Anne Black ou l’art de la porcelaine

La céramiste danoise Anne Black travaille la porcelaine avec passion. Ses œuvres, réalisées à la main, combinent simplicité nordique et amour de l’artisanat.

Capture d’écran 2017-01-03 à 15.19.17

Le travail de l’argile

Passionnée par les arts manuels, Anne Black intègre après le bac une école de design où elle découvre la porcelaine chinoise et le travail de l’argile : tourner la terre et transformer la matière avec ses doigts deviennent sa source d’inspiration. Après avoir obtenu son diplôme, elle rejoint divers ateliers de céramique avant de lancer sa propre collection de porcelaine.

Mes créations ont toujours été réalisées dans la croyance que les produits faits main ont une histoire à raconter.

hang grow (2)

La céramique est un matériau très exigent qui demande beaucoup de temps. Je passe de très longues journées à l’atelier ; mon moment préféré, c’est quand je tourne mes pièces.

black us blue collection

Le commerce équitable

En 2009, elle quitte le confort des ateliers de céramique pour lancer son propre workshop à Bat Trang, dans le Nord du Vietnam. Dans cette petite ville célèbre pour sa culture de la céramique et son savoir-faire, Anne Black s’associe à la famille de potiers Hang. Ensemble, ils recrutent les artisans qui recréeront ses pièces. Son crédo ? Produire du beau et de l’unique dans « des conditions socialement viables et dont le processus de production protège le climat et l’environnement ».

hang grow 3

Soutenu par l’association danoise Danida, le projet grandit petit à petit jusqu’à accueillir une cinquantaine de céramistes et à recevoir en 2010, un Design Award de la part du grand magasin Bolig Magasinet.

contain tall

Première boutique et engagement sociétal

La success story se poursuit et Anne Black ouvre en 2013 son premier magasin à Copenhague. On y trouve à côté de ses créations, celles d’autres artistes internationaux. Les pots de fleurs suspendus à des lanières de cuir, la vaisselle, les poignées de porte ou encore les bijoux font partie de ses produits phares.

contain collection

Artiste reconnue et engagée, Anne Black a d’ailleurs vu certaines de ses œuvres plagiées. Sa réponse ne s’est pas faite attendre : dans une vidéo publiée sur Facebook, elle défend la propriété intellectuelle des petits créateurs relançant aux Pays-Bas le débat sur le plagiat. Avec plus d’un million de vues, sa vidéo fait mouche et Anne Black assoit sa réputation de femme d’exception.

Je me considère autant artiste qu’artisan… Je suis très heureuse de combiner ma passion avec mon travail.

BLACK_IMAGE_PHOTO_113

 

Crédits photos © Anne Black

Fabiola Van Peteghem Berth

Possédez-vous notre application ?

Télécharger
Télécharger