noel NY

Un Noël à l’américaine, voilà qui fait rêver beaucoup d’entre nous ! Mais comment cela se passe-t-til finalement, un Noël américain ? Il y a t il des différences entre les célébrations outre-atlantique et les nôtres? Pour répondre à toutes ces questions, nous avons eu la chance d’interviewer Bruno Hug, fondateur du site recette-americaine.com, une référence de la cuisine américaine pour les français. Il nous partage son ressenti face à cette période de l’année, sa sélection des meilleures recettes et ses conseils pour un Noël américain réussi.
Merry christmas and happy new year !

Un Noël américain avec Recette-americaine.com

Bonjour Bruno ! Vous êtes la personne qui est à l’origine du fantastique site recette-americaine.com. Quelle est donc l’origine et le but de ce site ?

Je m’appelle Bruno Hug, je travaille dans le monde de l’Internet, et c’est sur un pari avec des collègues de l’époque que j’ai lancé le 24 décembre 2010 au matin le site recette– américaine.com. Cela fait maintenant 11 ans que je remplis ce site avec d’authentiques recettes américaines que les Français peuvent facilement refaire chez eux.

Quel est le lien avec My American Market ?

En 2013, j’ai eu la chance de publier mon premier livre aux éditions Larousse, en partenariat avec le site My American Market. Le but de ce livre était donc de présenter des recettes américaines authentiques tout en mettant en avant des produits américains classiques.

Fêtes de fin d’année : une source d’inspiration culinaire

Que pensez-vous de la période des fêtes de fin d’année ? Qu’est-ce qu’elle vous inspire, culinairement parlant ?

D’un point de vue cuisine, la période des fêtes de fin d’année m’inspire bien évidemment l’abondance, puisque c’est un moment qui historiquement marque la fin de la majorité des récoltes, et qu’il faut fêter.

Gustativement parlant, je pense que c’est le moment idéal pour mettre en avant de nombreux fruits et légumes oubliés, comme les courges, les marrons ou l’argousier.

Quels sont vos plats préférés pour Noël ?

Personnellement, je ne suis vraiment pas fan des bûches de Noël, qui sont trop grasses et trop écœurantes après un repas souvent très riche, et je préférerais donc un dessert à base de fruits comme une tarte ou encore dans un autre style une crème brûlée.

Les fêtes de fin d’année c’est également l’occasion de pouvoir acheter des produits qui ne sont pas habituellement disponibles, comme le chapon ou d’autres viandes plus rares. Les poissons gras sont également une bonne idée et représentent une alternative un peu plus santé que la viande.

Pour un repas réussi, rien de telle qu’une magnifique table de Noël parée de ses plus beaux attribus. Découvrez pour cela notre article dédié aux tendances déco de Noël 2021.

Noël américain et français : quelles différences ?

Y a-t-il des différences entre le Noël américain et celui français ?

L’un des points très importants à comprendre concernant la gastronomie américaine est sa relative jeunesse. La France, comme bien d’autres pays du vieux continent, a eu des milliers d’années pour développer une culture culinaire riche, variée, et organisée.

Les États-Unis, avec l’arrivée des premiers colons, ont dû faire avec ce qu’il trouvait sur place afin de tout simplement ne pas mourir. Ceux qui connaissent un peu la signification de Thanksgiving savent qu’ils se sont très mal débrouillés, et que sans l’aide des natifs d’Amérique, il n’y aurait sûrement pas eu d’États-Unis, ou du moins pas du tout comme on les connaît maintenant.

Devant faire avec un choix de produits beaucoup plus limités et moins raffinés, car devant s’adapter au climat, au sol, et aux imprévus, les plats habituellement faits à Noël sont restés simples.

Quelles sont les spécialités américaines pour ces fêtes ?

Grâce aux films, tout le monde sait que la dinde est un incontournable du repas de Noël, et que nous trouverons aussi sur la table une sauce à la viande et une sauce aux canneberges.

Dans les grands classiques on retrouverait également vraisemblablement des pommes de terre écrasées, des haricots verts ou un autre légume vert ainsi que du lait de poule. Ce dernier est d’ailleurs très mal traduit, puisqu’il s’appelle « eggnog » en anglais, et ne fait donc absolument pas référence à du lait mais bien à l’œuf qui rentre dans sa préparation.

Bien entendu, les États-Unis étant très grands, il y a des spécialités locales que nous pourrons retrouver suivant la région, mais nous pouvons dire qu’il y a quand même un très grand consensus autour de ce repas.

Les desserts seront sûrement ce qui a le plus de chances de changer, entre les pommes du nord-est, la patate douce du centre, les noix de pécan du Sud ou de l’avocat de l’Ouest.

Envie d’en savoir plus sur les traditions de Noël au Etats-Unis ? Découvrez notre article sur Noël en Amérique, entre magie et tradition.

Les meilleures recettes pour un Noël américain

Quelles sont vos recettes de plats principaux préférés d’un No?

Pour moi, la recette la plus typique des fêtes de fin d’année américaine, c’est bien entendu le lait de poule. Pouvant être réalisé en version alcoolisée ou non alcoolisée pour les enfants, c’est une boisson riche qui peut se boire chaude ou froide, et qui permet de patienter bien caler dans son fauteuil.

Si vous en avez assez de la dinde, le jambon de Noël peut-être une très bonne alternative, et peut même être rendu plus exotique en suivant la recette hawaïenne en ajoutant de l’ananas.

Si malgré tout vous optez pour la grosse volaille, n’oubliez pas de préparer le stuffing c’est-à-dire le mélange d’ingrédients qui ira dans la dinde pendant sa cuisson et que l’on servira dans une assiette à part lors de la présentation.

Et le dessert ?

Pour le dessert, je suis très très fan de la tarte aux noix de pécan, qui est également la favorite des Américains. Attention cependant, elle n’est pas du tout légère et sera à réserver si les plats précédents n’étaient pas trop lourds.

Les conseils de Bruno Hug pour un Noël américain réussi !

Quels sont vos conseils pour réussir son repas de Noël sans stress pendant les fêtes?

Un repas de fête signifiant le plus souvent beaucoup d’invités représente évidemment un moment stressant.

Mon premier conseil est de bien garder votre calme et de tout planifiait à l’avance. La plupart des plats peuvent rester plus longtemps au four à une température moindre sans se dégrader. Prévoyez donc plus de temps que prévu, on peut toujours servir ultérieurement quelque chose de cuit on ne peut pas servir plus tôt quelque chose de cru.

Un conseil pour que tout se passe bien le jour J ?

Afin d’éviter des déceptions, je vous recommande également de réaliser au moins une autre fois les recettes avant le repas de Noël ce qui évitera des catastrophes et des remises en question.

Enfin n’oubliez pas que vous n’êtes pas obligés de tout faire vous-même, un dessert ou une entrée achetée chez le traiteur sera également un très bon choix qui vous permettra de passer plus de temps avec vos invités plutôt que devant les fourneaux.

Pour une belle décoration de Noël sur le thème américain à petits prix, devenez membre de nos clubs Westwing et bénéficiez des ventes privées et de réductions pouvant aller jusqu’à -70 %.