Les meilleures marques jusqu'à -70% ici !

Fauteuil en velours orange

Vous refusez de choisir entre un ameublement moderne et un mobilier d’époque dans votre chambre à coucher ? La chambre industrielle combine les deux : l’amour du neuf et de l’ancien. Nous vous montrons comment intégrer cette tendance contrastée chez vous.

Chambre à coucher industrielle – qu’est-ce que c’est ?

Le style industriel se caractérise par des designs clairs, des couleurs sombres et des matériaux contrastés. Il s’agit, d’une part, de matériaux froids et transformés comme le métal, l’acier et le béton et, d’autre part, de bois naturel chaud. Ce style trouve ses origines à New York dans les années 1970, lorsque les loyers augmentent fortement. Cette hausse motive les bohémiens et les artistes à s’installer dans des bâtiments d’usine désaffectées, qu’ils meublent avec des objets trouvés. Ce qui était d’abord une nécessité s’est finalement transformée en tendance.

L’ameublement industriel : comment le reproduire ?

Les meubles sans fioritures de la chambre industrielle rappellent l’ameublement des anciens halls d’usines. Les composants métalliques tels que les ferronneries, l’acier et le bois – et les couleurs chaudes et sombres correspondantes – en sont typiques. Le mobilier est directement disposé contre des murs de briques non crépis et des surfaces en béton, où il est mis en valeur par des lampes métalliques. Votre curiosité est piquée ? Découvrez vite les détails du style industriel !

Couleurs assorties

Les lofts généreusement découpés permettent d’utiliser des couleurs foncées car elles n’y ont pas l’air oppressantes, au contraire. Les couleurs naturelles telles que le brun, le noir et le gris dominent donc le concept de la pièce. De plus, des meubles légers lui donnent un aspect spacieux et frais. Cette ambiance est aussi due aux matériaux utilisés, tels que le bois massif, le métal et le béton, qui se voient ensuite ponctués de couleurs chaudes et de tons pastel. Utilisez-les avec retenue, sans quoi le style perd son caractère brut.

Matériaux de la chambre industrielle

Les caractéristiques de la tendance industrielle sont les sols en béton, la maçonnerie apparente et les fenêtres à barreaux métalliques. On les remarque tout de suite dans la chambre quand on vit dans un loft. Si tel n’est pas le cas, intégrez ces éléments par l’intérieur, grâce à une table de nuit ou à une chaise en métal, à travers des spots en béton ou un lit en bois massif. Des meubles qui combinent le métal et le bois apportent le mélange parfait du style industriel à votre intérieur. Devant le fauteuil douillet, le tabouret en fonte apporte le charme de l’usine, tandis que la lampe en métal noir fournit de la lumière. Malgré des matériaux bruts, la chambre industrielle reste un lieu de bien-être, notamment grâce à des textiles doux.

Conception des murs

Les murs de votre chambre ne sont pas en briques ou en béton non crépi ? Le papier peint et les techniques de peinture aident à obtenir un rendu analogue. Pourquoi ne pas tapisser vos murs avec un papier peint de couleur brique ou appliquer un enduit d’aspect béton ? Le mastic donne un effet texturé après l’application d’une base avec un rouleau. Étalez ensuite le mastic en croix et lissez, ou bien, après le séchage de la base, ajoutez une fine couche de mastic effet béton. Cette méthode apporte, par transparence, de la brillance au mur et souligne le charme imparfait du béton.
Si cet exercice est trop élaboré, vous pouvez créer un style industriel avec une décoration murale appropriée. Installez une horloge murale à cadran en métal noir, en béton ou en extravagante roche dolomitique, par exemple.

Fenêtres d’usine comme séparateurs de pièces

Les cloisons, tout comme les fenêtres d’usine, donnent de la structure. Les anciennes fenêtres industrielles sont le plus souvent en métal, en fer ou en fonte, et séduisent par leur grande surface. De plus, grâce à leurs nombreux carreaux de verre, elles procurent un effet aéré de division malgré leurs barreaux noirs. En effet, les fenêtres séparent la chambre à coucher du salon tout en offrant une sensation d’espace ouvert. Les étagères en métal noir constituent une alternative pouvant être mise en œuvre rapidement.

Lampes dans la chambre à coucher style industriel

Chambre à coucher industrielle dans les tons gris

Déjà au début du 20ème siècle, les luminaires industriels fournissaient un éclairage adapté dans les bâtiments d’usine. Mais, puisque les fenêtres et les étagères créent des niches dans les lofts modernes, vous n’avez pas besoin d’utiliser des lampes industrielles et des tubes néon ! Ces éclairages sont remplacés par des lampes décoratives de sol et de table. Les lampes sont principalement confectionnées en métal foncé et les ampoules ne doivent pas forcément se cacher sous l’abat-jour. Ce détail de design donne un aspect décontracté, comme un lampadaire avec des ampoules, une lampe suspendue librement ou encore une ampoule avec socle. Un lampadaire avec un abat-jour pivotant en acier ou en chrome offre un aspect tout aussi décontracté. Un éclairage flexible est également garanti par des plafonniers avec des spots pivotants et un auvent en bois. Grâce au diffuseur à lamelles, ils assurent une luminosité agréable mais ciblée – idéale devant l’armoire.

Chambre industrielle : de belles idées pour votre intérieur

Faites preuve de courage, aussi bien avec des briques écaillées qu’avec un intérieur en métal froid dans la chambre à coucher. La chambre industrielle est composée d’un lit en bois massif ou en métal. Combinez les matériaux grâce à une commode en bois avec des ferronneries métalliques. Devant l’armoire, placez ensuite un fauteuil ou une chaise en grille noire. Avec une housse de siège, elle invite à s’attarder ou sert de porte-manteau. Le fauteuil en simili cuir devient un lieu de prédilection dans la chambre Industrial Chic – un classique de l’habitat masculin ! N’oubliez pas de surprendre avec une décoration épurée métallique – et cherchez des meubles industriels tendances chez Westwing !