Les meilleures marques jusqu'à -70% ici !

intérieur boisé d'un tiny house, une femme assise dans un lit en train de boire un café et regarder le bois enneigé à travers le grand vitre

Une tiny house est une micromaison qui comporte toutes les commodités qu’offre une maison de taille conventionnelle dans un espace optimisé et utrafonctionnel. Il s’agit d’un véritable habitat alternatif comparativement à l’habitat traditionnel.

À qui s’adresse-t-elle ? 

Ce type d’habitation a de quoi intéresser bon nombre de personnes et répond à des besoins diversifiés selon des contextes variés. La micromaison ou la tiny house, en anglais, est convoitée par : 

  • les individus prônant la simplicité volontaire
  • les couples ou les personnes seules
  • les individus nomades (qui ne sont pas souvent à la maison à cause de leur travail où qui voyagent beaucoup – des gens qui ont besoin d’une adresse fixe et d’un domicile pour dormir)
  • et même les petites familles – tout dépend de la capacité de chacun à se partager un espace restreint
  • les couples ou les personnes seules
  • les individus nomades (qui ne sont pas souvent à la maison à cause de leur travail où qui voyagent beaucoup – des gens qui ont besoin d’une adresse fixe et d’un domicile pour dormir)

Pour quels usages choisit-on la tiny house ? 

L’adoption d’une tiny house répond à un grand nombre d’utilisations. On peut s’en servir comme résidence principale toute l’année ou on peut très bien l’utiliser comme résidence secondaire sur une base occasionnelle, lors des vacances par exemple. Elle peut être une extension à la maison traditionnelle dans le but de servir de gîte pour des amis ou de la famille en visite. La tiny house peut être également un hébergement pour le camping de luxe.

Combien coûte une tiny house ? 

Avant de vous lancer dans le projet de construction d’une micromaison, vous devez savoir si vous êtes en mesure de financer votre tiny house.

Plusieurs facteurs viennent influencer le coût de fabrication de votre future maisonnette. On n’a qu’à penser aux choix des matériaux (écologiques, de haute qualité…), aux dimensions de votre minimaison et à la sous-traitance qui peut vite faire grimper la facture.

Par rapport à tous ces paramètres, le prix d’une tiny house en Bretagne ou bien d’une tiny house en France, par exemple, peut très bien se jouer entre 15 000 et 40 000 euros.

Où peut-on les installer ? 

La tiny house rencontre les mêmes normes qu’un camping-car quant à son emplacement. Si vous vous installez pour une durée de moins de trois mois par an, vous n’avez pas besoin d’autorisation. En respectant ce délai, vous êtes libre d’installer votre habitat mobile sur un terrain privé.
Par contre, si vous habitez en permanence votre résidence mobile terrestre sur un lieu fixe, vous êtes tenu de payer chaque année la taxe concernant ce type d’habitation.
Les zones rouges sont des secteurs où il est strictement interdit d’installer une tiny house ou un camping-car, peu importe la durée de l’occupation.

Comment se construit ce type d’habitat alternatif ? 

Avant de vous lancer dans cette belle aventure, vous devez décider entre l’option de construire vous-même votre maisonnette ou celle de la mettre en sous-traitance. Si vous souhaitez faire de l’autoconstruction, sachez que cela demande des compétences et des connaissances dans de nombreux domaines.

Quels sont les avantages de vivre dans une tiny house ? 

Il existe plusieurs bonnes raisons de vivre dans une minimaison qui pourraient séduire n’importe qui d’entre nous. 

  1. Un choix écologique 

    La construction d’une tiny house requiert de peu de matériaux et la plupart sont biosourcés. Vu sa taille, elle est peu énergivore. 

  2. Une habitation confortable

    Elle offre toutes les commodités d’une maison de taille réelle, en plus d’être confortable et ergonomique grâce à son design soigné qui respecte un concept d’optimisation des espaces. 

  3. Un choix économique 

    La construction d’une tiny house en France ne coûte pas plus de 40 000 euros pour un projet clé en main. Pour une autoconstruction, le projet vous coûtera encore moins cher, soit 15 000 euros tout au plus. 
     

  4. Une maison transportable

    Étant donné la petitesse de l’habitation et qu’il s’agit d’une construction qui n’exige aucune emprise au sol, elle devient facilement une maison transportable.  

  5. Un habitat alternatif modulable 

    La conception sur mesure d’une maisonnette tiny house doit être pensée de façon à optimiser l’espace. Le concept modulable entre en ligne de compte afin de répondre le plus adéquatement possible aux habitudes de vie et aux besoins des occupants vivant dans ce tout petit espace.

De quelle façon l’aménager ? 

Le choix des rangements est une étape cruciale dans l’optimisation de l’espace de votre tiny house. De nombreuses solutions de rangement existent aujourd’hui afin de créer une atmosphère cocooning.

Les espaces étroits d’une minimaison imposent à certains emplacements de devenir des lieux de stockage. Vous pourriez, par exemple, installer des tiroirs sous votre lit pour y ranger des objets et des vêtements. L’espace sous l’escalier qui mène à la mezzanine pourrait servir de placard.

Bien que les tiroirs d’angles et les portes de rangement fassent partie intégrante de votre futur aménagement, il n’en demeure pas moins que vous devrez adopter un mode de vie minimaliste pour vivre dans une tiny house.

Des idées déco pour minimaisons 

On serait porté à penser que la décoration n’a pas trop sa place dans une minimaison de peur d’engorger l’espace déjà restreint. Au contraire, la décoration est synonyme d’image de soi. C’est l’âme même de votre maison. Pour une micromaison, il faut juste doubler d’efforts et user d’imagination.

  1. La crédence : prenons exemple sur les tiny houses en Bretagne où la crédence devient presqu’un meuble de rangement avec ustensiles à portée de main.
  2. Les couleurs et les alcôves : pour donner des illusions de profondeur, jouez avec les couleurs accents dans les alcôves. Vous resterez surpris du résultat.
  3. Les jeux de miroirs : dans une petite pièce étroite comme la salle de bains, osez un miroir pleine grandeur. Vous aurez la sensation agréable d’être dans une vaste pièce.
  4. Le sol dégagé : si vous prenez la bonne habitude de ne rien laisser traîner par terre, l’espace sera plus net et dégagé.
  5. L’optimisation du plan de travail : une astuce pour agrandir votre plan de travail serait de fabriquer un cache-évier par exemple.
  6. Le lit en hauteur : optez pour une grande hauteur et installez votre lit à la mezzanine. Vous doublerez presque votre surface habitable.
  7. Les contrastes : pour une belle illusion d’optique tout en hauteur, choisissez des planchers foncés et des murs clairs.

Vous avez besoin d’autres inspirations pour décorer votre maisonnette ? Consultez le site Westwing, la référence en matière de décoration. En seulement quelques clics, devenez membre privé pour accéder à des produits de décoration finement sélectionnés par une équipe de designers expérimentés.