régime keto

Le keto, cela ne vous parle qu’à moitié ? Rassurez-vous, c’était pareil pour nous. Il était donc grand temps d’y remédier ! Pour cela, nous sommes partis à la rencontre d’une experte du domaine. Caroline Schwob est auteure, photographe et créatrice de recettes sur son blog personnel la popotedepotine.com. Elle nous partage en exclusivité son expérience et savoir-faire de la diète cétogène – ou keto – qu’elle a commencé il y a quelques années, qu’elle partage et met en avant avec passion sur son site la Popote de Potine et son compte instagram.

L’alimentation Keto avec Caroline de la Popote de Potine

Comment as-tu découvert le régime keto ?​​

Il m’a fallu quelques années de souffrance et de questionnement avant de mettre le doigt sur ce qui n’allait pas dans mon alimentation.  Après une discussion poussée avec mon médecin généraliste et quelques analyses sanguines plus tard, le diagnostic est tombé : j’étais intolérante au gluten.

Mon corps était encrassé, et le gluten avait bloqué toute assimilation de vitamines qui me causaient de nombreux maux et désagréments. Pour couronner le tout, mes analyses révélaient la présence d’une candidose. Il s’agit de petits champignons pathogènes appelés « candida albicans ». Ils hantent et colonisent le tube digestif et se prolifèrent en se nourrissant de toutes les formes de sucres dont on peut se nourrir, ce qui accentuait encore un peu plus mon malaise intestinal.

Comment ton blog la popotedepotine.com est-il ensuite née ?

C’est donc plus déterminée que jamais que j’ai décidé de réagir, car j’aime beaucoup trop manger pour arrêter de me faire plaisir ! Il fallait que je trouve des alternatives aux produits sucrés et aux recettes qui contiennent du gluten et des sucres raffinés. C’est comme cela que j’ai débuté l’alimentation cétogène. Je me suis dit que je n’étais certainement pas la seule dans cette situation et qu’il fallait que je partage ma passion pour la cuisine avec les gens. C’est comme ça qu’en Septembre 2020 j’ai créé mon site internet et mon compte Instagram La Popote de Potine.

Le régime keto, késako ?

L’alimentation cétogène, qu’est-ce que c’est exactement ?

L’alimentation cétogène ou keto (sans sucre et sans gluten) que je pratique réduit drastiquement l’apport en glucides (les sucres en tous genre). Ce mode alimentaire se base donc sur une consommation plus importante de lipides (matières grasses) et de protéines, répartie comme suit :

  • 5 % de glucides (contre 45 % à 65 % dans le cadre d’une alimentation « classique»),
  • 75 % de calories sous forme de lipides,
  • 20 % de calories sous forme de protéines.

Le corps va ainsi aller puiser dans les graisses (lipides). En l’absence de sucre, le foie va donc produire des cétones, ou corps cétoniques, d’où l’appellation de diète « cétogène ». Le principe de l’alimentation cétogène est assez simple finalement, car comme vous consommez très peu de glucides (sucre et amidon), le taux de sucre dans le sang va donc devenir stable et la production d’insuline (l’hormone du stockage des graisses) va considérablement baisser. Votre corps va ainsi se mettre à brûler des graisses, et non des sucres, et il va puiser dans la graisse stockée et non le sucre pour fonctionner.

Dans quel but se lance-t-on dans une diète keto ?

Il y a 5 ans, j’ai découvert que j’avais de fortes intolérances au gluten et au sucre. Mon corps était beaucoup diminué. Je souffrais beaucoup de maux de ventre, j’étais très stressée et j’avais des crises d’envie de sucre.

Il a fallu que je repense entièrement ma façon de cuisiner. Je me suis alors dit que je n’étais pas la seule dans ce cas-là alors j’ai beaucoup lu et fais des recherches sur le sujet jusqu’à ce que je tombe sur l’alimentation cétogène.

C’est un mode de vie alimentaire qui se base sur une réduction drastique des glucides qui, jusqu’alors, s’empressaient de nourrir sans cesse ma candidose intestinale. Afin de fournir à mon corps le fuel et l’énergie nécessaire, j’ai misé sur les bons gras (lipides) en plus grande quantité. Le corps va ainsi transformer ce gras en corps dit « cétonique » et va puiser dans les graisses fournies et stockées pour fonctionner.

C’est une alimentation qui me convient parfaitement aujourd’hui et je me sens tellement mieux : meilleure digestion, sommeil, peau, une énergie à revendre et un système immunitaire boosté ! Je sais que cette alimentation est parfois décriée car elle va à l’encontre de tous les préceptes d’une alimentation dite « classique » mais si aujourd’hui je continuais à suivre cette dernière j’en serais malade. Le sucre et les glucides en général sont très addictifs, il est plus difficile d’arrêter le sucre que d’arrêter de fumer !

A qui l’alimentation keto convient-elle ?

Ce mode alimentaire convient en principe à tous ceux qui veulent consommer moins de sucre mais il faut bien réfléchir avant de se lancer dans cette alimentation. Ce n’est pas un régime, c’est un vrai mode de vie ! Bien entendu, les personnes souffrant de diabète, d’obésité, de cancer, de problèmes d’intolérances alimentaires comme le gluten, d’endométriose, de migraines, de sclérose en plaques, trouvent dans cette alimentation une réelle amélioration de leur santé soit par une perte de poids, par un soulagement des douleurs et/ou une disparition de certains de leurs symptômes.

