Salon avec canapé en cuir brun

Que ce soit sur un canapé, un fauteuil ou un coffre, le cuir fait toujours rimer mobilier d’intérieur avec confort et élégance. À la fois noble, vivant et robuste, il constitue un matériau idéal pour le mobilier d’assise, à condition d’être bien entretenu. Tout comme vos sacs ou vos plus belles vestes conçus dans cette matière, votre mobilier en cuir ne demande qu’à être chouchouté. Il est nécessaire de le nettoyer, de le dépoussiérer et de l’hydrater afin de préserver sa souplesse et de lui assurer une belle longévité. Découvrez toutes nos astuces pour réussir l’entretien du cuir et pour conserver un beau mobilier.

Le point sur les différents types de cuir présents dans nos intérieurs

Vous craquez sur un canapé Chesterfield ? Ce fauteuil papillon en cuir vous fait de l’œil ? Le cuir a le don d’apporter une touche à la fois vintage et raffinée dans nos intérieurs. Mais connaissez-vous la différence entre tous les types de cuir ?

  1. Le cuir animal

    Les cuirs proviennent de différents types d’animaux : vachette, buffle, cerf, veau, cheval…Leur aspect varie selon l’animal et le mode de tannage. On parle de cuir « pleine fleur » lorsque la face supérieure de la peau est restée intacte. Si celle-ci est retouchée, elle deviendra « fleur corrigée ». Si la peau est adoucie par un léger ponçage, on obtient alors du nubuck. La « croûte de cuir » fait référence à la face interne du cuir. Cette surface est particulièrement douce au toucher et plus accessible. Selon les traitements, elle peut devenir « suède » ou cuir velours. Enfin, toutes ces peaux peuvent être colorées.

  2. Le cuir végétal

    Contrairement à ce qu’il laisse penser, le « cuir végétal » n’a de végétal que son nom… En réalité, ce type de cuir provient aussi de l’animal, mais se voit appliquer un procédé de tannage végétal. Ce procédé est plus naturel, utilise moins de produits chimiques et est beaucoup moins toxique pour l’environnement.

  3. Le similicuir

    Le similicuir, ou cuir artificiel, est conçu à partir de matière plastique pour imiter l’aspect du cuir.

  4. Le « cuir vegan »

    Alternative à la peau animale, le « cuir vegan » fait doucement son entrée sur le marché. Une fois de plus, ce nom est trompeur car si ce type de matériau est issu de végétaux, il ne peut pas recevoir l’appellation « cuir ». Quoi qu’il en soit, ce nouveau matériau est principalement utilisé en maroquinerie. On retrouve notamment le « cuir » d’ananas (ou « Piñatex ») conçu à partir des fibres de feuilles d’ananas, le « cuir » de champignon fabriqué à partir du mycélium (peau végétative des champignons) ou encore le « cuir » d’eucalyptus.

Comment entretenir un canapé en cuir ?

Dans une maison de style rustique ou dans un appartement de style industriel, le canapé en cuir permet d’allier confort, esthétique et raffinement. Néanmoins, même s’il est réputé pour être facile d’entretien, le cuir nécessite d’être choyé. Avant de vous lancer dans l’entretien d’un cuir d’intérieur, prenez le temps de vérifier son type et son origine. Ces informations vous serviront à connaître les soins à lui prodiguer. Voici quelques conseils pour entretenir régulièrement votre canapé en cuir, qu’il s’agisse de cuir véritable ou de cuir végétal.

Entretenir un canapé en cuir véritable

L’entretien d’un canapé en cuir animal véritable est indispensable pour éviter les craquelures, les taches et autres tracasseries. Premièrement, dépoussiérez-le régulièrement à l’aide d’une peau de chamois légèrement humide. Pour éviter les auréoles, veillez à ne pas trop le mouiller. Deuxièmement, nourrissez-le afin d’éviter qu’il ne se craquelle. Privilégiez un lait démaquillant au pH neutre (pH = 7) ou un lait nettoyant pour bébé. Ces produits peuvent également être utilisés pour nettoyer une tache.

