Vladimir Dubossarsky : l’art contemporain aujourd'hui

L’art moderne – une façon de penser, une décoration intérieure ou un moyen d’expression ? Westwing a rencontré le célèbre artiste russe Vladimir Dubossarsky pour parler avec lui de son travail et évoquer ses projets à venir.

westwing-vladimir-dubossarsky

Comment êtes-vous devenu artiste ?

Le fait est que je suis un enfant de la balle – j’ai vécu depuis l’enfance entouré d’art et d’artistes. J’ai donc commencé à apprendre dans l’atelier de mon père, puis j’ai naturellement évolué vers des études artistiques.

Comment votre duo créatif avec Alexander Vinogradov s’est-il formé ?

Aujourd’hui, je ne travaille plus avec Sasha (le diminutif d’Alexander en russe) mais nous avons collaboré de 1994 à 2014. Nous étions dans le même lycée artistique, nous nous connaissons depuis que nous avons 15 ans. Nous avons grandi ensemble et fréquenté les mêmes cercles mais nous n’avons jamais travaillé ensemble avant nos 30 ans quand Sasha m’a invité à participer à un projet. Nous avons aimé collaborer ensemble, nous avions des idées communes, mais nous n’avons jamais pensé que cela durerait 20 ans.

westwing-vladimir-dubossarsky

Comment décririez-vous votre style ?

Je suis un artiste moderne, je n’ai pas de style particulier. Au début de ma carrière, en dehors de la peinture, je faisais des happenings, des graphs et d’autres formes de créations artistiques. Lorsque nous avons commencé à travailler avec Sasha, notre style principal pour le grand public était le post-modernisme sachant que le post-modernisme est une compilation et une combinaison d’autres styles.

Dans notre cas, c’était une combinaison de réalisme socialiste et de pop art. Nous avons changé le langage de notre art, cela n’a pas toujours été constant. Ce qui est important ce n’est pas le style de la peinture, mais le style de pensée. L’idée du projet était de prendre le style du réalisme socialiste populaire à l’époque soviétique et de le faire revivre en remplaçant l’idéologie soviétique avec du pop contemporain et du trash.

westwing-vladimir-dubossarsky

Comment choisissez-vous les thèmes de vos œuvres ?

Nous ne les choisissons pas, ils nous choisissent. L’artiste est un outil et il doit être bien aiguisé. Il doit rester ouvert ; il perçoit ce qui se passe dans le monde. Nous avons toujours travaillé avec les archétypes, les clichés et les modèles soviétiques, russes et américains. Nous avons remplacé le concept, choisi l’ironie, donné une nouvelle définition. Dans nos tableaux, vous pouvez trouver de l’humour, du lyrisme et du cynisme. Le thème n’a pas tant d’importance que ça.

Combien de temps faut-il pour créer une œuvre d’art ?

Cela dépend de la taille de l’œuvre. Quand je travaillais avec Sasha, nous travaillions rapidement et la vitesse était partie intégrante de notre projet. On n’a jamais essayé d’atteindre la qualité parfaite.

A l’époque, une exposition sur la peinture d’urgence a eu lieu à Paris. Ce fut la réponse de l’air du temps : la peinture, forme d’art la plus ancienne, exigeait une nouvelle motivation.

Qu’est-ce qui a fait votre succès selon vous ?

Deux choses. Tout d’abord, nous avons travaillé dur. Deuxièmement, nous avons été chanceux.

Quels sont les projets créatifs sur lesquels vous travaillez ?

Le 21 avril débute à Moscou mon exposition intitulée “Facebook shows and tells”. C’est une exposition inspirée par les photos de mes amis sur Facebook. Les technologies modernes permettent aujourd’hui à quiconque de créer un contenu visuel intéressant et un artiste se doit de prendre une position sur l’utilisation de ce matériel dans son travail.

Dans cette exposition, en plus des peintures, vous serez entouré par le son – des enregistrements de personnes qui discutent de mon travail sur Facebook, leurs commentaires sur le droit d’auteur et la liberté de l’information. J’ai aussi invité six de mes amis Facebook qui agiront comme des objets, incarneront certains personnages et interagiront avec le public.

Crédits photos © Vladimir Dubossarsky

Lucile Pelletier

Possédez-vous notre application ?

Télécharger
Télécharger