Je précise que les personnes souffrant de ces pathologies spécifiques doivent bien entendu consulter un médecin afin que ce mode alimentaire soit adapté à leur métabolisme et besoins.

Le régime keto au quotidien

Peut-on manger cétogène au quotidien et sur du long terme ?

Comme je l’ai dit précédemment, ce n’est pas un régime mais réellement un mode alimentaire comme le végétarisme que l’on adopte sur la longueur. Les bienfaits sont tels qu’on réfléchit à deux fois avant d’arrêter : perte de poids (dans certains cas), regain d’énergie physique et clarté mentale, amélioration du sommeil, de la qualité de la peau, des cheveux et ongles etc.

Est-ce une alimentation difficile à tenir ? Quels sont les écueils à éviter ?

Ce mode alimentaire nécessite de revoir complètement son approche des aliments car il se base beaucoup sur la consommation de lipides. On nous a toujours dit de faire attention au gras alors qu’ici on cherche à manger du gras MAIS du bon gras : avocat, huile d’olive, beurre, saumon, oléagineux etc. et de réduire drastiquement toutes sortes de sucres dont les farines et autres féculents qui vont augmenter la glycémie et le stockage des graisses.

Il est important de faire comprendre au corps que sa nouvelle énergie est le gras et non le sucre. Il y a bien entendu un tri à faire dans ses placards et d’éliminer tous les gâteaux, produits transformés, sucres raffinés etc. Et les remplacer par des produits faibles en glucides tels que la poudre d’amande, la stevia ou l’erythritol (sucrant naturel d’alcool de sucre), les fromages, le yaourt grec, le konjac etc.. Dans mon livre “Débuter le Keto” aux éditions Larousse, j’explique en détails toutes les étapes pour bien débuter ce mode alimentaire.

Quels sont vos trucs & astuces pour le rendre plus facile ?

Se passer de sucre peut être contraignant au début pour les personnes qui ont une réelle addiction aux produits transformés et sucrés. Pour ce faire, j’ai élaboré des recettes très rapides et très faciles à faire qui feront illusion et qui calmeront les crises de sucre qu’on peut rencontrer au début comme des crêpes sans gluten, de la confiture à la framboise sans sucre raffiné etc…

Je continue à me régaler, à me faire plaisir et ça sans manger de sucre et c’est incroyablement bluffant ! Manger gras sans en avoir peur est aussi essentiel et garder en tête qu’on peut vraiment se faire plaisir sans frustration aucune ! Quand le corps se libère du sucre, il se peut qu’on se sente un peu fébrile au début car le corps est en manque. Je conseille toujours de boire un maximum (thé, tisane, eau, bouillons…) et de manger un peu plus salé pour que l’organisme se rééquilibre.

Je mange aussi de bonnes protéines comme des œufs, du tofu, du poulet que je cuisine de diverses façons. Certains légumes comme la carotte, la betterave et tous les légumes trop “sucrés” ne font pas partie de mon alimentation mais je découvre des légumes que je n’avais jamais, ou rarement, cuisiné auparavant comme la chayotte, le chou-rave, le chou blanc, les navets jaunes… Et saviez-vous qu’on pouvez faire des falafels avec du brocolis sans que personne ne s’en rende compte ? Tout est dans l’audace.

Les plus belles recettes de l’alimentation keto

Quelles sont tes recettes préférées pour se lancer facilement et avec gourmandise dans le keto ?

C’est une question très difficile pour moi car j’en ai plus de 250 sur mon site internet et 80 dans mon livre ! Mais je dirais que la pâte à tartiner keto bueno est une de mes recettes gourmandes que j’adore et qui, pour débuter en gardant toujours une petite touche sucrée pour le petit déjeuner ou le goûter, est génial ! J’aime beaucoup aussi mes petits pains keto qui sont super moelleux et sont supers pour des tartines, des buns pour burger ou des sandwiches. Il y a tellement de choix qu’on ne peut pas être frustré je vous le promets !

Un livre pour s’y mettre !

Caroline a publié chez Larousse un livre de cuisine devenu très vite une référence de l’alimentation keto : Débuter le régime keto : et faire fondre ses kilos. D’un format assez grand, il se prend bien en mains. Il est magnifiquement illustré et donne envie de s’y mettre de suite. On y retrouve plein de recettes classées en fonction du besoin et des envies : pour le quotidien, les petits en-cas ou vrais repas, pour les événements spéciaux, apéro ou grands repas de famille ou entre amis. Les textes expliquent bien les choses sans en faire trop et Caroline apporte toujours une touche d’humour très agréable. Etant photographe culinaire, elle a également illustré le livre elle-même. Seul petit bémol pour les végétariens ou vegan, le nombre de recette sans viande est assez limité mais on en trouve tout de même.

Allez, il n’y a plus qu’à ! Tous à l’alimentation Keto !

Cet article sur le régime KETO pour a plu ? Retrouvez alors toutes nos recettes et articles sur la cuisine et l’alimentation sur notre blog. Parmi eu, retrouvez nos recettes de batch cooking, de cookies healthy ou encore de crêpes et de velouté au potimarron à la coco mitonnée pour vous par la blogueuse culinaire Audrey Cuisine.