sentier-des-ocres

Vous ne faites partie ni des Juilletistes, ni des aoûtiens ? Vous souhaitez partir en vacances en septembre ou pendant l’arrière-saison ? Aucun problème ! Nous avons la destination qu’il vous faut qui réunira soleil, paysage magnifique et évasion : le Luberon. On vous présente cette très belle région du sud de la France qui regorge de coins époustouflants. L’Office du tourisme du Luberon Cœur de Provence nous a concocté une liste de lieux à ne surtout pas manquer.

Le Luberon : une destination d’exception

Avant de vous dévoiler notre guide, une petite présentation s’impose. Située sur le territoire du Parc Naturel Régional du Luberon, la région du Luberon est le lieu idéal pour pratiquer le Slow Tourisme. Qu’est-ce que c’est le Slow Tourisme ? Il s’agit tout simplement d’un tourisme de qualité où prendre son temps et profiter de chaque instant est primordial. Au programme : une balade en vélo, déambulations dans un petit marché de producteurs, un apéro entre amis sur une place de village à l’ombre d’arbres centenaires, une soirée sous les étoiles lors d’un concert en plein air, une randonnée dans un paysage à couper le souffle…

Que voir et faire au Luberon ?

1. Le village de Gordes, un paradis provençal

Il y a bien longtemps que Gordes fait partie des plus beaux villages de France, et ce n’est pas sans raison ! C’est un village incontournable où la pierre calcaire, les murs en pierres sèches et les bories règnent. Les bories sont des maisons de bergers installées au cœur de la campagne pour accompagner les bêtes en pâturage pendant la saison. Le village s’abrite sous le château, construit pour protéger la jonction vulnérable avec le plateau, depuis 1031. Il est ainsi devenu pour 7 siècles, l’une des vigies de la Provence avec ses fortes murailles, ses hautes maisons aux rares ouvertures et son lacis de ruelles.

Dans la partie haute du village : le château, l’église Saint-Firmin, les restaurants et les commerces. C’est un village que l’on voit de très loin et quand on arrive à ses pieds, on a le sentiment qu’il veille sur la vallée. Puis, il faut s’aventurer un peu plus loin et descendre les ruelles en calades jusqu’au quartier de Fontaine Basse pour trouver un autre Gordes, plus vrai, riche d’une histoire finalement peu connue. Ce quartier a contribué à la prospérité du village avec l’essor de l’artisanat : cordonneries, tanneries, soie, huile d’olive, etc. avant l’effondrement de cette économie au début du XXème siècle.

2. L’Abbaye de Sénanque

L’Abbaye de Sénanque est une Abbaye Cistercienne. Construite au XIIème siècle, elle est située dans la vallée de la Sénancole à 4km de Gordes. Les moines de Sénanque, dans une volonté de partage, ouvrent les portes de leur Abbaye aux visiteurs. La visite permet ainsi d’admirer l’église abbatiale, l’ancien dortoir, le cloître, la salle du chauffoir et la salle du chapitre, construits aux 12ème et 13ème siècles.

3. Le village de Lourmarin

Classé parmi les plus beaux villages de France, Lourmarin est également un incontournable. Perché sur une petite colline, ce village est rythmé par trois clochers (le beffroi, l’église et le temple) et par une multitude de petites rues qui tournent autour du cœur du village. Vous avez notamment peut être déjà entendu parlé de Lourmarin car Albert Camus et Henri Bosco, deux grands écrivains, ont également succombé au charme du village. Il vous offre une multitude de choses à voir : le Château de Lourmarin, le Temple, La Fontaine aux trois masques, La Maison de Philippe de Girard, et ses nombreuses ruelles animées. 

4. Roussillon et les Ocres

Au pied des Monts de Vaucluse, Roussillon est situé au centre du plus important gisement ocrier du monde. Telle une vigie colorée de rouge, il veille sur de somptueux paysages avec au loin le Mont Ventoux. Ce village doit sa célébrité à ses magnifiques falaises et impressionnantes carrières d’ocres.

“Un feu d’artifice et de lumière”, “colline aux milles couleurs”, “colorado provençal”, “conservatoire des ocres et de la couleur”… Bienvenue au pays de l’Ocre où quatre communes ont bénéficié de son exploitation pendant près de deux siècles : Roussillon, Gargas, Rustrel et Apt. Ce gisement d’ocre s’étend sur une bande de territoire de 25km entre les villages de Roussillon et de Gignac.

Pour visiter les sites ocriers :

  • Le sentier des ocres à Roussillon
  • Le Colorado provençal à Rustrel
  • Les Mines de Bruoux à Gargas
  • Ôkhra : conservatoire des ocres et de la couleur. Ancienne usine d’ocre Mathieu où vous pourrez toucher les pigments naturels, suivre des visites commentées et créer vos propres peintures. Ateliers d’animation et exposition toute l’année.

5. Pour les sportifs : marche – vélo – via ferrata au cœur du Luberon

Les GR 6/91/97 ainsi que les GR de Pays des Monts de Vaucluse et du sentier de la Peste vous guident à travers les paysages de la région. Sans oublier les pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle en direction de Rome qui suivent leur chemin dans la plaine…

L’’itinéraire « Le Luberon à vélo », d’une longueur totale de 236 km sillonne le territoire sur 63 km. Il privilégie les petites routes Liant les vieux villages. Côté VTT : la grande traversée du Vaucluse passe sur le territoire de Gordes. Tandis que, la Grande Traversée du Luberon rejoint plusieurs villages de Luberon Coeur de Provence. Des itinéraires techniques qui s’adressent aux plus aguerris.

Créée en 2013, la Via Ferrata est directement accessible depuis le centre ville de Cavaillon à pied. Elle est scindée en deux itinéraires. La Via Natura, destinée à tous ceux qui mesurent plus d’1,30 m et qui ne sont pas sujets au vertige ! Et la Via Souterrata, destinée aux plus sportifs, apportera, elle, de belles sensations en parcourant grottes et falaises de façon originale.

6. Pour les gourmands : partez à la découverte des saveurs de la Provence

L’huile d’olive : produit emblématique de la méditerranée l’huile d’olive et son fruit se découvrent tout au long de l’année. Une balade dans une oliveraie, une dégustation, la visite d’un moulin venez découvrir tous les secrets de cette huile millénaire.

La lavande : la lavande est encore cultivée de nos jours pour notre plus grand plaisir. Venez découvrir tous les secrets de la vraie lavande, la petite fleur iconique de Provence.

Le vin : AOP Luberon, AOP Ventoux, IGP Vaucluse. En Luberon Monts de Vaucluse, les vignobles appartiennent à la famille des vins de la vallée du Rhône. Des vins rouges, rosés et blancs nés d’une terre légère, calcaire et sablonneuse qui donne à ses cépages une expression toute particulière.

Les marchés provençaux : Grâce au soleil de Provence, des fruits et des légumes pleins de saveurs vous attendent sur les marchés. Marchés de producteurs du soir, marché de Coustellet le dimanche matin et le mercredi soir en été… Les marchés de producteurs durent d’avril à fin décembre pour les plus importants.

Pour plus d’informations et de découvertes sur la région, rendez vous sur https://www.luberoncoeurdeprovence.com/ et https://islesurlasorguetourisme.com/. Nous espérons que cet article vous aura donné envie de faire vos bagages ! N’oubliez pas de vous inscrire à la Newsletter Westwing pour ne manquer aucune offre.