Bienvenue dans la déco excentrique de Martin Schmieder

Un architecte d’intérieur, il n’en n’a pas besoin. Chez lui, Martin est son propre scénographe. Selon lui, un appartement à besoin d’amour, d’âme et d’humour – et de quelques colocataires à quatre pattes, à deux pattes…voire ailés.

Chez Martin Schmieder, responsable des relations publiques pour la marque de cosmétique bio allemande Und Gretel, un mot résume le style hybride et atypique : “voglwuid”.  Ce mot d’origine bavaroise que l’on retrouve par ailleurs accroché en lettres de néon au-dessus de son lit, signifie littéralement sauvage et libre comme un oiseau. Partons à la découverte de son univers.

westwing-martin

L’appartement de cet originaire de Bavière est un mélange d’inspirations excentriques et une véritable passion pour la collecte d’objets cool, curieux et parfois étranges. Telle Fifi Brindacier, Martin construit son univers auquel il apporte sa touche « adulescente » pour un résultat éclatant et fascinant.

westwing-martin

Si l’on s’attend plus facilement à rencontrer des flamants roses dans le sud de l’Europe, nous sommes finalement peu surpris d’en retrouver dans l’appartement de Martin, en plein centre de Berlin. Sa proximité avec le musée d’histoire naturelle et son abonnement annuel ont visiblement influencé son intérieur.

westwing-martin

“Chez moi, c’est comme un petit musée”, nous dit-il. Mais comme dans tout musée, les détails et la mise en scène ne sont pas le fruit d’une coïncidence ni d’un hasard. Chaque pièce insolite a soigneusement été sélectionnée et scénographiée avec style.

westwing-martin
“Voglwuid”, dit l’enseigne en néon au-dessus de son lit. Pour tous les bavarois, cela signifie être libre comme un oiseau, sauvage, excentrique et suivre son propre chemin.

Ainsi, grues et coléoptères côtoient flamants roses et zoo miniature en porcelaine. De nombreuses pièces encadrées chinées sur les marchés aux puces ou dans des boutiques d’antiquités constituent une splendide galerie murale. Ici, se mêle photos, impressions, papillons et insectes encadrés.

westwing-martin-6
westwing-martin-8
westwing-martin-9

Le conseil de Martin en matière de décoration ? “Essayez, essayez et essayez encore, et oui, osez le mélange !” C’est ainsi qu’il combine des oreillers tricotés par sa mère avec des objets dégotés sur Westwing et des pièces design et vintage à l’image de sa table à manger des années 20 qui est de loin son meuble préféré.

westwing-martin-3
Martin a nommé la grue Dr. Schmidt en l’honneur de son ancien professeur de mathématiques, qui, en raison de ses mauvaises notes, lui ressassait de s’élever telle une grue – afin d’obtenir de meilleurs résultats.
westwing-martin-10

Dans sa chambre, il ose également les couleurs et les motifs audacieux et notamment un étonnant papier peint de… flamants roses ! Quelle a été la réaction de ses amis lorsqu’ils ont découvert son papier peint ? “On m’a dit que je resterai célibataire”, s’amuse-t-il. “Bien sûr, ce n’est pas vrai.” Pour contrer ce lugubre présage, son compagnon Salim lui a peint à l’huile un flamant rose qui se trouve maintenant accroché à côté de la table de chevet. Comme un doux rappel, c’est la première chose que Martin voit en se réveillant chaque matin.

westwing-martin

Selon Martin, votre intérieur doit refléter votre personnalité et les choses que vous possédez doivent signifier quelque chose pour vous et pas seulement être des objets de déco design. C’est dans cet esprit qu’il a décoré son intérieur et en a fait un lieu attachant, particulier et stylé, à l’image de son monde et de son univers. On adore !

westwing-martin-
westwing-martin
westwing-martin

Crédits photos & vidéos © Westwing Home & Living

Lucile Pelletier

Possédez-vous notre application ?

Télécharger
Télécharger
Offline