entrée, couloir, miroir rond, portemanteau mural, tringle à vetements, chaise acapulco, couloir moderne, décoration pastel, tapis de couloir, console d'entrée

Il arrive que l’entrée ne soit pas totalement, ou pas du tout présente dans un intérieur. Dès lors, à peine le pas de porte franchi c’est une vue sur le salon qui s’offre à nous. Ce genre d’agencement a ses avantages (impression d’espace, convivialité) mais peut se révéler contraignant (plus question de laisser trainer ses petites affaires), voilà pourquoi créer une séparation entre l’entrée et le salon peut être judicieux. Ici, pas question de monter un mur ! Voici nos meilleures astuces déco pour délimiter ces deux zones facilement et à moindres frais.

Inspirations et indispensables déco pour aménager votre entrée sont à retrouver sur Westwing. Bénéficiez sans plus attendre de réductions exclusives lors de nos ventes privées quotidiennes en vous inscrivant à notre newsletter.

3 bonnes raisons de séparer l’entrée du salon

  1. Un sas de décompression entre l’extérieur et son cocon

    Une entrée est un lieu de transition entre l’extérieur et l’intérieur. C’est un peu comme un sas de décompression, où l’on se déleste du poids de la journée, ou bien une zone dans laquelle se préparer à affronter la journée. Pour autant, les studios en sont bien souvent dépourvus, afin de gagner de la place. Mais sans en perdre il est possible de s’aménager une petite bulle pour souffler avant de commencer ou finir sa journée.

  2. Une pièce, une fonction

    Parce que c’est bien de pouvoir donner une identité à chaque pièce. Il arrive que l’entrée s’ouvre sur le salon, si mal que nous ne savons pas vraiment où nous sommes, ce qui peut dérouter vos convives. Il s’agit alors de la définir.

  3. Un espace en plus à décorer

    Et puis, pour vous qui aimez la déco, un hall d’entrée à créer c’est un espace supplémentaire à décorer !

3 idées pour séparer visuellement l’entrée du salon

Utiliser un sol différent pour l’entrée

Pour séparer l’entrée du salon visuellement, vous pouvez opter pour un sol différent dans l’entrée. Cette astuce permet de délimiter l’espace à moindres frais. Carrelage, parquet… en fonction de votre budget et de votre projet, pensez aux sols en PVC. Plus simple à installer et moins couteux, ils offrent une infinité de possibilités. Un sol en damier noir et blanc, un sol totalement noir ou encore un tapis sur un sol uni sont autant d’options faciles à mettre en place pour délimiter l’entrée de votre intérieur.

Utiliser une couleur différente pour l’entrée

Ce peut aussi être un mur auquel vous donnez de la couleur. Choisissez-la plutôt forte, entendez avec du caractère. Un vert tendre peut être délicat mais vous pouvez préférer un jaune plein de peps, un orangé, un bleu azur, un rose pâle, ou encore un noir, pourvu qu’ils s’harmonisent avec l’atmosphère et les teintes utilisées dans le salon.

Découvrez ici quelle couleur s’adaptera le mieux à votre entrée. Et n’oubliez pas la décoration ! Miroirs, peintures, photos, vous trouverez ici des idées déco d’entrée qui pourront donner du relief ou au contraire de la profondeur à cet espace.

Attribuer une identité déco forte à l’entrée

Ce peut être, enfin l’occasion de donner un caractère détonnant à ce lieu. Votre salon est chic mais classique, pourquoi ne pas poser sur les murs de votre hall, un papier peint à imprimés fleuris ou un tartan, très british. Le papier peint offre encore toutes sortes de fantaisies, pensez à un papier peint à rayures, ou féérique, avec des animaux sauvages en noir et blanc…

Comment créer une entrée quand on n’en a pas ?

La lumière, qui rend l’espace plus fonctionnel et agréable à vivre, a également la capacité d’agrandir l’espace. Alors, le risque lorsque l’on veut créer une cloison entre l’entrée et le salon, c’est d’assombrir l’une et l’autre pièce et de les rétrécir. Alors, pour contourner ces contraintes…

  • Pourquoi pas une verrière ? A battant, coulissantes, en accordéon, bloc porte vitrée, différents genres de verrières permettent de cloisonner le hall du séjour, mais aussi de conserver les perspectives, pour maintenir l’impression de grandeur.
  • Ou bien un claustra ? Le panneau semi-occultant en bois, en PVC, en aluminium, en laiton, voire en corde, parfois même en béton, structure l’espace, laisse toujours passer la lumière et offrira à un salon ouvert sur l’entrée, plus d’intimité. Cette grande variété de matériaux lui permet de se glisser dans tous les intérieurs, pour une question de style mais aussi de budget.
  • Enfin, dernière option une bibliothèque ou tout autre meuble de rangement ajouré. En hauteur, en rondeur, carré, ce genre de meuble se révèlera triplement intéressant : pour son look, pour l’organisation qu’il offre. Vous pouvez utiliser d’autres meubles dans l’entrée, mais veiller qu’ils ne soient pas trop hauts, pour préserver l’éclairage naturel.

Maintenant votre entrée créée, pensez à fixer un portemanteau mural, à utiliser des miroirs