Dans l’univers de Michael Barnaart van Bergen, styliste de mode

Véritable icône en devenir dans le monde de la mode, Michael Barnaart van Bergen a présenté sa première collection à la Fashion Week d’Amsterdam en 2008. Il est devenu, peu de temps aprés, ambassadeur de la mode de La Haye. Il possède aujourd’hui une boutique à La Haye et ses créations sont exposées dans de nombreux musées. Aujourd’hui, le styliste aimerait se diversifier et dessiner des accessoires de mode et des objets de décoration.

_J5B0060WESTWING-MBVB-BY-FEMFOTOGRAFIEkopie

Quelles sont vos sources d’inspiration ?

Mes collections s’inspirent de tout ce qui me fascine et de notre société en général. Mes créations sont toutes faciles à porter, simples et assez graphiques. Je pense que donner une illusion grâce aux motifs a beaucoup plus d’impact que la vérité. Une veste avec de vraies poches est une veste normale. Une veste avec des poches dessinées fait plus d’effet.

_J5B9944WESTWING-MBVB-BY-FEMFOTOGRAFIEkopie

Quelle est votre création préférée ?

La robe “Suit” était ma première création et elle reste ma préférée. Cette robe continue encore de m’inspirer grâce à sa simplicité et à la pureté de ses formes. C’est pour cela que j’ai créé une collecton construite autour de cette robe. Elle est l’un des best-sellers de ma marque.

_J5B9922WESTWING-MBVB-BY-FEMFOTOGRAFIEkopie

Comment arrivez-vous à créer des pièces iconiques ?

L’origine d’une icône n’a rien à voir avec la matière, le nombre d’heure de travail, le créateur ou le nombre de parutions dans les médias. Une icône comme Audrey Hepburn est proche des gens par sa simplicité. J’ai des clientes qui achetent toujours la même robe parce qu’elle se sont reconnues dans la coupe. C’est cela qui fait une icône, les gens doivent pouvoir s’identifier.

_J5B9999WESTWING-MBVB-BY-FEMFOTOGRAFIE
_J5B9959WESTWING-MBVB-BY-FEMFOTOGRAFIE

Y a t’il un lien entre la mode et la décoration ?

Si vous regardez les chaises des designers aujourd’hui, vous vous rendez compte qu’elles seront des classiques dans quelques années. Ce sont des objets intemporels. J’ai une collection de robes classiques qui peuvent se rapprocher de cela. Les classiques sont intemporels contrairement à d’autres modèles plus saisonniers. Cette collection est facile à porter et elle pourrait très bien faire office d’objet de décoration. Je pense que la frontière entre la mode et le design disparait peu à peu.

_J5B9961WESTWING-MBVB-BY-FEMFOTOGRAFIE
_J5B9929WESTWING-MBVB-BY-FEMFOTOGRAFIE

Comment en êtes-vous arrivé à créer une ligne pour la maison ?

Je ne suis pas seulement styliste de mode. Je me vois plus comme un graphiste qui fabrique des robes. Je pense que le graphisme est très important dans la réalisation d’une robe, un peu comme dans la réalisation de meubles. J’ai, par exemple, créé une tasse et un sac qui s’inspirent de la robe “Dripping”. Le sac rappelle les grands classiques de la mode avec ses lignes simples mais son originalité est le cuir découpé sous forme de gouttes. J’ai aussi réalisé, à partir de ma robe “Suit, un mug qui reprend le motif en trompe l’oeil du modèle. Chaque mug est unique parce qu’ils sont réalisés à la maison dans un atelier aux Pays-Bas.

_J5B9963WESTWING-MBVB-BY-FEMFOTOGRAFIE
_J5B9936WESTWING-MBVB-BY-FEMFOTOGRAFIE

Pourquoi avez-vous choisi d’ouvrir votre magasin à La Haye et non à Amsterdam ?

Je suis venu ici lors d’un stage et j’ai aimé les possibilités qu’offre cette ville. La mer n’est pas loin et l’atmosphère est très cosmopolite. La ville possède de nombreuses infrastructures culturelles, ce qui est très important pour moi. Je ne quitterai La Haye pour rien au monde.

_J5B0015WESTWING-MBVB-BY-FEMFOTOGRAFIEkopie

Quels sont vos projets ?

Vivre au dessus de mon magasin a été un rêve qui est devenu réalité. J’aimerais dessiner de nouveaux produits, autres que des vêtements, et rendre encore plus de femmes heureuses de porter mes conceptions. Je ne dirais pas non à un nouveau magasin dans ma ville préférée, Paris.

_J5B9989WESTWING-MBVB-BY-FEMFOTOGRAFIE

Qu’est ce qui vous fait sourire dans votre magasin?

Il arrive souvent que les gens soient devant les vitrines et parlent des modèles. Je laisse souvent la porte entrouverte. Il arrive régulièrement que leurs réactions me fasse sourire.

Pouvez-vous nous parler de ce tableau et de l’affiche qui est également en vente dans notre sélection ?

C’est le motif de ma robe Mondrian. On peut trouver la plus grande collection de Mondrian dans le musée de La Haye. Le musée d’Utrecht a une copie de ma robe qu’il expose comme une pièce de collection à côté de la chaise de Rietveld. Cette robe est aussi portée par les hôtesses et guides dans de nombreux musées comme le Rijksmuseum, le musée Van Gogh, le musée de La Haye ou l’ITB de Berlin.

_J5B9908WESTWING-MBVB-BY-FEMFOTOGRAFIEkopie
_J5B0087WESTWING-MBVB-BY-FEMFOTOGRAFIEkopie
_J5B9973WESTWING-MBVB-BY-FEMFOTOGRAFIE

Julie Catroux

Possédez-vous notre application ?

Télécharger
Télécharger