Parco dei Principi : hôtel iconique à Naples

Signé Giò Ponti (1891-1979),  l’hôtel Parco dei Principi nous invite à plonger le temps d’un séjour idyllique dans l’univers du grand maître de l’architecture italienne. Ambiance.

Perché sur les falaises de Sorrente, dans la province de Naples, le Parco dei Principi est le premier hôtel créé par Giò Ponti. C’est au début des années 1960 que l’architecte italien est chargé de faire naître sur les vestiges de l’ancienne Villa Siracusa datant du XVIIIe siècle un hôtel flambant neuf. La vue à couper le souffle inspire au maestro un bâtiment sobre ne laissant rien présager de son décor intérieur. Derrière sa façade blanche, on y retrouve son fameux bleu, entre parois incrustées de galets et sols recouverts de céramique, dans un collage graphique surprenant.

Véritable exercice de style, l’hôtel entier vibre au rythme d’un dialogue entre le bleu et le blanc. La recherche de formes organiques, avant-gardiste pour l’époque, traduit une recherche de légèreté et une volonté de placer le décor en apesanteur, écho au calme de la mer.

Icône du design italien, Giò Ponti naît à Milan en 1891. Après avoir fait Polytechnique, il prend la tête de la biennale de Monza en Italie qu’il contribue à largement développer. Celui que le New York Times surnommera “L”homme aux mille talents” est aussi un boulimique de travail. Dès 1928, il lance la revue d’architecture DOMUS qu’il dirigera jusqu’à sa mort en 1979. Moderniste dans l’âme, il multiplie par la suite les chantiers dans l’univers du design et de l’architecture. Au total, il aura collaboré avec 120 entreprises, réalisé des créations dans 13 pays, écrit des centaines d’articles et donné des conférences dans le monde entier. Sans oublier sa participation à la création de l’un des prix les plus importants du design, le Compasso d’Oro.

Possédez-vous notre application ?

Télécharger
Télécharger
Offline