Flacons huiles essentielles

La tendance est au retour au naturel et nous sommes de plus en plus nombreux à nous tourner vers des produits sains et respectueux de notre santé et de l’environnement. L’aromathérapie a le vent en poupe et il convient de préciser que, outre l’utilisation des huiles essentielles pour des soins préventifs ou curatifs efficaces, ces dernières excellent en diffusion atmosphérique pour créer un décor olfactif de tout premier ordre. Dans ce cas, les huiles essentielles sont idéales pour compléter une déco d’intérieur dédiée au bien-être, pour assainir l’air et réveiller vos sens.

Avec les conseils de l’expert Florame, découvrez notre guide déco de l’aromathérapie pour une vie plus zen

Notions sur l’aromathérapie

L’aromathérapie est une pratique millénaire qui consiste à utiliser le principe actif des plantes, recueilli sous forme d’huiles essentielles, par inhalation, par voie cutanée ou par diffusion. Si chaque huile essentielle a des propriétés L’aromathérapie est une pratique millénaire qui consiste à utiliser les principes actifs des plantes aromatiques, recueillis sous forme d’huiles essentielles, par inhalation,  voie cutanée diluée ou  diffusion atmosphérique. Si chaque huile essentielle a des propriétés uniques, la plupart ont en commun des propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires. Certaines huiles sont stimulantes, tandis que d’autres sont relaxantes. Certaines peuvent même être utilisées pour des bains  à condition d’être diluées dans une base neutre, ou des massages, diluées dans ce cas dans une huile végétale.

Il existe une multitude d’huiles essentielles en aromathérapie. Les plus populaires sont :

  • L’huile essentielle d’eucalyptus radié : elle a des propriétés bactéricides, indiquée en cas de refroidissements, rhume, grippe
  • L’huile essentielle de rose de Damas : calmante, relaxante, régénératrice cutanée, cicatrisante, elle convient aux peaux matures et aux peaux sèches.
  • L’huile essentielle de mandarine : idéale en cas de troubles digestifs, de stress, de troubles du sommeil et pour assainir et parfumer l’atmosphère.
  • L’huile essentielle d’arbre à thé (tea tree) : elle offre des propriétés antibactériennes, antivirales et antifongiques. C’est l’allié des peaux à problèmes.
  • L’huile essentielle de santal blanc : cette huile a des propriétés antiinfectieuses. Très réputée pour les troubles cutanés, le stress, ou encore la toux.
  • L’huile essentielle de lavande fine : l’un des fleurons de l’aromathérapie, elle est indiquée pour son action très relaxante, pour ses propriétés antibactériennes, antivirales et antifongiques. Elle est réputée aussi en cas de brûlures, de crampes, de toux…et pour son action régénératrice du tissu cutané.
  • L’huile essentielle de laurier noble : elle a des propriétés anti-infectieuses, anti-inflammatoires (aphtes, inflammation des gencives), elle est efficace contre les douleurs articulaires et musculaires et elle est tonique et stimulante.
  • L’huile essentielle de citron : elle soulage les troubles digestifs et nettoie le foie. Réputée également en cas de nausées ou de mal des transports.
  • L’huile essentielle de menthe poivrée : anti-infectieuse, elle agit sur les troubles gastro-intestinaux, respiratoires, cutanés. Elle a une action sur le système nerveux, les douleurs et repousse les insectes.  Elle doit être utilisée avec précaution au regard de son effet réfrigérant.

Source : Fabienne Millet, docteur en pharmacie, Le grand guide des huiles essentielles

Les conseils de Florame :

Ne pas utiliser chez la femme enceinte ou allaitant ni sur l’enfant de moins de 7 ans.
Nous vous déconseillons d’utiliser vous-même les huiles essentielles sans consulter un médecin et connaître leurs effets. Les huiles essentielles sont très puissantes et pénètrent rapidement dans le corps. Si elles sont utilisées en trop grande quantité, elles peuvent être toxiques, provoquer des irritations ou des réactions allergiques (notamment si le dosage ou le mélange ne sont pas corrects).

Pensez à consulter les précautions d’emploi avant toute utilisation des huiles essentielles.

Guide de l'aromathérapie

L’aromathérapie dans votre déco d’intérieur : une symbiose assurée

L’aromathérapie permet de prendre soin de soi et de son intérieur. Selon l’ambiance recherchée, vous pouvez recourir aux huiles essentielles par diffusion pour vous stimuler, vous calmer, améliorer votre humeur, favoriser votre concentration ou encore faire fuir les insectes. Les diffuseurs d’huiles essentielles vont devenir un véritable allié déco dans votre intérieur grâce aux parfums d’ici ou d’ailleurs. Les diffuseurs par nébulisation sont fabriqués avec des matériaux nobles. En fonction de la pièce, il existe différentes façons d’inviter l’aromathérapie chez soi.

