Savon

Savon

Partagez

Paru dans:
Vous désirez en savoir plus ? Lisez le guide !

Savon :le guide Westwing

Le savon était jadis un produit réservé aux plus nobles. Conçus à partir d’huiles précieuses et de plantes, les savons sont depuis toujours synonymes de luxe, volupté et bien être. On assiste d’ailleurs aujourd’hui à un retour en force du savon naturel!

De plus en plus de fabricants artisanaux proposent des savons faits main réalisés avec des ingrédients naturels ! Ainsi, le savon est un réel produit de luxe que l’on utilise avec enthousiasme pour se chouchouter dans sa salle de bain ou que l’on achète volontiers pour offrir.

Petite histoire du savon

Depuis bien longtemps, le savon est produit en très grande quantité. Les savons industriels sont fabriqués à partir d’huiles ou bien de graisse animale peu coûteuse. De plus, sur le marché du savon industriel, l’utilisation de parfums synthétiques se fait au détriment des huiles essentielles et des ingrédients naturels. La glycérine, l’agent hydratant pour la peau, qui résulte du processus de saponification va se révéler très profitable pour l’industrie et sera également commercialisée sous d’autres formes.Cette pratique a résulté en une série de savons secs et bons marchés qui contenaient toujours plus de composants artificiels et de détergents synthétiques.

Avec l’arrivée de cosmétiques frais, écologiques et faits à la main, fabriqués notamment par la marque Lush et l’essor de la tendance déco Do It Yourself, les savons sont de nouveau à la mode ! Cependant, il existe quelques limites à la fabrication du savon fait maison étant donné qu’il doit être travaillé pendant des heures et de façon continue. Les mixeurs plongeants ont considérablement facilité la fabrication du savon fait maison. On peut donc réaliser d’excellents savons à la maison !

Do It Yourself !

Mais comment réaliser son savon fait maison? Ce n’est pas compliqué ! Il faut cependant utiliser la soude qui est une substance corrosive avec précaution. Voici les instructions à suivre pour fabriquer son savon :

1. Hygiène : Pour que le savon soit propre, la cuisine, vos mains et les ustensiles utilisés doivent être parfaitement propres. Après la fabrication du savon, les ustensiles doivent être bien nettoyés et ne seront en aucun cas utilisés pour cuisiner, car il existe un risque d’intoxication.

2. Protection : Pour éviter les blessures et les petits accidents, il est recommandé de mettre des gants en caoutchouc, une blouse et des lunettes de protection. Mettez du papier journal sur votre table pour la  protéger et mettez un peu d’eau vinaigrée dans un seau pour nettoyer la soude si elle venait à tomber sur la table.

3. Sécurité : Pour éviter les accidents, installez-vous dans une pièce où vous ne serez dérangé ni par les petites mains de vos enfants ni par votre chat qui essaient de se glisser entre vos pieds. Éloignez tout ce qui pourrait vous déconcentrer comme le téléphone portable. Evitez également de laisser la fenêtre ouverte, ce qui pourrait laisser échapper les délicieuses senteurs de vos huiles essentielles.

4. Dosage : Pour que votre savon ait le Ph adéquat, il faut que la quantité de soude soit calculée en fonction de la quantité d’huile versée dans la préparation. Il donc est recommandé d’utiliser une recette pour débutants plutôt que de doser à l’aveuglette !

5. Soude : Toujours verser la soude dans l’eau et pas l’inverse ! En effet, la réaction chimique produit de la chaleur et a besoin d’eau pour refroidir. Une goutte d’eau dans la soude pourrait exploser ! La soude doit être complètement dissoute afin qu’aucune substance corrosive ne vienne se former dans le savon.

6. Base : Pendant que la soude refroidit, on peut réchauffer les huiles et les matières grasses et bien les mélanger. La matière grasse ne doit pas être trop réchauffée afin de ne pas perdre ses propriétés hydratantes. C’est le fameux procédé à froid.

7. Brassage : Si les deux masses ont la même température, elles peuvent alors être mélangées. Lors de cette étape, vous pouvez ajouter des additifs comme des plantes, des fleurs, des graines de jojoba pour un savon peeling ou bien de la couleur. Ensuite, le mélange se fait avec un mixeur plongeant jusqu’à ce qu’une sorte de pâte à savon se forme. Vous obtiendrez ainsi votre cube de savon brut.

8. Moulage du savon : Il s’effectue dans un moule solide en bois ou en plastique (pas de métal !) et éventuellement isolé pour ainsi laisser échapper la chaleur. Pour certains types de savon, il peut être effectivement avantageux d’interrompre le développement de la chaleur, cela dépend des préférences de chacun !

9. Stockage : On doit laisser le savon reposer pour que la valeur du Ph diminue. Avec le temps, le savon devient doux et nettoyant. Combien de temps doit-on le laisser reposer ? Cela dépend bien sûr du type de savon ! A partir du premier mois, un savon est prêt à être utilisé.  Au-delà de six mois, le savon va sécher et perdre les propriétés de ses huiles essentielles.

Fabriquer son propre savon est une expérience amusante et unique ! On peut ainsi prendre sa douche avec un savon que l’on a réalisé de ses propres mains ! Son parfum naturel, sa mousse toute douce, ses huiles essentielles vous procureront un bien-être et une plénitude des sens incroyable.  Aussi, il existe des savons qui traitent certains problèmes dermatologiques. Ainsi, le savon d’Alep est un bonheur pour la peau, l’huile d’olive pure protège les peaux sensibles, le savon à base de sel aide à combattre les boutons et le savon au lait nourrit et hydrate la peau des enfants. Enfin, les savons peeling affinent le grain de peau et rendent une peau douce comme de la soie !

Laissez donc libre cours à votre créativité avec des huiles, des plantes et des parfums pour un luxe authentique à la maison…tous les jours !

Prochaines promotions