Tamis

Tamis

Partagez

Paru dans:
Vous désirez en savoir plus ? Lisez le guide !

Tamis :le guide Westwing

Ustensile intemporel, le tamis est présent dans nos foyers depuis de nombreuses décennies. Son utilité n’est donc plus à prouver ; pour passer de la farine, de la poudre ou des liquides, le tamis se révèle pratique et facile d’utilisation. Il s’agit ainsi d’une excellente alternative à la passoire.

Vous pouvez optez pour un tamis en bois, en métal ou même en plastique ; cela dépend de vos besoins mais aussi de vos préférences en matière d’accessoires de cuisine. Connectez-vous sur Westwing, site de ventes privées quotidiennes, pour bénéficier des conseils de nos experts en style mais aussi profiter de prix exclusifs sur une sélection d’objets décoratifs design et tendance.

Le tamis à travers les âges

Avec son maillage à la finesse variable, le tamis est l’ustensile le plus approprié pour séparer solides et liquides dans n’importe quelle préparation ou ingrédient ; farine, poudre… Vous pouvez également passer un riz que vous venez de faire cuire, pour en extraire l’excédent d’eau.
Les tamis existent depuis plusieurs siècles. Dans les légendes, le tamis était ainsi l’attribut de l’allégorie de la Chasteté. En effet, une légende latine retrace le voyage d’une vestale, Tuccia, qui transporta de l’eau du fleuve Tibre dans cet ustensile, sans jamais qu’une goutte d’eau ne s’échappe de l’objet. Il est dit que cela prouva sa virginité, et que le tamis représenta dès lors la Chasteté.
Au XIXème siècle, ce mot décrivait un filet de pêche maillé, dont le but était de retenir les poissons en laissant couler l’eau. Aujourd’hui, on retrouve les tamis en cuisine ; ils sont maillés en métal ou en nylon, et servent, entre autres, à tamiser la farine. Mais le tamis se révèle également utile dans le bâtiment ou les imprimeries, où sa version grand format sert à tamiser le sable ou à faire sécher la pâte à papier.

Tamis à sucre glace

Types de tamis

En cuisine, le tamis peut aisément remplacer votre passoirepour passer farine, poudre ou tout autre liquide. Vous pouvez d’ailleurs opter pour des mailles fines ou grosses ; cela dépend de l’utilisation que vous ferez de cet ustensile.
Il existe différentes matières pour votre tamis.
– Le tamis en métal fait partie des tamis les plus anciens.
– Le tamis en nylon se retrouve dans de nombreux foyers ; son contour est généralement en plastique, alliant ainsi résistance et précision.
– Le tamis en plastique est idéal lorsqu’il est fait de mailles grosses. Vous pourrez ainsi tamiser du gros sel, ou tout simplement l’utiliser pour séparer l’eau de vos ingrédients.
– Le tamis en inox est reconnu pour sa longue durée de vie et sa robustesse. Optez donc pour ce modèle si vous souhaitez investir dans un ustensile qui vous accompagnera longtemps dans vos préparations culinaires.