Pour rappel, choisissez des huiles essentielles biologiques car les huiles essentielles sont des concentrés de plantes et donc des concentrés de produits non désirables si elles ne sont pas de qualité biologique.

Florame

Besoin d’inspiration et d’idées sur la déco zen et spirituelle ? Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter pour devenir membre du Club Westwing de ventes privées et pour profiter d’offres exclusives allant jusqu’à -70 %.

1 – Dans le salon et la salle à manger

Dans les pièces à vivre, les huiles essentielles aseptisent l’air ambiant. Il existe plusieurs types de diffuseurs : par nébulisation, par brumisation, à chaleur douce, sous forme de clé USB, suspendus, sur pied… En fonction du style de déco de la pièce à vivre et de vos envies, jouez avec les couleurs avec les diffuseurs lumineux, mais aussi avec les senteurs aromatiques ! Par exemple, les huiles essentielles de citron, de lavande, de cyprès, de lavandin seront idéales pour créer une atmosphère aux notes provençales. Dans une déco orientale, privilégiez plutôt l’huile essentielle de patchouli, d’encens ou de myrrhe…vous pouvez utiliser les huiles essentielles seules* ou en mélange.

*sauf les huiles essentielles irritantes comme la verveine Yunnan, le lemongras, l’eucalyptus globulus ou radié,le pin sylvestre : mélangez ces dernières avec des agrumes par exemple. Si vous êtes novice, il existe des compositions d’huiles essentielles pour diffusion prêtes à l’emploi.Mélange d’agrumes, respiratoire, relaxant…

Diffusion pour favoriser la détente* :

  • Huile essentielle de bergamote 2 ml
  • Huile essentielle de santal blanc 4 ml
  • Huile essentielle de camphrier (feuilles) 4 ml

Diffusion de notes florales* :

  • Huile essentielle ylang-ylang 3 ml
  • Huile essentielle de camphrier (feuilles) 7 ml

*Sources

Le grand guide des huiles essentielles, Fabienne Millet

Parfums de confidences, Jean Charles Sommerard

2 – Dans la cuisine

Dans la cuisine, des huiles essentielles en diffusion permettent d’éliminer les odeurs pour les remplacer par des senteurs fraîches et  fruitées. Diffusez par exemple de l’huile essentielle de lavande fine ou de pamplemousse pour assainir l’air de la cuisine. Sinon, le mélange ci-dessous vous enchantera. 

Diffusion parfum vert et frais* :

  • Huile essentielle d’orange douce 10 à 15 gouttes
  • Huile essentielle de pamplemousse 7 à 10 gouttes
  • Huile essentielle de lavande fine 5 à 7 gouttes  
  • Huile essentielle de basilic tropical 3 à 5 gouttes

*Source : J.C. Sommerard, Parfums de confidences

3 – Dans les chambres

La diffusion d’huile essentielle dans les chambres contribue à installer une ambiance zen. Pour favoriser le sommeil, diffusez pendant 15 minutes une heure avant un peu d’huile essentielle de lavande fine associée à l’huile essentielle d’orange douce réputée pour leur action apaisante et tranquillisante. Ne diffusez jamais pendant votre sommeil.

Pensez également aux huiles essentielles pour les massages ! Elles  aident à réduire la douleur et soulagent, tout en permettant de se débarrasser de la fatigue mentale et physique… Pour cela, versez quelques gouttes d’huile essentielle de camomille romaine, de lavande fine ou d’Ylang-ylang dans ou dans une huile végétale d’amande douce par exemple avant de procéder au massage. L’huile végétale rendra la peau toute douce.

4 – Dans la salle de bain

Transformez votre salle de bain en spa ! Profitez d’un bain zen et relaxant et diffusez  des huiles essentielles telles que le géranium bourbon, le palmarosa, le bois de rose ou le bois de Hô si vous aimez le parfum de la rose ou encore des agrumes seuls ou en mélange avec une pointe de lavande pour une détente extrême. Dans la salle de bain, les huiles essentielles ne se contentent pas d’être diffusées ! Elles peuvent aussi être utilisées dans l’eau du bain mélangée à une base  (gel douche…) la plus neutre possible. Certaines huiles, telles que l’huile de rose de Damas, de santal, possèdent des actions régénératrices et anti-âge. D’autres, telles que le néroli, le camphrier (feuilles)  sont efficaces pour  la relaxation et les soins cosmétiques mais toujours associées à une huile végétale.

Pour une peau toute douce, vous pouvez ajouter 2 à 3 gouttes d’huile végétale de jojoba ou de noyau d’abricot par exemple à votre lait corporel. 

