Bien choisir son matelas

Pièce maîtresse de votre literie, le matelas est le garant de vos nuits. Mais face à tous les modèles bien alignés dans les rayons, on se sent vite un peu perdu. Matériaux, fermeté, dimensions… Découvrez nos conseils pour choisir votre matelas avec soin.

À chacun son modèle !

• Les ressorts :
Plus ils seront nombreux, plus se sera confortable. Trois modèles de ressorts sont disponibles : biconiques, multispires ou ressorts ensachés. Tous assurent une bonne circulation de l’air. À associer de préférence à un sommier à ressorts.

• La mousse (polyester, polyuréthane ou viscoélastique) :
Elle possède une densité entre 25kg/m3 et plus de 60 kg/m3 pour les modèles à mémoire de forme. Ces derniers réagissent à la chaleur du corps et s’assouplissent progressivement pour s’adapter à votre morphologie. La mousse est dite à mémoire de forme car elle reprend sa forme initiale au moindre changement de position. L’avantage ? Elle absorbe les points de compression et réduit les tensions musculaires.

• Le latex :
Naturellement hypoallergénique, il est fabriqué à partie de la sève d’hévéa. Sa composition alvéolaire favorise l’évacuation de l’humidité.

• Les modèles hybrides :
De plus en plus plébiscités, ils combinent dans un même matelas différentes techniques et matériaux.

Le surmatelas

Il permet de limiter les inconforts dus aux points de pression. Dans son choix, l’IMC est important à prendre en compte. Ainsi, pour les personnes en surcharge pondérale, le surmatelas à mémoire de forme va limiter les points de pression dont peuvent souffrir différents endroits du corps. Quant au surmatelas à mémoire de forme pour IMC bas, il va apporter du moelleux à un matelas ferme sur lequel les personnes très minces ont du mal à se détendre. On dénotera aussi une amélioration de la circulation sanguine et le soulagement des maux de dos. Le plus ? Il offre une protection supplémentaire à votre matelas et il est facile à laver.

Choisir son maintien

Comme il n’existe pas d’échelle de fermeté standardisée, chaque fabricant la définit à sa façon. Un matelas « ferme » pour l’un peut être qualifié de « souple » pour une tierce personne. La seule bonne façon d’évaluer le niveau de fermeté d’un matelas, c’est de l’essayer.

Une histoire de taille

Les dimensions des modèles standards se déclinent en 140, 160, 180 et 200cm de large selon que vous dormiez seul ou à deux. Pour la longueur, il faut que le lit fasse au moins 20cm de plus que votre taille.

L’entretien

La literie se change idéalement tous les 10 ans. L’aération de votre chambre est essentielle : passez régulièrement l’aspirateur sur la surface de votre matelas et sous le lit. Recouvrez-le d’un protège-matelas de qualité, si possible en coton épais : fort de ses traitement comme l’anti-acarien, il va protéger votre literie des tâches.

Crédits photos © Living4media

 

Possédez-vous notre application ?

Télécharger
Télécharger