fauteuil design deco patchwork

Les tendances déco sont comme les styles vestimentaires. Ils prennent place sur une grande roue qui tourne et reviennent faire une apparition dans nos intérieurs. C’est le cas du patchwork ! Après avoir été abandonné, car jugé “too much”, cette technique d’assemblage et de couture de tissus vient faire exploser ses couleurs (avec modération) dans nos espaces de vie. Elle les réveille, leur donne du relief et nous apporte de la gaieté.

Les 3 meubles tendances patchwork à avoir chez soi

Le patchwork prend racine en Égypte et a tout d’abord des fins utiles et pratiques. Puis, il inspire un art créatif Outre-Atlantique et devient le patchwork que nous connaissons aujourd’hui. Il est très adapté à nos modes de vie actuels et nos aspirations : il met en avant le principe d’upcycling, très en vogue aujourd’hui. Alors, comment adopter ce style déco et en faire une matière tendance ? Comment s’assurer de ne pas commettre d’impair ? Et, surtout, comment faire un patchwork soi-même afin de donner une identité personnelle à son intérieur ? C’est parti, on vous explique tout…

Il y a encore quelques années, lorsque l’on évoquait le patchwork, un plaid carré multicolore s’imposait dans nos esprits. Si ces mix de tissus reviennent aujourd’hui décorer nos maisons, ils prennent une toute nouvelle apparence et se déclinent sur des meubles. Nous en avons sélectionné 4 que vous pouvez intégrer chez vous pour une déco patchwork réussie !

La méridienne patchwork : effet cocooning

Évoquons tout d’abord la méridienne. Elle impose, grâce à sa forme, une originalité qui peut être sublimée par un revêtement en patchwork. Avec ou sans accoudoir, elle invite à s’allonger paisiblement avec un bon livre et un thé. En fonction de la place que votre salon ou votre bureau proposent, optez pour une liseuse tout en longueur ou bien un fauteuil d’appoint. Plus compact, le fauteuil patchwork apparaît alors plus discrètement dans votre déco, tout en restant un meuble qui ne laisse pas indifférent.

Le canapé patchwork : tout un art !

Vous avez décidé de créer un salon boho ou arty ? C’est un canapé patchwork qu’il vous faut ! Il deviendra la pièce centrale de votre déco et donnera de la vitalité à votre espace de vie. Le mélange artistique des tissus, le mix des matières et des motifs donnent une touche unique à votre salon. Le reste de votre déco, plus douce et sobre, viendra le mettre en valeur tout en apportant de l’harmonie.

Le tabouret patchwork pour une déco originale

Enfin, petit meuble, mais grand pouvoir : le tabouret patchwork est, quant à lui, un bon compromis pour les amoureux de couleurs qui n’ont pas envie de prendre de gros risques déco. Sa petite surface d’assise recouverte de tissus mélangés met en avant la technique du patchwork tout en s’invitant dans un salon au style plus classique, moderne ou scandinave. Des chaises patchwork pour le bar sont aussi des assises originales pour décorer ce coin haut en couleurs pour vos soirées cocktails entre amis !

Votre déco intérieure ne manquera pas de panache avec le retour du patchwork ! Textiles et revêtements de meuble se parent de leurs plus beaux mélanges de tissus et de matières pour donner du pep’s à votre décoration. Central ou discret, à suspendre ou pour s’y lover, ces assemblages de tissus nous inspirent le bonheur. Pour recevoir d’autres inspirations déco et réinventer vos intérieurs, inscrivez-vous à notre newsletter Westwing. Vous bénéficierez de réductions pouvant aller jusqu’à -70 % sur de nombreux produits.

Comment faire un patchwork DIY ?

Avant de s’intéresser à la réalisation maison d’un patchwork, rappelons de quoi se compose ce tissu. Il est conçu de chutes de tissus cousues entre elles. Ces bouts de tissus proviennent de vieux vêtements, de draps usagés ou encore de linge de table dont on n’a plus l’utilité. Plutôt que de jeter, il faut recycler : la tendance étant à l’upcycling, voilà une réutilisation toute trouvée, utile et belle à regarder.

Pour savoir comment faire un patchwork à la main, il faut une bonne dose de créativité et suivre quelques règles de base. Nous vous conseillons de respecter la règle du “un pour trois” : une couleur pour trois motifs ou un motif pour trois couleurs. Au-delà, vous risquez de surcharger votre création. Privilégiez les petits motifs, car ils sont plus faciles à associer. Si parmi vos chutes, vous avez un grand motif, mariez-le avec des tissus unis assortis.

Faites-vous plaisir ! Mixez les tissus imprimés fleuris, géométriques ou encore vichy, jouez sur les matières et les épaisseurs. Si vous n’avez pas la couleur de tissu adéquate, pourquoi ne pas teindre vos morceaux ? Il existe plusieurs processus naturels pour obtenir une nouvelle couleur : obtenez du jaune avec des pelures d’oignons, du beige avec des betteraves ou encore du bleu avec des myrtilles. Chaque patchwork créé est une signature personnelle : chaque décor ou revêtement de meuble est unique et votre déco le sera tout autant.

Nos conseils pour intégrer un patchwork à sa décoration

Contrairement à certains styles déco scandinave, wabi-sabi ou rustique, l’intégration du patchwork demande une certaine maîtrise de cet art. En effet, généreux en couleurs et en matières, il doit être savamment utilisé afin de ne pas tomber dans l’excès ou le mauvais goût.

Misez sur deux ou trois couleurs principales et déclinez des nuances de celles-ci. Pour un patchwork plus “maîtrisé”, choisissez une seule couleur et jouez sur les matières et reliefs. Il faut veiller à ne pas en faire trop, et à harmoniser l’ensemble de votre décoration intérieure avec des couleurs unies et neutres.

  1. Assises patchwork

    Apporter de la couleur est une excellente chose. Tout est une question de dosage et l’idée n’est pas de recréer une ambiance de carnaval dans votre maison. Si vous souhaitez intégrer des meubles patchwork, ce sont principalement des assises qui seront le plus appropriées : fauteuils, canapés, tabourets ou encore méridiennes. Le reste de votre déco doit être adaptée et dans des teintes douces : beige, crème ou encore gris seront en harmonie et harmonisent l’ensemble. Des matières naturelles comme le sisal, l’osier ou encore le bois brut viennent apaiser et confirmer cet esprit “récup”.
  2. Accessoires patchwork

    Pour des touches plus discrètes, mais néanmoins colorées, dénichez ou créez des accessoires déco. Housses de coussins, dessus-de-lit, plaid ou encore tapis sont autant de textiles que vous pouvez réaliser ou chiner facilement. Dans une cuisine, un plan de travail terrazzo ou un carrelage zellige désunis peuvent amener une vitalité bienvenue dans cet espace convivial.
  3. « Pojagi »

    Enfin, la technique coréenne de patchwork, connue sous le nom de “pojagi”, vous invite à créer des tentures, des cloisons flottantes pour délimiter les espaces ou faire office de rideaux. Ces grands pans conçus traditionnellement avec de la soie, du lin et de la ramie sont parfaits pour des chambres d’enfants, salles de bain ou encore dans un loft boho.