Un bon matelas est essentiel pour passer une bonne nuit et recharger ses batteries. Cela vaut pour les adultes, les enfants ou les bébés. Westwing vous donne ici quelques infos pour choisir un bon matelas et l’entretenir au fil des années.

Le matelas supporte nos rêves et nos cauchemars, nos insomnies, nos mouvements nocturnes… Et ils sont nombreux : on se retournerait près de 40 fois par nuit, sur la semaine, le mois, l’année, on vous laisse calculer ce que ça représente. Bref, une chose est sûre, nous ne sommes pas tendre avec notre matelas. Alors, mieux vaut qu’il soit parfaitement adapté à nos besoins, si l’on recherche un sommeil calme et réparateur. Mais comment choisir un matelas ? La tâche n’est pas évidente tant les modèles et innovations sont nombreuses. Sur quels critères se baser pour se décider ? Sont-ils les mêmes que ceux d’un matelas pour enfants ? A quoi sert un sur-matelas ? On se pose tant de questions lorsque l’on veut changer son couchage… Voici quelques réponses ici. N’hésitez pas à lire davantage d’articles sur le sujet (nous avons toute une compilation), vous deviendrez incollable sur le sujet.

Quelle matière pour son matelas ?

Les matelas se déclinent dans une variété si grande de matériaux qu’il est parfois dur de s’y retrouver. Mousse, mousse à mémoire de forme, ouate, laine… Ces différentes matières font parler d’elles, de leurs mérites et il n’est pas simple de savoir laquelle privilégier pour son matelas. Ceci devrait vous aider à faire le tri : dirigez-vous vers des matériaux naturels. De plus en plus de fabricants privilégient, pour enrober l’âme de leur matelas (mousse, ressorts), des fibres naturelles dont les propriétés thermiques sont reconnues, comme la laine. Elle est bien chaude et très résistante. Le coton est réputé pour ses pouvoirs respirants et absorbants (un bon point pour qui transpirent abondamment). La soie est très appréciée pour ses qualités thermorégulatrices. Le crin de cheval permet un bon soutient. La fibre de bambou rend les matelas plus souples, la fibre de coco plus fermes, elle permet, par ailleurs, une bonne ventilation. Plus d’informaions dans notre article sur les matières à privilégier pour son matelas.

A noter : il arrive que l’on retrouve des fibres synthétiques dans les matelas « verts ». Elles leur offrent une meilleure résilience et augmente leur durée de vie. N’accordez pas une confiance aveugle aux matelas estampillés OEKO-TEX standard 100 qui, selon UFC que choisir,  autorisent la présence de produits toxiques.

Côté hiver côté été

Les matelas de bonne qualité n’ont pas le même garnissage de chaque côté : du coton pour l’été, de la laine pour l’hiver (c’est un exemple, d’autres combinaisons existent). Il suffit de le retourner en fonction des saisons. 

Comment entretenir un matelas ?

Bien sûr il est important de changer ses draps, alaise, housse de couette et taies d’oreillers régulièrement, mais pour entretenir son matelas correctement, passez-y l’aspirateur (adaptez un embout adapté à sa surface) et faites lui prendre l’air (laissez-le découvert et ouvrez les fenêtres). Il peut arriver qu’une odeur se dégage, qu’il soit taché, il convient alors de le nettoyer en profondeur : pour ça, prenez un gant, de l’eau, du savon noir, frottez, rincez !

Comment connaître les dimensions du matelas idéal ?

Prévoyez au minimum 20 cm de plus que votre taille pour la longueur de votre matelas et voyez plus large si vous partagez votre lit.

Et pourquoi pas un boxspring ? Vous avez entendu parler de ces lits ? On vous dit tout dans ce grand guide boxspring bed.

Comment choisir son matelas lorsqu’on est deux à y dormir ?

Il n’y a pas de secret. Testez-le ! Allongez-vous, si en vous redressant votre poignet ou votre coude, selon votre position, s’enfonce, cela signifie qu’il n’est pas assez ferme ; si lorsque vous êtes allongé, vous pouvez passer votre main au niveau des reins il l’est trop. Les matelas à mémoire de forme sont en général le plus conseillés pour les couples. Cela dit, retenez que la sensation de confort est subjective. Si vous êtes en couple préférez le modèle de matelas sur lequel vous vous sentez le mieux tous les deux.

Pourquoi utiliser un surmatelas ?

Le surmatelas protège le matelas, augmente son confort et améliore la qualité du sommeil. On peut les utiliser sur des lits d’appoint ou sur des matelas proches de la retraite. Comme les matelas, il en existe de différentes qualités, réalisés dans différents matériaux : en coton, en lin, en laine… Notez que vous trouverez également des surmatelas ou matelas chauffants et refroidissants.

Peut-on choisir un matelas de bébé sur les mêmes critères qu’un matelas pour adulte ?

Non, non, non. Un matelas de bébé est généralement en mousse mais il en existe en fibre de coco ou latex naturel. Il doit être ultra ferme (30 kg / m3) afin que le bébé puisse se retourner. Le coutil du matelas doit être déhoussable et pouvoir passer en machine. A cet âge-là, les petits accidents arrivent très souvent. En revanche, comme pour les matelas d’adultes, fuyez les matelas traités anti-ci, anti-ça, ils contiennent des substances nocives.

Est-ce la même chose pour un matelas à langer ?

Pas tout à fait. Les bords des matelas à langer sont légèrement incurvés pour placer le bébé naturellement et les matériaux qui le composent peuvent être naturelles voire bio.