Les meilleures marques jusqu'à -70% ici !

Salon avec canapé en cuir brun

Le daim, matière tendance des années 70 est de retour ! En effet, cette matière est de plus en plus prisée pour la décoration intérieure moderne. Mais pour que le matériau soit attrayant même après une longue période, il doit être correctement entretenu et nettoyé correctement. Les taches sur le canapé ou la moquette en daim sont gênantes, mais peuvent être facilement enlevées avec le bon soin dans la plupart des cas. 

Dans ce guide sur le nettoyage du daim, vous allez donc découvrir ce qu’il faut sur vos canapés en cas de salissures et tâches disgracieuses. En effet, contrairement à la plupart des autres matières, l’eau est le pire ennemi du daim. Voilà pourquoi son nettoyage est spécifique et minutieux. Heureusement, dans la plupart des cas, un bon produit peut les enlever. Découvrez dans notre guide ce que vous devez prendre en considération et comment procéder en cas d’encrassement de votre canapé en daim.

Vous êtes à la recherche de mobilier en cuir ? N’attendez donc pas à vous inscrire à notre Newsletter pour profiter des nos ventes privées quotidiennes.

Du nubuck au daim : un entretien particulier pour les finitions spéciales

Le daim est un type de cuir avec une finition spéciale. Il est fabriqué à partir de la face interne de la peau des animaux. C’est pour cette raison qu’il est si doux au toucher ! A l’inverse, le nubuck, provient de la face extérieure de la peau qui est ensuite poncée. Il est considéré comme plus résistant et durable. Les pièces en daim s’associent à votre intérieur de plusieurs façons. Cependant, il faut souligner que ce matériau ne tolère pas l’humidité, il n’est donc pas adapté à l’extérieur. Le daim (qui est aussi appelé cuir suédé) est généralement très fragile, d’où l’importance d’un entretien approprié.

Une fois par semaine, vous devez effectuer un nettoyage grossier de votre meuble et retirer ou aspirer manuellement toutes les miettes, cheveux et autres articles. Cela élimine également la poussière. Ensuite, vous devez essuyer le meuble avec un chiffon ou une brosse approprié. Après les soins hebdomadaires, vous devez effectuer un entretien du cuir véritable tous les deux à trois mois. Ici, vous devez éliminer toutes les saletés et taches de vos meubles avec un nettoyage approprié.

L’entretien avant le nettoyage : imperméabilisation du daim

L’entretien du cuir daim est essentiel pour que vous puissiez profiter le plus longtemps possible de votre mobilier. C’est pourquoi il est si important d’imperméabiliser tous les nouveaux meubles et textiles d’intérieur en suède. Cela empêche les poussières de se coller rapidement et vos objets favoris sont mieux protégés contre l’humidité. Pour imperméabiliser le daim, utilisez un spray approprié à acheter dans les magasins spécialisés ou dans les drogueries. Lorsque vous vaporiserez le produit, veillez à respecter une distance de 20 à 30 cm. Si vous n’en tenez pas compte, des taches peuvent apparaître après la pulvérisation. Ensuite, laissez sécher vos meubles tranquillement. Le cuir ainsi protégé résistera plus longtemps aux salissures.

Les meilleurs remèdes de grand-mère pour nettoyer le daim

  1. À la levure chimique

    Nettoyage du cuir daim avec de la levure chimique : vous avez découvert une tache sur votre beau canapé en daim ? Ne paniquez pas ! Pour vous débarrasser d’une tache de graisse, utilisez de la levure chimique : appliquez, laissez agir puis brossez. Le tour est joué !

  2. Au détergent doux

    Difficile à croire, mais le détergent classique convient également à nettoyer le cuir de manière fiable. Vous pouvez préparer une solution à base d’eau et de détergent pour traiter efficacement les tissus d’ameublement sales en nubuck. Il suffit de frotter la tache avec un chiffon en coton, trempé dans la solution préparée. Essuyez ensuite avec de l’eau et laissez sécher.

  3. Avec de la fécule de pomme de terre

    Pour prendre soin du daim, vous n’avez pas toujours besoin de recourir à des détachants chimiques. Souvent, un remède de garde-manger fera l’affaire. La fécule de pomme de terre est un produit ultime contre les taches de graisse fraîche. Saupoudrez la tache, laissez agir et brossez pour terminer.

  4. Pour les taches tenaces

    Vous avez tout essayé mais les marques gênantes persistent ? En cas d’urgence, vous pouvez également utiliser du papier de verre pour nettoyer votre cuir. Toutefois utilisez-le avec parcimonie, sinon votre daim se transformera en cuir lisse !

Nettoyage du cuir daim : à chaque type tache son différent remède !

  • Les taches d’eau : dans le cas de taches d’eau disgracieuses, il est extrêmement important d’agir rapidement. Tamponner la surface mouillée avec un chiffon doux pour enlever le liquide. Si la tache a déjà séché mais reste encore visible, vous pouvez tremper un chiffon dans de l’eau tiède et l’essuyer avec des mouvements circulaires de préférence.
  • Les taches de graisse : une tache de graisse est apparue sur votre canapé en cuir velours et vous voulez maintenant l’éliminer ? Tamponnez d’abord la tache avec un chiffon. Ensuite, vous avez besoin d’un shampoing sec : pour cheveux blonds si votre cuir est clair et pour cheveux bruns s’il est foncé. Vaporisez-le sur la tache. Alternativement, vous pouvez utiliser de la poudre classique pour bébé. Pour terminer, brossez la tache.
  • Les taches sèches : le chewing-gum s’enlève facilement avec une gomme incolore ou une gomme spéciale pour cuir. Il est important de commencer à l’effacer de l’intérieur.

Nettoyage du daim : utiliser une brosse contre les salissures tenaces

Si votre meuble en nubuck est très encrassé, vous pouvez utiliser une brosse et de l’eau. Humidifiez votre brosse un peu à l’avance et brossez toute la surface. En revanche, si vous voulez nettoyer votre cuir juste à certains endroits, la brosse n’est pas adaptée. L’utilisation de l’eau peut faire apparaître des auréoles disgracieuses et des différences de couleur. Dans ce cas, il est très important de laisser au daim le temps de sécher à nouveau.