Plafonnier d'éclairage dans une chambre à coucher

Qu’elle soit diffusée par des bougies, des LED ou des appliques murales, la lumière est un élément créateur d’ambiance. Le soir, dans une chambre à coucher, l’éclairage doit être propice à la détente et au sommeil. Le matin, il doit être le garant de nos doux réveils. Suivez nos conseils pour choisir votre éclairage et entrer dans le royaume des rêves.  

Aménager une chambre à coucher ne se limite pas à dénicher un bon lit. L’armoire, les rideaux, les tapis, les tables de chevet et les luminaires sont autant d’éléments indispensables pour se créer un petit nid douillet.  

Les bases de l’éclairage d’une chambre à coucher 

Trois types d’éclairages avec chacun leurs propres fonctions sont nécessaires dans une chambre à coucher. D’abord, il y a l’éclairage principal que l’on retrouve généralement au centre du plafond de la pièce. Il peut se décliner sous forme de lustre, de plafonnier ou même de spot. Cet éclairage se doit être suffisamment puissant pour inonder la pièce d’une lumière homogène sans être non plus agressif.

Dans une chambre de petite taille, nous vous conseillerons de privilégier un modèle dont le diamètre ne dépasse pas 30 cm et d’opter pour un plafonnier si vos plafonds sont bas. Par contre, si vous avez une grande chambre, n’hésitez pas à jeter votre dévolu sur un lustre qui en impose. Il permettra d’habiller en un rien de temps la pièce.

4 erreurs à ne pas commettre avec l’éclairage d’une chambre à coucher 

1. Ne pas suffisamment éclairer 

Quand on pense chambre à coucher, on pense dodo. Mais pour certains, dans cette pièce, on s’habille, on se maquille, on lit… Si vous disposez uniquement  d’éclairage d’ambiance avec une lumière tamisée, vous risquez d’être parfois embêté. Il est important d’adapter ses éclairages à ses besoins.  

La bonne idée ? Choisir des ampoules à intensités variables. Selon vos besoins (lire, dormir, s’habiller), vous pouvez régler l’éclairage. La deuxième bonne idée ? Placez des rubans LED pour éclairer certaines zones clés, par exemple le long des étagères de votre dressing.  

2. Choisir une mauvaise température d’ampoules 

Dans une chambre à coucher, on privilégie les ampoules qui diffusent une lumière chaude soit plutôt « jaune » que « blanche ». Cette dernière rendra votre pièce froide et impersonnelle. L’idéal ? Des lampes avec une lumière « blanc chaud » et d’une intensité entre 100 et 300 lux. À noter : pour les lampes de chevet, optez par contre pour un éclairage plutôt blanc. Du moins, si vous avez l’habitude de lire avant de vous endormir.  

3. Oublier l’éclairage d’ambiance 

Vous avez votre lustre central et vos lampes de chevet ? Non, l’éclairage de votre chambre à coucher n’est pas terminé. Il vous faut également des éclairages d’ambiance. Ce sont ces derniers qui apporteront la touche finale à votre déco mais surtout qui créeront une atmosphère chaleureuse et douillette. Ne sous-estimez pas leur importance ! Où les disposer ? Sur une étagère, autour d’un miroir, sur une commode, au-dessus de votre lit…  

4. Mal choisir ses lampes de chevet 

Avant d’être esthétique, vos lampes de chevet doivent être fonctionnelles. C’est-à-dire ? Elles doivent être placées à la bonne hauteur et diffuser suffisamment de lumière afin de pouvoir lire sans vous abîmer les yeux. Si on a tendance à les disposer sur sa table de nuit, il peut être plus opportun de les fixer directement au mur et de pouvoir régler leur orientation. Gardez en tête que l’abat-jour doit être à la hauteur de vos yeux soit entre 95 et 105 cm du sol. Pas de place pour mettre des tables de nuit ? Posez des appliques murales de part et d’autre du lit à environ 1,65 mètre du sol.  

À noter : le matin, on n’a pas toujours envie d’être réveillé avec une lumière intense. Vous pouvez à côté de votre lit, associez une lampe de chevet pratique pour lire avec une guirlande lumineuse douce pour le matin !  

