économiser l'eau

Economiser, recycler, tout changer… Depuis plusieurs années, chacun essaie de faire des efforts, à son échelle, pour économiser l’eau pour contribuer à des efforts de durabilité. Aujourd’hui plus que jamais, il est temps de mettre en place de petites actions quotidiennes pour économiser cette ressource si précieuse. Comment s’y prendre ? On vous donne 10 conseils à appliquer chez vous.

L’eau, une ressource naturelle précieuse

Le robinet ouvert lorsqu’on se brosse les dents, le lave-vaisselle qui tourne à moitié vide, la petite fuite dans la salle de bain qui attend d’être réparée … Ce ne sont que 3 exemples parmi des centaines. On a tendance à oublier que l’eau est une ressource précieuse qui doit être utilisée avec parcimonie et à bon escient. N’oubliez pas que la plupart des sources d’eau sont salées et que l’unique partie d’eau pure est également nécessaire à la survie de plusieurs espèces animales. Alors voici 10 gestes à appliquer pour réduire votre impact environnemental, et votre facture d’eau.

10 conseils pratiques pour économiser l’eau

  1. Installez un limiteur régulateur dans les robinets de la maison : il limitera le débit de l’eau et engendrera une économie d’environ 6 mille litres d’eau par an pour une famille de trois personnes.
  2. Une fois par an, effectuez un entretien des robinets afin de vérifier qu’ils ne présentent aucune fuite et n’oubliez pas qu’une petite fuite peut entraîner un gaspillage de 20 litres d’eau par jour.
  3. Favorisez la douche plutôt que le bain : vous pourrez économiser jusqu’à 50 litres d’eau. Et même sous la douche, n’oubliez pas de fermer le robinet lorsque vous vous savonnez.
  4. Installez un système de chasse d’eau différencié pour les toilettes, si possible en utilisant l’eau de la citerne d’eau de pluie, qui draine 6 ou 12 litres d’eau selon les besoins.
  5. Optez pour une douche aérée, avec un système qui mélange l’air à l’eau et augmente le jet, le rendant plus puissant et réduisant la consommation.
  6. Si vous avez une vieille plomberie, isolez-la avec de la mousse, ce qui permet à l’eau de se réchauffer plus vite et donc, de moins de couler avant d’atteindre la bonne température.
  7. Démarrez le lave-linge et le lave-vaisselle à pleine charge, choisissez le lavage éco ou basse température, qui consomme moins.
  8. Pour le lave-vaisselle, n’utilisez pas le séchage à l’air chaud, mais ouvrez-le à la fin du cycle. Il existe de nouveaux modèles sur le marché qui s’ouvrent automatiquement à la fin du lavage et s’éteignent d’eux-mêmes à la fin du séchage.
  9. Laissez tremper vos légumes au lieu de les rincer sous l’eau : cela engendrera une économie d’au moins 12 litres d’eau.
  10. Pour arroser vos plantes, votre jardin ou vos fleurs, utilisez de l’eau provenant de votre citerne d’eau de pluie ou d’autres activités, comme celle que vous utilisez pour laver vos légumes.

Si vous souhaitez découvrir plus d’astuces et de conseils pour réduire votre consommation, abonnez-vous gratuitement à notre newsletter et découvrez une série d’articles à ce sujet !

5 choses à savoir pour économiser l’eau

Pour ralentir votre consommation d’eau et préserver la planète, vous pouvez également pousser le bouchon un peu plus loin. Voici 5 choses à savoir si vous voulez réduire encore un peu votre consommation :

  1. Utilisez des couches lavables et des alternatives aux serviettes jetables (comme les coupes menstruelles ou les sous-vêtements absorbants). Ça implique quoi ? Un gain financier, une réduction considérable des déchets, ainsi qu’une économie d’eau d’environ 25 à 30%.
  2. Lavez votre voiture avec le seau et l’éponge au lieu du tuyau d’eau : cela vous permettra d’économiser jusqu’à 100 litres d’eau.
  3. Ne jetez pas vos mégots de cigarettes, vos mouchoirs en papier ou autres matériaux non biodégradables dans les toilettes car cela entraîne un gaspillage de 5 à 7 litres d’eau.
  4. Récupérez l’eau de vos pâtes, riche en amidon comme dégraissant, par exemple pour laver votre vaisselle.
  5. Diminuez votre consommation de viande : environ 16 litres d’eau sont nécessaires pour produire 1 kilo de bœuf, alors que pour un kilo de laitue seulement 5 litres sont nécessaires.