ne pas surcharger l’espace. Si vous n’êtes pas sûr de vous, contentez-vous de ce qui vous est indispensable.
  3. Des formes et des couleurs ! Les plus frileux pourraient envisager de placer quelques coussins colorés aux imprimés géométriques sur les fauteuils et canapés. Les plus audacieux pourraient se laisser tenter pas un tapis de laine graphique, une peinture très moderne, des sérigraphies d’époque, une série de petites œuvres au mur pour rythmer l’ensemble.
    Profitez-en pour varier les styles. Par exemple, des coussins en wax pourraient donner du peps à l’ensemble. En revanche, limitez-vous à 3 coloris pour rester harmonieux. Rassurez-vous, il vous est permis de les nuancer et de jouer avec les camaïeux.