3 façons de jouer avec la lumière dans une chambre à coucher 

1. Les appliques murales 

Des œuvres d’art ornent les murs de votre chambre à coucher ? Mettez-les encore plus en valeur grâce à un éclairage indirect. Les appliques murales sublimeront vos éléments décoratifs. 

2. Les petites lampes 

L’éclairage d’une chambre à coucher ne doit pas être réduit à un plafonnier et des lampes de chevet. Pour créer des ambiances, pensez à multiplier les sources de lumière. Comment ? En combinant les lumières autonomes et les suspensions. Pensez par exemple à déposer des petites lampes sur votre commode ou sur des étagères.  

3. Les rideaux 

Jouez avec les rideaux et la lumière naturelle pour créer une ambiance chaleureuse et apaisante dans votre chambre à coucher. Si possible, choisissez vos rideaux en lin ou dans un tissu voile, avec les rayons du soleil, le rendu sera sublime.  

Quelques astuces pour éclairer une chambre à coucher 

  • Pour aménager une chambre à coucher à l’ambiance feutrée, drapez les luminaires de votre commode ou de vos tables de chevet. En d’autres mots, choisissez des abat-jours qui créeront des jeux de lumière et une ambiance tamisée une fois l’ampoule allumée.  
  • Abusez des bougies ! Ces dernières feront naître un jeu d’ombres magique sur les murs et le plafond. Pensez également aux bougies parfumées qui enivrent votre chambre d’un doux et délicat parfum. Avec une senteur relaxante et une lumière scintillante, votre chambre deviendra une oasis de bien-être.  
  • Votre chambre est petite et sombre ? Usez des miroirs et multipliez les sources de lumière. Notre conseil : placez un miroir décoratif derrière votre lampe de chevet. De cette façon, la lumière est réfléchie et reçoit le double de la puissance rayonnante. Bien placés, les miroirs ont également le pouvoir d’agrandir visuellement l’espace.  
  • Les guirlandes et les lettres lumineuses peuvent aussi enjoliver l’ambiance chaleureuse de votre chambre à coucher. C’est une source de lumière qui appartient à la catégorie « éclairage d’ambiance » qui rend votre chambre très cosy.
  • À la place d’opter pour des lampes de chevet déposées sur une table de nuit, optez pour des suspensions au-dessus de ces dernières. L’effet visuel sera spectaculaire et vous gagnerez de l’espace sur votre table de chevet. Notre coup de cœur ? Des simples ampoules nues avec un long fil accroché au plafond.   
  • Les rubans LED ont la particularité d’offrir un éclairage tamisé et original. Disposez-les en dessous du lit, le long d’une étagère ou même tout autour de la pièce en hauteur.  
  • S’il y a bien une place où vous pouvez utiliser des ampoules colorées, c’est bien dans la chambre à coucher. Évidemment, ces ampoules iront dans vos éclairages secondaires pour créer une ambiance !  

Vous avez un espace de travail dans votre chambre ?  

En règle générale, ça vaut le coup d’essayer d’identifier vos propres besoins et vos habitudes. Si, par exemple, vous pouvez difficilement vous endormir sous une lumière intense, vous devriez utiliser des lampes de chambre avec des ampoules à intensité variables et installer des rideaux opaques.

Ou, au contraire, la lumière, même forte, ne vous gêne guère, vous pouvez utiliser vos lampes préférées pour votre chambre à coucher comme bon vous semble. Tant que vous pouvez vous endormir sans problème et vous détendre la nuit, vous n’avez pas à tenir compte de ces avertissements.

Créez votre propre lieu de détente personnel avec un éclairage adapté à votre chambre à coucher. Vous verrez, plusieurs sources de lumière judicieusement agencés vous aideront à créer un espace lumineux à part entière où il fait vraiment bon vivre et bien dormir.

Shopping

Découvrez notre sélection des lampes de tous les styles et de grande qualité pour votre chambre à coucher !

Abonnez-vous sans plus attendre à notre newsletter sur WestwingNow afin de découvrir notre sélection de luminaires à prix réduits.