Pour la brillance des cheveux 1 les huiles essentielles d’agrumes sont réputées : citron, mandarine, pamplemousse, orange ou bergamote et toutes régularisent le sébum. Versez 3 à 4 gouttes de l’une des huiles essentielles mentionnées dans une noisette de shampooing, appliquez sur les cheveux puis procédez au shampooing (aux ingrédients naturels de préférence).

Florame

*Source : Fabienne Millet, Le grand guide des huiles essentielles 

À noter : Si vous utilisez un diffuseur par nébulisation (juste des huiles essentielles, sans eau), une heure par jour en séquences de 10 à 15 minutes suffit. Enfin, évitez de diffuser des huiles en présence d’enfant de moins de 3 ans, de femmes enceintes ou d’animaux.

À noter : une diffusion de 10 à 20 minutes suffit. Pensez à aérer les pièces après avoir utilisé votre diffuseur. Enfin, évitez de diffuser des huiles en présence d’enfant de moins de 3 ans, de femmes enceintes ou d’animaux.

Vous avez envie de transformer votre intérieur en un sanctuaire de bien-être ? Découvrez tous les conseils de nos experts en décoration pour inviter la déco feng shui, la décoration hippie ou encore la lithothérapie des pierres chez vous !

Aromathérapie : quelles huiles essentielles pour quels maux ?

Les huiles essentielles peuvent être utilisées dans bon nombre de pathologies. Elles se mettent à votre service pour toujours plus de bien-être. Découvrez quelle huile essentielle utiliser en fonction de l’action recherchée.

Les huiles essentielles devront toujours être diluées dans une huile végétale avant utilisation si vous les utilisez par voie cutanée.

  1. Stress1

    Pour réduire un mal-être physique et psychologique, utilisez les huiles essentielles de lavande fine, ylang-ylang, petit grain bigarade, verveine Yunnan, encens, santal blanc ; vous pouvez les associer à des essences d’agrumes en diffusion.
    Astuce : quelques gouttes sur un mouchoir à respirer tout au long de la journée en inhalation sèche ;

  2. Déprime saisonnière1

    Pour vous remonter le moral et retrouver la sérénité, utilisez les huiles essentielles de marjolaine à coquilles, camomille romaine, verveine Yunnan, lemongrass

  3. Migraines et maux de tête1

    Contre les céphalées, essayez l’huile essentielle de menthe poivrée, de lavande fine ou de camomille romaine ;

  4. Douleurs articulaires ou musculaires1

    Privilégiez les huiles essentielles de gaulthérie couchée, gingembre, patchouli, eucalyptus citronné ;

  5. Acné1

    Dans un flacon de 50 ml versez 1,5 ml d’huile essentielle de palmarosa + 2,5 ml d’huile essentielle d’arbre à thé + 1 ml de patchouli et complétez avec de l’huile végétale de jojoba jusqu’à 50 ml. Appliquez 2 à 5 gouttes du mélange sur le visage 2 fois par jour, tous les jours ;

  6. Rides et relâchement cutané

    Contre le vieillissement, les huiles de camomille romaine, néroli, rose de Damas, camphrier (feuilles) ou encore d’hélichryse italienne, pour leurs propriétés anti-âge remarquables.

Rappel : n’utilisez jamais d’huiles essentielles d’agrumes sur la peau car elles sont photosensibilisantes et irritantes.

Florame

Vous trouverez des huiles essentielles dans les pharmacies, parapharmacies et dans des magasins bio. Avant de les acheter, soyez vigilants et vérifiez les mentions sur l’étiquette.

  • Assurez-vous qu’il s’agit d’une véritable « huile essentielle » 100% pure, 100% naturelle, 100% intégrale, issue de l’agriculture biologique et que la dénomination botanique de l’huile en français et en en latin y figurent.
  • La partie utilisée (feuilles, zeste, écorce…)
  • Les molécules principales et le chémotype s’il existe.
  • L’origine
  • Le mode d’obtention (expression, distillation)
  • Le numéro de lot

HEBBD (huile essentielle botaniquement et biochimiquement définie) ou HECT (huile essentielle chémotypée) ne sont pas des normes officielles mais reprennent uniquement des dénominations commerciales reprenant les critères cités.

Florame

Sources

1Le grand guide des huiles essentielles, Fabienne Millet

2 Parfums de confidences, Jean Charles Sommerard

A propos

Au cœur des plantes, l’efficacité biologique.
Florame est née à Saint-Rémy de Provence, au cœur même du parc naturel des Alpilles, véritable conservatoire à ciel ouvert des plantes aromatiques. Entreprise 100% indépendante et 100% familiale, Florame est devenue au fil des années, une référence incontournable dans l’univers de la santé et de la beauté certifiée biologique. Retrouvez Florame sur leur page instagram.