Bienvenue chez Breakfast In America

Qui a créé Breakfast In America, et en quelle année ?

BIA a été créé par Craig Carlson en 2001.

Quelles ont été les motivations du fondateur ? 

Craig Carlson a toujours vécu aux Etats-Unis. Ce qui lui a le plus manqué à son arrivée en France est le petit déjeuner typique américain. Il a donc décidé d’ouvrir un dinner US et de proposer à la clientèle parisienne un menu en ce sens, calqué entièrement et inspiré du breakfast à l’américaine.

Quel rôle avez-vous chez BIA ? 

En 2015, mon associé et moi avons ouvert la première franchise de BIA dont je suis le président.

Que servez-vous dans votre restaurant, quel est votre best-seller ou votre spécialité ?                                                                                              

Nous servons des plats typiques américains : pancakes, œufs, hamburgers, sandwichs, wraps, milk-shakes et desserts. Notre best-seller est le bacon cheeseburger !

Quel est votre plat préféré ? 

Des pancakes avec des œufs et une pointe de sirop d’érable ! 

Quelles sont les traditions culinaires américaines que vous souhaitez perpétuer en France ? 

Les pancakes et le petit-déjeuner (c’est le repas le plus important de la journée) ! Le petit-déjeuner à l’américaine est consistant et offre une multitude de choix : fruits, œufs, pancakes…

Concernant la décoration, vous êtes-vous inspiré d’un endroit particulier aux Etats-Unis ? 

Oui, nous nous sommes inspirés de San Francisco. Nous devons suivre la charte graphique de l’enseigne BIA, code couleurs, banquettes…

Comment faites-vous pour que les clients se sentent “comme aux Etats-Unis “? 

Nous nous assurons que la musique soit d’un genre US, que l’ambiance soit très fun et détente comme dans la plupart des dinner US. Nous nous assurons également d’avoir des serveuses parlant couramment anglais. La décoration, avec les banquettes et les chaises hautes, entre autre, fait aussi son charme. Nous insistons enfin sur la relation serveurs / clients qui pour nous se doit d’être plus chaleureuse que de coutume en France. Le tutoiement n’est pas interdit par exemple, chose très naturelle aux USA parce que le “vous” n’existe pas en anglais.

Sans-titre-1

Quelles sont pour vous les pièces phares d’une déco à l’américaine ? (Jukebox, voitures, mobilier…?)

Le mobilier, les chaises hautes, le comptoir, les banquettes ont leur importance. Les couleurs vives et les nombreux tableaux rappelant les villes importantes telles que New York et San Francisco.

Les français sont sensibles à la provenance des produits, d’où viennent les vôtres ? 

Oui beaucoup. L’une des préoccupations principale et actuelle de la société est le “manger mieux, manger plus sain, manger bio”. Notre viande vient de Lavergne dans la sud de la France et nous l’achetons en morceaux à la société Agriviande puis nous la hachons nous-mêmes pour réaliser nos burgers. Nos pains et nos desserts viennent de Rachel’s Cakes. Nos frites sont faites maison et les pommes de terres choisies varient beaucoup au cours de l’année (nous utilisons actuellement de la pomme de terre spunta, fournie par la société François A La Patate). Nos omelettes sont faites avec des œufs frais que nous battons nous-mêmes et nos fromages viennent des Pays-Bas.

Sans-titre-2

Vos menus sont en anglais ? Est-ce un parti pris ?

Oui et cela pour permettre au client de s’immerger encore plus dans l’ambiance américaine que nous voulons recréer. Toutefois, vous pouvez demander un menu en français ! 

carte

Fabiola Van Peteghem Berth

Possédez-vous notre application ?

Télécharger
Télécharger
Offline