évier, déco moderne

De la décoration des murs au carrelage en passant par le lavabo, l’éclairage, l’éternel question baignoire ou douche, il y a de nombreuses décisions à prendre lorsqu’on rénove une salle de bain. Installations vétustes ? Équipements sanitaires dépassés ? Décoration démodée ? Éclairage de mauvaise qualité ? Besoin de plus d’espace ? Envie d’une douche et non plus d’une baignoire ? Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles on veut rénover une salle de bain. Pas de panique ! Nous vous avons listé tous les éléments à prendre en compte si vous souhaitez repenser votre pièce d’eau. Suivez-le guide !

5 choses à savoir avant de rénover une salle de bain

Avant de transformer votre salle de bain, vous devez prendre en considération certains aspects qui renvoient parfois à des réglementations strictes. Voici les principaux éléments auxquels vous devrez prêter attention.

1. La ventilation

La réglementation stipule qu’une salle de bain doit disposer d’au moins une fenêtre ou un dispositif de ventilation mécanique pour garantir la circulation de l’air. Une bonne aération est indispensable pour lutter contre l’humidité, les moisissures ou encore les mauvaises odeurs.

2. La surface de la salle de bain

Selon votre lieu d’habitation, certaines réglementations imposent une superficie minimale pour une salle de bain. Renseignez-vous auprès d’un expert. Notez qu’il faut compter minimum 5 m2 pour une salle de bain familiale, 10 m2 pour un véritable petit havre de paix et 3 m2 pour une salle de bain minimaliste.

3. Les prises électriques

La position des prises électriques doit être conforme à la réglementation qui impose une distance d’au moins 60 cm entre un point d’eau et un point électrique/lumineux. Notez que l’installation électrique doit être conforme à la norme NF C 15-100.

4. L’emplacement pour les équipements sanitaires

Le bidet et les toilettes sont généralement placés côte à côte dans les foyers, mais certaines distances doivent être respectées . L’espace entre les toilettes et le mur doit être de 15 cm minimum, entre les toilettes et le bidet de 20 cm, entre le bidet et la douche de 20 cm et enfin entre le bidet et le lavabo d’au moins 10 cm.

5. Le carrelage

Dans une salle de bain, certains murs doivent être recouverts d’un matériau imperméable et résistant comme le carrelage. Certaines réglementations locales établissent la hauteur du revêtement nécessaire.

Rénover une salle de bain : par où commencer ?

  1. L’agencement

    Tout d’abord, pensez l’aménagement de l’enveloppe vide. Réfléchissez à la disposition des meubles et des équipements. Un ou deux lavabos ? Une vasque ou un lavabo encastré ? Une douche ou une baignoire ? Un grand miroir ou deux miroirs ? Où placer le radiateur ? Le radiateur sèche-serviette est-il une option envisageable ?
    Pour réaliser des plans, il est essentiel d’avoir une mesure précise de la surface de la pièce. La taille déterminera le choix de l’équipement de la salle de bains. Si vous disposez d’un petit espace, il sera judicieux d’installer une douche avec un bac et non pas une baignoire.

  2. Le choix des matériaux

    Une fois le plan de votre salle de bains élaboré, il faut penser aux matériaux de construction que vous souhaitez utiliser. Il est important de choisir des revêtements pour le sol et les murs qui résisteront aux projections d’eau. Si vous optez pour de la peinture, choisissez une peinture lessivable et non lavable. Cette première est plus adaptée à une salle de bain.

  3. Les finitions

    Une robinetterie dorée ? Une porte de douche vitrée ? Des mosaïques sur les murs de la douche ? Une fois le gros œuvre décidé, il est temps de penser aux détails.

À noter : que vous ayez ou non un projet plus ou moins précis en tête, entourez-vous d’une équipe de professionnelles pour rénover votre salle de bain (sauf si vous êtes un as du bricolage). Un architecte pourra également vous aiguiller pour optimiser au mieux l’espace donc vous disposez !

10 questions à se poser avant de renover une salle de bain

  1. Quelle est la superficie de ma pièce ?
  2. Est-il possible de conserver certains équipements ?
  3. Faut-il refaire l’électricité ?
  4. Les revêtements sont-ils à changer ?
  5. Dois-je revoir le système d’aération ?
  6. La lumière est-elle suffisante ?
  7. La plomberie est-elle toujours ok ?
  8. Quel style ai-je envie de donner à ma salle de bains ?
  9. Ma pièce dispose-t-elle de suffisamment de rangements ?
  10. Quel budget prévoir ?

Il est difficile de parler budget global tant le prix des travaux peut varier selon le type de matériaux, les meubles, les finitions et les différents professionnels que vous allez choisir. Un robinet de baignoire peut coûter 10 euros comme 1 000 euros. Néanmoins, on estime que pour une rénovation simple d’une salle de bain, il faut prévoir entre 300 à 600 euros par mètre carré. Pour rénover entièrement une salle de bain, on recommande de prévoir au minimum 1 000 euros.

Lla fourchette des prix pour rénover une pièce est si large que c’est à vous, avant de débuter, de définir un budget que vous souhaitez allouer à ces travaux. Pour l’établir, il faudra prendre en compte la superficie de la pièce, les matériaux et les équipements à changer. Une fois ce chiffre défini, vous ferez en sorte de rentrer dans votre budget.

