Fish Club

Installer un bar à poissons dans une ancienne boucherie, il fallait le faire ! Pari gagné pour la bande du Prescription, du Ballroom et du Beef Club. Cet hiver, elle remet le couvert au 58 rue Jean Jacques Rousseau, dans le 1er arrondissement à Paris, avec une toute nouvelle adresse « in ».

bar

C’est à la décoratrice et designer surdouée, Dorothée Meilichzon, que l’on doit le décor mi-british, mi-aztèque de ce bar pas comme les autres. Au papier-peint graphique et éclairé par des appliques datant des années 1950, ses murs créent une atmosphère cosy comme on les aime. À peine passé le pas de la porte, deux choix s’offrent à vous : un dîner au comptoir avec vue sur la cuisine ouverte ou autour de tables basses en marbre, assis dans de larges fauteuils rétro. Votre cœur balance entre plusieurs plats ? Qu’à cela ne tienne le serveur vous propose de créer un assortiment de six tapas péruviennes à partager à deux. Brochettes de poulpe, maquereaux au quinoa et à la crème d’amande, crabcakes, céviches à base de poissons marinés aux agrumes et épices, accompagnées de patates douces… L’ardoise change tous les jours en fonction de l’arrivage pour des produits de la mer ultra-frais. Réalisés par l’équipe de cuisiniers du célèbre restaurant le Malabar, un des meilleurs du monde implanté à Lima au Pérou, l’excellence est au rendez-vous pour chacune de ces spécialités. Ne passez pas à côté de la carte à cocktails. Réalisés à base de Pisco, alcool national, ils sont à la hauteur de la carte.

 

Le fish Club
58 rue Jean Jacques Rousseau
Ecrit par Dereen O’Sullivan, Crédits photos : ©Fish club

greep cynthia

Possédez-vous notre application ?

Télécharger
Télécharger