Labarère : un mobilier entre tradition et modernité

Fabricant de meubles depuis 1870, Labarère s’emploie à faire vivre la tradition d’ébénisterie et à pérenniser le savoir-faire français. Rencontre avec Jean-Claude Labarère, à la tête de cette maison familiale.

jclcom

Racontez-nous l’histoire de Labarère…

Labarère est une entreprise familiale qui, depuis 1870, fait perdurer le savoir-faire de meubles de qualité et d’inspiration de styles anciens.
Nous avons commencé par une entreprise locale située au pied des Pyrénées pour se développer au fil des années. Au niveau national dans les années 70 puis au niveau européen dans les années 90 et aujourd’hui à l’international sur des pays comme la Russie et certains pays d’Asie.

Quelles ont été vos motivations pour reprendre l’entreprise familiale ?

La volonté de continuer l’histoire, de pérenniser un savoir-faire, et d’ancrer l’entreprise sur son territoire.

Comment définiriez-vous le style Labarère ?

Nous travaillons sur le classique revisité. Nous nous inspirons essentiellement du XVII, XVIII et XIXème siècles.

Pouvez-vous nous expliquer votre processus de création ?

Cela part d’une idée qui génère les premiers dessins et après quelques modifications au niveau esthétique, on passe à la mise au plan technique. Le premier prototype est alors exécuté et généralement des corrections sont apportées sur des proportions, des volumes, des détails… Le prototype final est ensuite réalisé. Il servira de repère tout au long de la vie de la collection.

Pourquoi ce choix du made in France ?

Nous travaillons sur des styles historiques français, l’entreprise est située en France et c’est un gage de qualité indéniable !

Quelles sont les principales étapes de fabrication ?

Dans un premier temps, nous débitons les pièces de bois dans les planches des essences concernées (merisier, tilleul, frêne,…). Vient ensuite l’usinage avec toutes les étapes qu’elle comprend : rabotage, perçage, toupie pour les moulures, et ponçage de chaque pièce constituant le meuble (panneaux, traverses, pieds..). Le meuble est par la suite monté et poncé avant d’être teint, laqué, patiné et vernis. La dernière étape est le remontage du meuble avant expédition avec la pose des quincailleries décoratives et une patine poussière comme touche finale.

1
2

Combien de temps, en moyenne, dure la fabrication d’un meuble ?

En moyenne 8 à 10 heures.

Quels bois utilisez-vous principalement ? Pourquoi ?

Le merisier car c’est un bois noble, solide et avec lequel Labarère et les ébénistes historiques ont toujours travaillé.

Qui dessine les meubles ? Faites-vous appel à des designers ?

Le design est réalisé en interne par Muriel Labarère. Certaines collections sont également réalisée en collaboration avec Didier Versavel.

Quelles sont vos principales sources d’inspiration ?

Les lignes de style Louis XV, Louis XVI et Louis Philippe.

Quelle pièce rencontre le plus de succès ?

Notre chiffonnier multicolore est notre produit phare ! Il est né par hasard il y a près de 15 ans, c’était au départ un meuble qui devait servir de nuancier mais qui a été vendu tel quel car il était particulièrement innovant. Aujourd’hui c’est devenu un des meubles de références dans notre domaine. Il a ouvert le champ des possibles en matière de couleurs et de laques et est devenu une pièce transversale entre le contemporain et le classique.
Nous créons régulièrement des millésimes de ce chiffonnier en variant les couleurs des tiroirs ou la couleur de la structure du meuble.

Pourquoi avoir choisi de réinterpréter le style fifties dans votre dernière collection ?

Le mobilier des années 50 et la collection « Dolce Vita » est un véritable exercice dans le cadre de notre recherche sur les styles anciens.
Les années 50 sont une période gaie et enthousiaste de notre histoire. La créativité de manière générale était très vive particulièrement dans le monde de la décoration par le regard d’architectes et de designers désormais célèbres.

Un conseil pour entretenir notre mobilier en bois ?

Un chiffon doux pour la poussière et de temps en temps de la cire d’abeille qui va redonner éclat et beauté à votre meuble. Choisissez une cire teintée qui masquera les petites imperfections du meuble.
La réinterprétation d’un style

Labarere from Westwing France on Vimeo.

Julie Catroux

Possédez-vous notre application ?

Télécharger
Télécharger
Offline