"My cousin Rachel"

Angleterre, début du XIXème siècle. Philip, un jeune noble anglais, apprend la mort mystérieuse de son cousin en Italie, survenue peu après son mariage secret avec la jeune et jolie veuve Rachel. Il n’a qu’une idée en tête : découvrir les véritables raisons de sa mort afin de le venger par tous les moyens. Mais la visite inattendue de cette nouvelle cousine va tout bouleverser.

 

Le roman My Cousin Rachel a été écrit en 1951 par Daphne du Maurier, dont l’œuvre est caractérisée par une remarquable alliance de passion, de suspense et de portraits d’une grande modernité psychologique d’hommes et de femmes plongés dans des relations souvent obsessionnelles. Son écriture hautement cinématographique a convaincu Alfred Hitchcock d’adapter au cinéma trois de ses romans, La Taverne de la Jamaïque, Rebecca et Les Oiseaux.

Dès sa publication, My Cousin Rachel est devenu l’un des romans les plus populaires de l’écrivaine. La Fox a acheté les droits du film, et produit en 1952 une adaptation (4 nominations aux Oscars) avec deux des plus grandes stars de l’époque : Richard Burton et Olivia de Havilland.

Nimbé dans une atmosphère emplie de désir et de suspicion, le roman raconte l’histoire d’un jeune aristocrate luttant pour savoir si la belle veuve de son tuteur est la femme de ses rêves… ou une tueuse de sang-froid vénale et calculatrice. Mais lorsque Rachel se rend sur le domaine anglais de son époux défunt,  Philip rencontre une femme bien différente de la veuve noire décrite dans les lettres funestes d’Ambroise. L’histoire est une quête de vérité, quête qui tourmente délicieusement le lecteur, qui tourmente Philip… et ce jusque dans les derniers instants du film.

D’après Roger Michell, « si vous pouvez être certain de la culpabilité ou de l’innocence de Rachel, alors l’histoire ne fonctionne plus. C’est excitant de faire un film où une partie du plaisir réside dans le fait de savoir que les gens continueront à débattre une fois sortis du cinéma… L’a-t-elle fait ou pas ?. »

Pour recréer les détails et la beauté de la vie au XIXème siècle, Roger Michell s’est entouré d’une équipe soudée de collaborateurs, dont le directeur de la photographie Mike Ely, la directrice artistique Alice Normington et la costumière Dinah Collin.

L’histoire s’inscrit à la fin des années 1830, à l’aube des changements rapides et radicaux de l’époque victorienne – autrement dit : entre Jane Austen et Charles Dickens, juste avant l’arrivée des chemins de fer qui transformèrent profondément la société anglaise rurale.

Trouver le lieu était un casting presque aussi important que celui des acteurs parce qu’il devait s’en dégager une personnalité également forte et mystérieuse. Finalement, l’équipe du film s’est installée dans le sud-est de l’Angleterre, dans une maison médiévale construite entre les XVIème et XVIIIème siècles qui présentait l’avantage de ne pas avoir été restaurée depuis des décennies, avec le délabrement que cela impliquait et le potentiel de transformations nécessaires pour le lieu d’arrivée de Rachel. Alice Normington s’est engagée à créer l’environnement poussiéreux et épuré de Philip, puis à l’enjoliver avec l’arrivée soudaine et perturbatrice de Rachel.

Daphne du Maurier (1907-1989)

Daphne du Maurier est l’une des écrivains les plus populaires de son temps. Son écriture est ancrée dans son époque mais elle est également avant-gardiste et continue d’être une référence majeure pour nos romanciers contemporains. Ses romans montrent comment les thrillers les plus haletants – qu’ils soient mêlés à une intrigue romantique, à des forces naturelles ou à des aventures – peuvent aussi éclairer nos émotions les plus intimes, la complexité des relations et le pouvoir du passé.

Comme beaucoup de ses personnages féminins, Daphne du Maurier était une femme audacieuse et indépendante. Elle est née en 1907 dans une famille d’artistes : son grand-père était le caricaturiste réputé George du Maurier et ses parents les célèbres acteurs Gérald du Maurier et Muriel Beaumont. En 1931, elle publia son premier roman : The Loving Spirit, les histoires d’amour et de séparations d’une famille sur trois générations, sur les côtes de la Cornouaille. Ont suivi une série de succès littéraires majeurs dont Jamaica Inn et Rebecca, qui ont donné naissance aux films réalisés par le maître du suspense, Alfred Hitchcock. Auteure reconnue et la mieux payée de sa génération – hommes et femmes confondus – Daphne du Maurier a continué de jouir d’une grande popularité avec ses romans L’aventure vient de la mer, Hungry Hill, Mary Anne, Le Bouc émissaire, The Glass Blowers, The Flight of the Falcon, The House on the Strand et Rule Britannia.

My cousin Rachel est son huitième roman et l’un des plus célèbres, celui qui a prouvé sa ne connaissance de la psyché humaine et de la complexité de l’existence des femmes fortes et intelligentes. Même si elle a souvent été, à tort, étiquetée comme une écrivaine de romances, son refus de trancher pour l’innocence ou la culpabilité de Rachel a rendu le livre très original pour son époque et a contribué à révéler le modernisme nerveux et les profonds ressorts psychologiques de son écriture.

My cousin Rachel
Sortie en salles le 26 juillet 2017
Photos by Nicola Dove. © 2017 Twentieth Century Fox Film Corporation All Rights Reserved

Possédez-vous notre application ?

Télécharger
Télécharger
Offline