Les meilleures marques jusqu'à -70% ici !

trois vases blancs sur une table avec de l'herbe de la pampa

Élégante, aérienne, l’herbe de la pampa a un réel pouvoir de séduction et pas seulement au jardin, elle est très appréciée en intérieur ! Personne ne se lasse des plantes et des fleurs dans la déco, surtout lorsqu’elles ne demandent pas trop d’entretien. Si vous aussi avez succombé à son charme du roseau à plumets, ne bougez pas, ici est expliqué comment faire sécher de herbe de pampa soi-même et comment la mettre en valeur après. 

Originaire d’Amérique du Sud, cette herbacée de grande envergure est très invasive. On en trouve dans certaines régions en France. Si certains tentent de se débarrasser de l’herbe de pampa sur leur terrain (plusieurs départements bretons la déconseillent aux particuliers), d’autres apprécient de la cultiver dans leur jardin, pour son charme, sa légèreté, et s’en serve également en déco dans leur intérieur. Nombreux fleuristes et boutiques vendent ces roseaux à plumeaux frais et séchés. Néanmoins si cette plante est à proximité pourquoi ne pas en récupérer un peu et la faire sécher vous-même.

Comment faire sécher de l’herbe de pampa soi-même ?

Si l’exercice est simple il n’est pas sans danger. L’herbe de pampa, aussi appelée Cortaderia Selloanala, coupe ! Ce qui explique son nom Cortaderia signifie « coutellerie » en espagnol. Vous pourriez vous blesser avec ses feuilles, alors ne quitter pas vos gants de jardinage lorsque vous les manipulez.

  1. Filez chercher vos herbes de pampa. Choisissez-les sans insectes autour et veillez à ce qu’elles ne montrent pas de signes de maladies. 
  2. Avec un cutter bien aiguisé ou un sécateur, coupez vos roseaux à plumes. Vous pouvez réaliser des bouquets de différentes tailles, la plante-même peut atteindre 3m voire plus. À vous de juger ce qui est le plus intéressant pour votre déco.
  3. À la maison, retirez les feuilles des tiges, tout en gardant vos gants. Formez un ou plusieurs bouquets. Maintenez les tiges serrées, mais pas trop, avec du raphia par exemple.
  4. Suspendez la composition tête en bas dans une pièce sombre et fraîche. Vaporiser ses fleurs de laque et laissez sécher 2 à 3 semaines avant de les ajouter à votre déco.

Bonne nouvelle ! Une fois sèche l’herbe de pampa n’exige aucun entretien, si ce n’est d’être dépoussiérée de temps à autre. Afin de protéger les plumets et de les maintenir intacts le plus longtemps possible, il peut être bon de les vaporiser de laque occasionnellement.

Autre option déco : l’herbarium. Récupérez une herbe, coupez la tige à ras du plumeau et détachez quelques plumets. Enfermez-en un ou plusieurs, seuls ou avec d’autres fleurs, dans un herbarium, dans ce cas jouez avec les couleurs des végétaux. Fixez votre création au mur, parmi vos photos, affiches, peintures… ou bien placez-le sur un meuble, bien en évidence. Les plantes sécheront seules.

L’herbe de pampa pour quels styles ?

Cette année 2020 la tendance déco est aux couleurs douces et naturelles, comme le brun, le beige, le vert mousse… Les teintes de l’herbe de pampa allant de l’ivoire au rose s’harmoniseront sans problème avec elles. La plante est du plus bel effet dans les intérieurs au style vintage, bohème chic, scandicraft… Au près de cactées, plantes grasses et succulentes. Mais elle devrait trouver sa place dans un univers plus moderne.

Comment utiliser l’herbe de pampa en déco ?

Comme bon vous semble ! En bouquet XXL dans un grand vase en verre, en terre cuite, au sol. Dans un plus petit contenant sur une étagère, au centre d’une table ou d’un buffet. N’hésitez pas à placer un ou deux roseaux à plumeaux dans des Dame Jeanne de diverses tailles. Vous les disposerez dans un coin de la maison vide de toute déco et utilité. Pourquoi ne pas aussi imaginer en agrémenter une autre composition florale ou encore un accessoire comme un luminaire, si leur style s’y prête. Les plus habiles d’entre vous, pourraient réaliser une couronne, ou tout autre création à accrocher au mur. Vous trouverez probablement l’inspiration sur Instagram ou Pinterest.