Hôtel de luxe : Faites une pause moscovite à l’hôtel National

Un intérieur unique, une histoire riche en rebondissements, un emplacement central et un service exclusif du plus haut niveau, l’hôtel National est une institution moscovite qui attire clients et touristes du monde entier. Westwing vous emmène faire une pause au National pour vous conter son histoire.

Westwing-hotel-National

Les débuts

A l’intersection des avenues Tverskaya et Mokhovaya, deux principales artères de Moscou, se tient fièrement l’hôtel National. De ses chambres, une vue imprenable sur le centre de la capitale s’offre à vous : la place du Manège, le Musée historique d’Etat et les tours du Kremlin.

Westwing-hotel-National

Construit à l’aube du 20ème siècle, l’hôtel est un chef-d’œuvre architectural combinant néo-Renaissance et classicisme avec des ornementations Art Nouveau spécifiques à Moscou au tournant de ce siècle.

Westwing-hotel-National
En 1901 à son ouverture, le National se distinguait par la modernité de ses prestations et de son infrastructure. Ses hôtes pouvaient profiter de l’électricité, d’ascenseurs, d’un système de chauffage moderne, d’un service de taxi et du téléphone.

L’éclectisme stylistique se reflète également à l’intérieur de l’hôtel qui, aujourd’hui comme il y a cent ans, éblouit par la magnificence de sa décoration et de ses ornements. Marbre, moulures, dorures, fresques au plafond et vitraux d’époque complètent harmonieusement le classicisme de l’hôtel. Au début du siècle dernier, les dignitaires des dynasties royales européennes et l’aristocratie de l’Empire russe fréquentent le palace en habitués.

Westwing-hotel-National

Le National durant l’ère soviétique

La révolution d’Octobre 1917 change drastiquement le destin de l’hôtel. Le National est réquisitionné pour accueillir le premier gouvernement soviétique pendant la rénovation du Kremlin endommagé durant les combats. Lénine et Trotsky séjourneront ainsi à l’hôtel. En 1932, le National reprend son statut d’hôtel et entreprend des rénovations. Il hérite alors de mobilier et d’objets confisqués à l’aristocratie russe à la chute de l’Empire. Peintures, instruments de musiques, antiquités, œuvres d’art ; l’hôtel prend des allures de musée.

Westwing-hotel-National-5

Durant la seconde guerre mondiale, le National devient un lieu de refuge pour les missions de résistance au nazisme ainsi que la Croix Rouge. Après la guerre, il reprend son activité hôtelière mais a perdu de son lustre et de sa magnificence. Des travaux de rénovations sont entrepris en 1991 pour restaurer sa gloire passée.

Westwing-hotel-National

Renaissance

Après une rénovation complète, l’hôtel National rouvre ses portes en 1995. Aujourd’hui, ses 202 chambres (dont 56 suites) sont les seules de Russie à être classées parmi The Luxury Collection ®, label qui recense les plus luxueux et atypiques hôtels du monde entier.

Westwing-hotel-National

En un peu plus de cent ans d’histoire, le National a vécu des moments de prospérité et de dévastation, a été au centre de la guerre et de la révolution et a partagé les malheurs et les bouleversements qui ont été le destin de la Russie. Son architecture, sa décoration intérieure et son histoire en font naturellement un monument du patrimoine historique russe.

Crédits photos ©  East News and Schutterstock

Lucile Pelletier

Possédez-vous notre application ?

Télécharger
Télécharger
Offline