Dans les coulisses de la marque Zuiver

Des meubles au design élégant destinés au grand public. Voici ce que propose la marque néerlandaise Zuiver qui, chaque année, nous offre une collection dynamique et dans l’air du temps. Entre ses collaborations avec le The Voice hollandais et ses parutions dans les plus grands magazines de déco, Zuiver n’en finit plus de nous séduire. Westwing est allé à la rencontre de la Directrice Artistique de Zuiver, Caroline Velze et de son Chef de Produit, Richard Halberstadt.

IMG_0331WESTWING-ZUIVER-BY-FEMFOTOGRAFIEkopie

Comment la marque Zuiver est-elle née ?

Richard : En 1998, nous avons commencé par fabriquer des meubles sur-mesure. Nous avions alors quatre marques mais en 2010, nous avons décidé de nous concentrer uniquement sur Zuiver.

_J5B9540WESTWING-ZUIVER-BY-FEMFOTOGRAFIEkopie

Où trouvez-vous l’inspiration ?

Richard : Caroline passe ses journées à observer les tendances et à faire des planches de couleurs et d’inspirations. Ses planches sont le point de départ de nos créations.

IMG_0452WESTWING ZUIVER BY FEMFOTOGRAFIEkopie

Caroline : Richard arrive souvent avec une idée précise en tête. Nous allons alors voir notre fournisseur pour lui présenter notre modèle et nous choisissons les matériaux et les couleurs. On réfléchit longuement sur les échantillons à choisir mais une fois que cette étape est passée, tout va très vite. Et c’est parce que nous sommes rapides sur notre mode de fabrication que nous arrivons aujourd’hui à répondre aux tendances.

_J5B9544WESTWING-ZUIVER-BY-FEMFOTOGRAFIE

Qu’est ce qui rend la marque Zuiver unique ?

Caroline : Nous sommes toujours dans l’air du temps et surtout, les produits sont accessibles. Il ne s’agit pas d’un design de niche réservé à quelques nantis, non, pour nous il est important de produire en série pour enclencher un processus de fidélisation. Ce dernier est facilité par une identité de marque forte qui reprend les codes du style scandinave. Bois clair, couleurs douces… Avec Zuiver vous faites le choix d’un intérieur intemporel mais trendy.

IMG_0263WESTWING ZUIVER BY FEMFOTOGRAFIEkopie

Qui vous inspire ?

Richard : Vaste question ! Nous pouvons dire que le monde entier est notre source d’inspiration ! La réponse un peu bateau est de dire que nous nous nourrissons de nos voyages, de nos lecture, des newsletters des grands bureaux de tendance, de la mode… Mais c’est vrai !

_J5B9592WESTWING ZUIVER BY FEMFOTOGRAFIEkopie

Quels sont vos best-sellers ?

Caroline : La lampe trépied et le bureau OMG se vendent très bien. La lampe trépied est en métal et en bois avec des lignes très élégantes. Nous l’avons conçue pour qu’elle puisse complètement se plier. Le bureau OMG est une variante de la chaise du même nom. Comme la chaise a souvent été utilisée comme chaise de bureau, nous avons voulu créer le bureau qui associé.

_J5B9574WESTWING-ZUIVER-BY-FEMFOTOGRAFIE

Quelle est votre pièce préférée parmi vos créations ?

Richard : La préférée de Caroline est la lampe LED IT BE qui peut autant être disposé directement au sol que sur une table ou sur un mur.
Ce que j’aime dans cette lampe ? Le mix entre ses lignes rétro et son design contemporain. Partout dans le monde nous avons vu des designers jouer avec des lignes très simples, c’est ce que nous avons voulu faire avec la lampe LED IT BE. Grâce à l’éclairage LED, la lampe est toute fine.

_J5B9556WESTWING-ZUIVER-BY-FEMFOTOGRAFIE

 

_J5B9569WESTWING-ZUIVER-BY-FEMFOTOGRAFIE

Caroline : Pour lui, je dirais le fauteuil DOULTON. En fait, nous voulions une version large d’un fauteuil qui existait déjà chez Zuiver. Nous avons testé de nombreux matériaux et beaucoup de couleurs. Nous avons aussi créé un coussin en damier à poser dessus pour le rendre plus confortable.

Vous arrive-t-il d’être en désaccord ?

Caroline : Souvent oui mais, j’imagine que c’est normal, travaillant à deux. On discute, on échange nos idées et c’est comme ça qu’on avance. Si parfois, on n’est pas d’accord pour produire un meuble, on arrive toujours à retomber sur nos pattes. C’est d’ailleurs souvent dans ces cas-là que les best sellers se dessinent.

Richard : Joker…

Un meuble dont qui fut un pari osé ?

Richard : Le fauteuil ELEVEN PATCH. Nous l’avions créé pour le salon Maison & Objet de Paris et nous avions pris le parti de nous démarquer. Le fauteuil est composé de plusieurs tissus très colorés. Finalement, cette création a beaucoup plu et est devenue un de nos best-sellers.

Suiveur ou créateur de tendances ?

Richard : Nous sommes considérés comme précurseurs sur notre marché mais nous devons faire attention à ne pas aller trop loin. Nous agissons rapidement pour anticiper les tendances. Il y a quelques années nous avions par exemple créé de nombreux produits avec du marbre à des prix accessibles. A l’époque nous étions les seuls à proposer cette offre.

Des projets ?

Caroline : Développer l’implantation internationale. Nous vendons déjà à l’étranger mais nous aimerions que cela prenne plus d’envergure. Notre rêve est aussi d’ouvrir un concept store avec un restaurant où les gens pourraient venir boire un verre ou déjeuner.

Une ville préférée ?

Richard : Hong Kong. Lorsque j’atterris, je me sens comme à la maison. Hong Kong est une ville très dynamique et je m’y sens bien. J’aime le mélange de la modernité et des traditions de la Chine ancienne.

Un conseil déco ?

Caroline : Mettez un tapis dans votre salon, il réchauffera votre pièce. En tout cas pour moi, c’est une évidence.

greep cynthia

Possédez-vous notre application ?

Télécharger
Télécharger
Offline