Salon de Milan : nos cinq coups de coeur

Le Salon de Milan, c’est LE rendez-vous des fans de design. Alors que l’édition 2018 est sur le point de s’achever, on vous présente nos cinq coups de coeur.

Hermès

Crédit : Hermès

Crédit : Hermès

Fidèle depuis 2011 à ce rendez-vous de la capitale lombarde, Hermès n’a pas déçu. Direction donc la très belle installation aménagée dans le musée de La Permanente. Sous la houlette de Charlotte Macaux Perelman, directrice artistique déléguée d’Hermès Maison au côté d’Alexis Fabry, la scénographie aux proportions démesurées fait appel aux zelliges, ces carreaux artisanaux marocains aux couleurs vibrantes, qui font penser aux hammams. Une mise en scène troublante qui bouscule notre sens de la perspective avec le choix de couleurs franches. Une création originale sublimée par l’intervention de danseurs qui ont réinventé les codes de l’urbain version chic dans une incroyable performance.

L’ECAL

Si l’artisanat est très largement mis à l’honneur au Salon de Milan,  la fabrication numérique, désormais considérée comme un outil de production industrielle, est également représentée via les étudiants de l’ECAL. Chaque année les élèves de l’Ecole Cantonale d’Art de Lausanne traversent les Alpes pour présenter leurs dernières expérimentations. Rejoints par les frères Bouroullec et Big Game, les étudiants helvètes occupent actuellement le Spazio Orso avec un « Digital Market » où chaque objet à vendre est directement produit devant vos yeux grâce aux imprimantes 3D de la marque Formlabs.


Crédit : ECAL

LOEWE

Dans le cadre de cette 57ème édition du salon, Jonathan Anderson, directeur artistique de Loewe, a parcouru 7 pays pour réaliser une sélection unique, s’alliant aux meilleurs artisans du monde. Entre tradition et modernité, cette association est à découvrir avec une collection exclusive de sacs à main, dans la boutique milanaise de la marque. Au total, un tote bag et 50 types de couvertures et tapisseries ont été imaginés avec différentes techniques ancestrales comme celles du “boro”, dédiée à la superposition japonaise, du patchwork africain du Togo et du Sénégal, ou encore de la broderie indienne au ruban. D’autres sont plus inattendues, comme l’impression de photos sur plumes.


Crédit : Loewe

Crédit Loewe

Chez Nina by India Mahdavi at Nilufar

L’architecte et designer India Mahdavi, considérée comme la reine de la couleur, connait une nouvelle vague de succès avec son célèbre intérieur rose pâle au Sketch à Londres. Imaginant un club ultra privé au sein de la Nilufar Gallery de Milan, elle mêle du papier peint Gournay, des meubles Gio Ponti et Martino Gamper pour un résultat époustouflant.

HAY

Sous les ors du palais ayant appartenu à la famille Visconti avant d’être acheté par la famille Clerici en 1653, on retrouve « HAY, Sonos and WeWork » qui présente une vision pour le futur du design. Avec des pièces notamment signées par les frères Bouroullec, cet espace d’exposition est un voyage féerique.

 

 

 

Louise Ballongue

Possédez-vous notre application ?

Télécharger
Télécharger
Offline