Les meilleures marques jusqu'à -70% ici !

Les détenteurs de jardins ne sont plus les seuls à profiter de l’extérieur ! Ceux qui font partie de la team « balcon » ou « terrasse » en ville sont désormais tout aussi capables de jouir des rayons de soleil et d’organiser des barbecues : un aménagement de terrasse ou de balcon pratique et fonctionnel et le tour est joué ! Une fois vos meubles d’extérieur et plantes installés (pssst! Jetez un œil à notre article sur les plantes persistantes), il faut en revanche penser à un élément qui devient de plus en plus prisé : le brise-vue. On suppose en effet que vous n’avez pas envie que les voisins de l’immeuble en face vous voient en train de bronzer ou en train de vous prélasser un dimanche après-midi !

Pour faire de votre balcon un véritable havre de paix extérieur… aussi intime qu’un espace intérieur, le brise-vue s’avère donc indispensable puisqu’il permet tout simplement de protéger du vis-à-vis et des regards indiscrets. Adapté à la taille de votre balcon, le brise-vue se décline désormais dans diverses matières naturelles et synthétiques pour que le pratique s’allie à l’esthétique sans efforts. Sans oublier que les plantes grimpantes peuvent elles aussi servir de brise-vue naturel et sauvage désormais. Choix, installation, fixation… voici tout ce qu’il faut savoir sur le brise-vue pour le balcon ou la terrasse.

Les différents types de brise-vue

Pour se cacher des regards, il existe plusieurs types de brise-vue :

  1. Il y a d’abord les brises-vue très occultant synthétiques : de véritables rideaux rigides pour être camouflés comme il faut.

    Parmi ces brises-vue synthétiques on retrouve notamment les canisses en PVC : des lattes assemblées par du fil de nylon. Elles sont très prisées car elles sont très résistantes. Aussi, elles se déclinent une multitude de coloris et matières : il y a des modèles unis mais aussi des modèles « effet bambou » ou « effet bois » qui décorent en même qu’ils camouflent. On pense aussi aux haies artificielles en plastique qui reproduisent un effet arbuste ou feuillage vert. On note qu’il existe aussi des brises-vues en tissu, en aluminium ou en composite pour que chacun y trouve son bonheur en fonction du style de décoration.

  2. De plus en plus en vogue, les brises-vue naturels sont quant à eux composés de matériaux végétaux.

    Il y a par exemple les paravents en bois et les haies naturelles avec feuillage, deux modèles parfaits pour les terrasses. Dans le balcon, les panneaux naturels en bambou, en lierre, en roseau, en raphia et les canisses en osier constituent LA tendance du moment notamment pour l’effet décoration zen et rustique chic qu’ils apportent. À la différence des brises-vues synthétiques, ces brises-vue naturels ne sont pas résistants aux effets du temps, au soleil et aux intempéries. Aussi, ils sont en général un peu moins occultant que leurs homologues synthétiques.

Comment installer un brise vue ?

Le brise-vue se dispose tout autour de la rambarde du balcon. Avant la pose, il faut ainsi prendre les mesures exactes des trois côtés de la balustrade ayant besoin d’un camouflage pour que les panneaux soient parfaitement disposés et qu’il n’y ait aucune mauvaise surprise.

Aussi, il ne faut pas oublier de prendre en compte la hauteur ! Un brise-vue est en général vendu sous forme de rouleaux ou de plaque et sa hauteur varie. Les brises-vue en synthétiques sont à choisir (ou à découper s’ils sont trop hauts) pile à la hauteur où vous souhaitez qu’ils se stoppent. Les brises-vue naturel en revanche, pourront monter plus haut au fil du temps. En effet le bambou, les haies ou les plantes vont pousser au fil des mois.

Comment fixer un brise vue ?

Le brise-vue est conçu pour pouvoir se fixer à un autre support. Il vient par exemple s’accrocher à un grillage ou à un muret.

  1. Pour fixer un panneau occultant sur un grillage, la méthode la plus simple reste l’utilisation de petits colliers de serrage en nylon ou d’œillets en acier. Vous pouvez aussi utiliser du fil de fer en le nouant autour du grillage tous les 20 à 50 cm.
  2. Pour éviter toute distension ou petite vague, vous pouvez également ajouter des tendeurs autobloquants.
  3. Au fur et à mesure que vous ajoutez des fixations, veillez donc à ce que le brise-vue soit bien tendu sur toutes les extrémités pour quel le résultat soit propre et plaqué.

Et si on misait sur les plantes pour se camoufler des regards ?

La végétation est aussi une solution naturelle pour préserver son intimité et camoufler son balcon. Si le fait d’habiller votre balustrade d’un joli manteau vert vous tente, il vous faudra donc miser sur des plantes à feuillage persistant : elles tiennent toute l’année qu’importent la saison et la température.

  • On pense d’emblée au bambou fargesia qui pousse vite et qui garde son feuillage durant l’hiver. Il y a aussi le jasmin qui est une plante grimpante (et très odorante) et très résistante au froid. Son feuillage persistant est parfait pour les balcons.
  • La clématite aussi est aussi la bienvenue. On en dispose deux à chaque extrémité du balcon pour un effet occultant.
  • À tester également : le laurier-tin, le chèvrefeuille, la glycine, la bignone, l’escallonia, le rosier grimpant.

En rejoignant Westwing, le shopping club dédié à la déco d’intérieur, vous aurez accès à des réductions exclusives sur nos ventes privées quotidiennes. Inscrivez-vous dès maintenant !