Entretenir un canapé en cuir végétal

L’entretien d’un canapé en cuir végétal est similaire à celui du cuir véritable. Utilisez une peau de chamois légèrement humide et appliquez-la sur le cuir de façon à enlever toutes les impuretés. Si votre canapé en cuir végétal est craquelé, n’hésitez pas à appliquer de la glycérine végétale, à l’aide d’un coton ou d’un chiffon sec. Frottez délicatement jusqu’à ce que le produit pénètre dans le cuir. Laissez sécher.

Nos intérieurs regorgent de matières et textiles qui nécessitent un soin tout particulier. Daim, cuir, laiton, retrouvez tous nos conseils dans nos articles consacrés à l’entretien de la maison.

Comment nettoyer un fauteuil en cuir ?

Vous avez hérité du fauteuil Club de vos grands-parents ? Vous avez chiné un superbe pouf sur une brocante ? Si la pièce de mobilier en cuir a déjà bien vécu, il est important de bien l’entretenir pour prolonger davantage sa durée de vie. Découvrez comment nettoyer un fauteuil en cuir, qu’il s’agisse de cuir pleine fleur ou de croûte de cuir.

Nettoyer un fauteuil en cuir pleine fleur

  1. Dépoussiérez votre fauteuil en cuir pleine fleur (ou cuir lisse) à l’aide d’un chiffon doux ou d’une éponge légèrement humide.
  2. Si nécessaire, utilisez un savon glycériné. Appliquez le savon sur un tissu humide et nettoyez le cuir. Passez votre tissu à l’eau claire, essorez-le, puis rincez votre canapé.
  3. Nourrissez ensuite votre fauteuil  avec un lait d’entretien adapté : versez une petite quantité de lotion sur un chiffon propre et appliquez ce produit sur le cuir par mouvements circulaires. 
  4. Passez ensuite une chamoisine pour retirer l’excédent de lait et lustrer le cuir. 

Nettoyer un fauteuil en croûte de cuir

  1. Pour dépoussiérer votre fauteuil en croûte de cuir, utilisez une brosse crêpe. Fabriquée en caoutchouc, cette brosse présente l’avantage de retirer les impuretés sans abîmer le cuir retourné. Pour un nettoyage optimal, frottez énergiquement votre fauteuil avec la brosse. 
  2. Ravivez ensuite les couleurs de votre fauteuil en croûte de cuir avec un spray pour peaux chamoisées. Après avoir laissé sécher, frottez de nouveau le cuir avec la brosse crêpe. Pour éviter l’apparition de taches, pensez à bien imperméabiliser le fauteuil. 
  3. Une tache est apparue sur votre fauteuil en croûte de cuir ? Si elle n’est pas trop grosse, nettoyez-la avec gomme spécifiquement conçue à cet effet. Si elle est incrustée, procurez-vous un détachant spécial cuir retourné. Testez systématiquement le produit sur une zone non visible du fauteuil pour éviter d’endommager son revêtement. 

À noter : L’humidité peut dessécher le cuir et, dans le pire des cas, provoquer des craquelures. Il en va de même pour la chaleur excessive et la lumière du soleil qui peuvent altérer sa couleur.

Quels produits naturels utiliser pour nettoyer le cuir ?

Divers produits naturels sont dédiés au nettoyage du cuir comme à son entretien.

  • Le savon glycériné est très utilisé pour nettoyer, nourrir et assouplir le cuir. Disponible en pain, paillettes ou sous forme liquide, il s’applique avec une éponge humide. Frottez votre pièce en cuir, puis rincez-la avec un chiffon légèrement humide. 
  • Nourrissez le cuir de votre fauteuil avec de la cire d’abeille. 100 % naturelle, elle protège et nourrit le cuir en profondeur. Autre atout de cet onguent naturel : son parfum discret et agréable. 
  • Un autre produit naturel utilisé pour nourrir et faire briller le cuir est l’huile de lin. Appliquez-la à l’aide d’un pinceau et lustrez l’objet avec un chiffon en laine naturelle. 

Mobilier et accessoires déco en cuir de qualité sont à retrouver sur Westwing. Inscrivez-vous à notre newsletter dès aujourd’hui pour les découvrir sur nos ventes privées quotidiennes et profiter de réductions exclusives allant jusqu’à -70%.