Week-end à Nice à la Villa Bougainville

Imaginez la Villa niçoise d’un ancien explorateur revisitée par un de ses aïeux décorateur. Vous ne serez pas loin de l’expérience proposée par le nouveau Boutique Hôtel de la capitale azuréenne. À deux pas de la gare de Nice, la Villa Bougainville cultive un exotisme feutré pour un séjour placé sous le signe de l’évasion.

Villa-Bougainville-Nice-013

Une invitation au voyage

Le décor de la Villa Bougainville rend hommage aux expéditions menées pendant le siècle des lumières par Louis Antoine de Bougainville, un navigateur passionné de botanique. Derrière la façade Belle Époque, caractéristique du quartier des musiciens où se trouve l’hôtel, le visiteur découvre un lobby qui évoque la douceur des tropiques. Murs bleu turquoise et vert d’eau, papiers peints habités d’oiseaux ou imprimés de planches botaniques servent de toile de fond à un lumineux cabinet de curiosités où le mobilier éclectique associe objets détournés, design et inspirations vintage. Le dépaysement opère aux premiers pas, soutenu par un léger parfum de mousson qui embaume l’établissement.

Villa-Bougainville-Nice-017
Villa-Bougainville-Nice-061

Heureux Tropiques

Les 46 chambres de la Villa Bougainville prolongent le voyage. Déclinées en couleur rouille ou bleu turquoise, elles sont habillées de papiers peints au motif d’un feuillage luxuriant. Le mobilier en rotin ou plaqué de bois exotique accentue le charme de l’accrochage composé dans l’esprit d’une collection naturaliste. Filtrée par les persiennes typiquement niçoises ou apportée par des sources d’éclairage complémentaires, la lumière tient le premier rôle dans cette mise en scène qui repose de l’écrasant soleil du sud. Elle se prolonge dans les salles de bains au look rétro qui disposent toutes d’une grande douche italienne.

Villa-Bougainville-Nice-047

Les bonnes idées déco

La tête de lit asymétrique, dessinée au mur par des moulures en arc de cercle qui encadrent un rappel de papier peint, donne du rythme et de la poésie à la composition.

Le contraste des papiers peints qui reprennent le même motif de palmes en relief monochrome ou en couleurs accroche la lumière.

Le tondo du plafond, tapissé d’un rappel de papier peint, ouvre une fenêtre dans le ciel de la chambre.

Le rotin utilisé pour les fauteuils, le plafonnier et les cadres de miroirs sorcières sert de matériau fil rouge au décor exotique et vintage.

Villa-Bougainville-Nice-010

Fabiola Van Peteghem Berth

Possédez-vous notre application ?

Télécharger
Télécharger
Offline