Salon de Milan 2017 : ce qu'il faut retenir

En Italie, le talent court les rues. Alors que la 56ème édition du Salon du Meuble de Milan vient de s’achever, retour sur les grandes tendances 2017.

L’art de rue

La réalisation du studio Piuarch.

Pendant six jours, Milan a vu défiler les plus grands noms du design. Philippe Starck, Jaime Hayon, Oki Sato… Tous étaient présents aux côtés d’Hermès, Louis Vuitton ou encore Fendi. En marge du “in”, le “off” a pris ses quartiers dans la cité lombarde, transformant palazzi et boutiques en lieux d’exposition trendy. Pour coller à l’esprit bucolique de saison, les architectes du studio Piuarch ont réalisé une exposition sur le thème de la façade : « the skin of architecture ». Ils ont notamment décoré l’un des murs de leur bâtiment au 5 via Palermo, composant une partition poétique hors-du-temps.

Hermès a décliné ses imprimés cravates en version XXL sur la façade d’une boutique.

Les formes s’arrondissent

Exit les canapés anguleux, la maison Wittmann repense les assises de manière voluptueuse. Combinées à des matières chaleureuses et à des tables rondes, l’ambiance est douce.

Clin d’oeil rétro

L’hommage au seventies est bien présent avec des meubles mélangeant bois et laque. Côté couleurs, l’orange, le vert sapin, le bordeaux ou encore le violet sont particulièrement plébiscités.

À gauche chez Spazio Rossana Orlandi, à droite chez Dimore Studio.
Le fauteuil Cala de Kettall.

L’éditeur catalan Kettall, spécialiste du design outdoor, a présenté la nouvelle version de son fauteuil Cala, dessiné par les créateurs Doshi Levien. Son large dossier tressé vous rappelle quelque chose ? C’est normal, il s’inspire du fauteuil Emmanuelle, popularisé dans les années 70 par le film érotique éponyme. Si le rotin reste tendance, il est néanmoins de plus en plus supplanté par le cordage tressé.

Les rééditions se multiplient comme chez Kartell.

Fondé en 1949 par  Giulio Castelli et Anna Castelli Ferrieri, Kartell propose des pièces pratiques et élégantes, à prix accessibles. Cette année les meubles de rangement  “Componibili” célèbrent leur 50 ans et se déclinent dans de nouvelles couleurs.

Jeux de scènes

Le Salon de Milan est aussi l’occasion pour les marques de proposer des scénographies éphémères et originales. “Playland” de Marni offre un terrain de jeu ludique avec des zones couvertes de sable coloré : un choc visuel qui laisse libre cours à l’imagination.

Le terrain de jeu de Marni.

Formes géométriques et matières satinés

Chez Dimore Gallery, les formes géométriques s’imbriquent dans des pièces kaléidoscopiques comme ici des tables basses.
Les revêtements au fini satiné s’invitent sur les assises et les tapis. De même, on voit de plus en plus de pièces conçues en bi-matière, le gros coton s’associant par exemple au velours ou au satin.

La folie des imprimés

Oubliez la grisaille ! Sur le textile, sur les murs, à table… Les imprimés s’invitent dans une explosion de couleurs de saison. Connue pour ses vêtements aux motifs graphiques, la marque milanaise LaDoubleJ a donné le coup d’envoi de sa première collection d’art de la table.

La table chic, pop et rétro de LaDoubleJ.

Tendance Japonisante

La lanterne japonaise revient en force dans nos intérieurs. Elle se décline dans des formes variées, en duo ou en solo. Elle se combine avec des imprimés ultra graphiques inspirés des estampes de l’archipel nippon.

Dimore Studio et LaDoubleJ.

Art primitif et mélange des cultures

Dans les ruelles du centre-ville, au coeur du quartier “5 vie”, on déniche des perles artisanales. Des petites boutiques comme Funkytable ou Arjumand’s World importent des objets d’Inde et d’Amérique du Sud.

Funkytable & Arjumand’s World

Retour au naturel

Le Salon de Milan a fait la part belle aux objets recyclables fabriqués selon un processus responsable. Autre tendance : le retour aux matières naturelles. La terracotta est particulièrement prisée. Ses couleurs riches offrent des possibilités de créations multiples. Le terrazzo s’affirme également dans un format XXL.

Au-dessus : stand Hermès, au-dessous : l’exposition Passeggiata: an Airbnb experience of Milan organisée par Martina Mondandori.

Crédits photos © Westwing

 

Possédez-vous notre application ?

Télécharger
Télécharger
Offline