Ma famille et le loup : la comédie familiale de l’été

Les étés passés entre cousins dans la maison de la grand-mère en bord de mer…À qui ces moments hors du temps ne rappellent pas des souvenirs nostalgiques précieux ? Le réalisateur Adria Garcia nous embarque pour ce mois d’août dans la famille de mamie Sara, impeccablement interprétée par l’actrice espagnole Carmen Maura. Avec cette comédie douce-amère sur le deuil, l’enfance et les liens familiaux, enfants et parents seront transportés dans cet univers poétique. Le chef décorateur Pierre Queffelean (César du meilleur décor pour Au revoir là-haut) y est pour beaucoup.

Hugo a neuf ans, et avec son père il vient passer l’été dans la maison de sa grand-mère Mamie Sara où il retrouve ses cousins et ses oncles. Son père s’étant éloigné de sa famille depuis des années, il doit faire connaissance avec toute cette joyeuse tribu qui occupe la grande bâtisse délabrée surplombant une forêt donnant sur la mer. Mamie Sara a organisé ces retrouvailles pour préparer ses enfants et petits-enfants à sa mort prochaine. Poétesse et rêveuse dans l’âme, elle choisit de leur conter l’histoire de Rong le loup, à qui elle a fait une promesse il y a bien longtemps et qui viendra bientôt la chercher. Ce dont elle ne se doute pas, c’est que ses petits-enfants ne l’entendent pas de cette oreille, et vont tout faire pour tuer le loup et garder leur grand-mère près d’eux.

Ma famille et le loup est le premier long-métrage du réalisateur Adria Garcia, qui jusqu’ici s’était fait connaitre dans la réalisation de films d’animations. Cette comédie est donc entrecoupée de scènes d’animation en 2D, lorsque Mamie Sara raconte ses souvenirs et la genèse de son conte, ainsi que des moments où la 3D rencontre le réel. L’effet est saisissant et empreint d’une poésie originale. Côté acteur, on retrouve au casting l’immense Carmen Maura, actrice espagnole fétiche d’Almodovar, entourée notamment de Bruno Salomon et Pierre Rochefort.

Tourné à la Seyne-sur-mer dans le Var, le film bénéficie d’un décor naturel à l’effet madeleine de Proust. Il rappellera instantanément aux plus âgés les étés passés en famille au bord de la mer, où le chant des cigales, les glaces à l’eau et les rires des enfants rythmaient le temps des grandes vacances. Le point fort du film ? Le travail du décorateur Pierre Queffelean. Celui qui a reçu en le César du meilleur décor pour le film Au revoir là-haut, a créé avec beaucoup de justesse l’univers coloré et rétro d’une vieille maison de famille provençale et bohème. Une entrée où s’entassent objets de curiosités et bibelots, cuisine haute en couleurs où fruits et épices embaument l’air, chambre des enfants sous les combles, cabane dans les arbres, vieille 2C abandonnée où jouer toute la journée, patio ombragé et salon foutraque : tout y respire l’authenticité et les souvenirs. Nappes à fleurs, maquettes d’avions, rideaux de porte d’entrée rétro, vaisselle vintage, mobilier en bois sombre et cadres photos en accumulation : on plonge avec délectation dans ce monde familier et touchant !

 

Ma famille et le loup, réalisé par Adria Garcia, 1h25, en salle le 21 août.

© Folivari – Nectarious Films – La CIE Cinema – Panache Productions

Louise Ballongue

Possédez-vous notre application ?

Télécharger
Télécharger
Offline