Inside : on vous emmène découvrir la maison de Delia Fischer

Delia Fischer, la fondatrice de Westwing nous a ouvert les portes de sa maison à Munich. Avec goût, elle y mélange diverses inspirations dans une scénographie au glamour assumé.

Ancienne journaliste au Elle allemand et passionnée de décoration, Delia Fischer fonde Westwing en 2011. Son idée ? Proposer toutes ses idées déco sur une plateforme combinant inspirations et possibilités d’achat. Le succès est immédiat et Westwing s’exporte dans 14 pays, faisant de Delia Fischer l’une des personnalités allemandes les plus importantes sur le plan digital.


Dans la salle à manger, Delia a adopté des assises poudrées vieux rose, une table en marbre et des photographies en noir et blanc, s’imprégnant de l’imaginaire hollywoodien.

Dans le salon, sur un tapis Beni Ouarain, les assises se multiplient et se font face, créant des espaces de conversation privilégiés. Les poufs Missoni font la jonction entre le canapé clair et les fauteuils bleu canard au design inspiré des coquillages.
Vraie tendance déco, la typo s’invite sur des affiches, des guirlandes lumineuses… En déco comme ailleurs, dites-le avec vos mots.
La chambre se décline dans un camaïeu de gris mis en valeur par une tête de lit bleu nuit. Du côté des matières, les textures s’accumulent. Coton, lin, peau de bête, velours… Le message est clair : la chambre est un refuge cocooning. Les indispensables ? La banquette en guise de bout de lit, toujours pratique en guise d’assise ou de valet de chambre, et la coiffeuse. En bois blanc, cette dernière se la joue un brin Art Deco et s’assortit d’un pouf en velours gris.
Dans la cuisine, Delia a joué la carte du minimalisme. Toute de blanc vêtue, la pièce se veut avant tout fonctionnelle. Vaisselle en porcelaine, mugs en céramique… Chaque chose se trouve à portée de main, exposée comme dans un vaisselier. On aime le carrelage rétro quadrillant la pièce et twisté par une suspension ultra contemporaine. Une constante dans toute les pièces de la maison : des fleurs ou des branches coupées qui apportent à la déco comme une bouffée d’oxygène. Autre constante : Lola, le bouledogue français de Delia qui l’accompagne partout.

Crédits photos : Westwing

Possédez-vous notre application ?

Télécharger
Télécharger
Offline