Ma Cocotte

Imaginez un bol. « Un bol de soupe bien chaud qu’on prend chez sa grand-mère un dimanche d’hiver au petit matin », précise Philippe Starck, qui a fait de cette image le point de départ de son scénario décoratif. Les Puces de Saint-Ouen sont depuis toujours un lieu de pérégrination et d’émoi pour lui. Ma Cocotte se veut populaire – Philippe Starck aime appeler son entourage « Mon coco » – et trendy. Organisé comme un vaste duplex industriel, le lieu assemble des cheminées aux allures de cadres, des photos surréalistes qui interrogent et des étagères paraissant compiler la récolte d’un collectionneur compulsif. Le tout sous de surprenantes inclusions de bronzes et de faïences coulées dans le béton. La cuisine concoctée par Yannick Papin et Damien Ronda s’inspire d’un retour de marché. Ratatouille et œuf mollet, Salade de lentilles de l’Atlas, Champignons de Paris ou crevettes et riquette en entrée… Poulet fermier de Challans à la broche, Piccata de veau et polenta, Fish and chips de Portobello… Bon appétit !

 

Ma Cocotte. 106, rue des Rosiers, Saint-Ouen. Tél. : 01 49 51 70 00. www.macocotte-lespuces.com
Ecrit par Faustine Sappa. Crédits photos : © Starck

greep cynthia

Possédez-vous notre application ?

Télécharger
Télécharger