L’estimation de vos coûts doit également inclure la main d’œuvre.

Bon à savoir : la main-d’œuvre professionnelle représente une grande partie des dépenses liées à la rénovation.

Quel revêtement pour le sol et les murs d’une salle de bain ?

Trois matériaux sont propices à une salle de bain : les carrelages, le béton ciré ou le parquet imitation bois.

Le carrelage

Le carrelage (mosaïque, en grès, faïence…) que l’on utilise et retrouve le plus dans une pièce d’eau est un carrelage que l’on peut placer sur le sol et sur les murs. Facile à entretenir, il se décline en une multitude de coloris, de taille et de motifs. Conseil : choisissez des joints qui ne se salissent si possible pas trop.

Le béton ciré

Le béton ciré est un matériau tendance qui apporte du cachet à votre pièce d’eau dnas un style résolument moderne. Pour le rendre étanche, prévoyez un vernis. Pour l’entretien, le béton ciré qui n’a pas de joints se nettoie facilement.

Le parquet

Pour cette option, il faudra choisir un parquet en bois massif ou stratifié qui est antidérapant et adapté aux environnements humides.

Quels équipements sanitaires choisir pour une salle de bain moderne et fonctionnelle ?

Les équipements sanitaires de base dans une salle de bain incluent le lavabo, la vasque, le receveur de douche ou encore le WC. Ces éléments de céramique sanitaire sont généralement en grès fin émaillé ou en porcelaine vitrifiée.

Douche ou baignoire : avantages et inconvénients

La salle de bain de nos rêves aurait une douche et une baignoire. Dans la réalité, il faut s’accommoder de l’espace dont on dispose. Sans surprise, dans une petite salle de bain il sera beaucoup plus facile d’installer une douche qui prendra moins de place et laissera des zones libres pour d’autres équipements comme un placard ou une machine à laver.

Au-delà de la surface disponible, voici les avantages et inconvénients des douches et des baignoires :

  • Rien de tel pour se détendre et se relaxer que de prendre un bain ! Nombreux d’entre nous apprécient la baignoire pour ses vertus thérapeutiques. Ceci dit, s’il est plus difficile de lire et de se détendre dans une douche que dans un bain, rien n’est perdu. Offrez-vous une parenthèse bien-être dans une douche avec une bonne musique et quelques produits qui sentent bons.
  • L’accès d’entrée dans une douche est nettement plus facile que dans une baignoire, ce qui est encore plus vrai pour les douches à l’italienne qui sont particulièrement à la mode. C’est un élément à prendre en compte sur le long terme !
  • Une douche est un choix plus économique et écologique. Remplir un bain demande beaucoup plus de litres d’eau !
  • Hygiéniquement parlant, certains disent que la douche est mieux que le bain. L’eau s’écoule avec la saleté et la sueur directement.

À noter : si le dilemme persiste, sachez qu’il est possible d’installer une paroi de douche sur un bain et d’avoir les deux en un !

Les types de douche

Du modèle standard à celui doté d’un jet massage, les cabines de douche se déclinent à l’infini.

  • A l’italienne (avec un siphon encastré dans le sol)
  • Combinée baignoire
  • Hydromassante
  • Hammam
  • Cabine de douche
  • Douche avec receveur classique…

Chacune possède ses propres spécificités, à vous de choisir le modèle le plus adapté à votre usage.

Focus sur la douche à l’italienne

Particulièrement tendance avec son côté design et moderne, la douche à l’italienne est très pratique de par son accès facile. Le seul désavantage, c’est qu’il faut absolument encastrer le caisson dans le sol et avoir un bon système d’évacuation d’eau.

Les types de baignoires

La taille de votre baignoire ne sera pas le seul critère influençant votre décision d’achat. Il y a un large choix de baignoires sur le marché. Les modèles diffèrent par leur matériau, taille et forme. Baignoire à pattes de lion, baignoire ronde, baignoire balnéo, baignoire avec des jets de massage… Le choix est large. Côté matériaux, voici les trois grands classiques.

Baignoire en acrylique

Les baignoires en acrylique sont très robustes et résistent aux chocs et rayures. Leur durée de vie est très longue !

Baignoire en fonte émaillée

Ces baignoires sont résistantes aux dommages, faciles à nettoyer, maintiennent la température de l’eau longtemps et passent les années sans jamais vieillir.

Baignoire en acier émaillé

Réputé pour sa solidité, sa stabilité, sa résistance et sa malléabilité, l’acier est un matériau de choix pour la baignoire. Ce dernier est beaucoup plus léger que la fonte.

Les types de toilettes

Cuvettes suspendues, toilette sur pied, toilette à poser, WC lavant, cuvette sans bride… pour les toilettes aussi, le choix est large. Notez : la toilette est un élément que l’on achète pour des années. Elle se doit d’être à la fois fonctionnelle, de qualité et esthétique.

Machine à laver : dans la salle de bain ou dans la cuisine ?

À choisir, on préfèrerait tous avoir une pièce dédiée où installer sa machine à laver et son sèche-linge. Avoir une buanderie est un petit luxe dont nous ne disposons, malheureusement, pas tous. Si c’est aussi votre cas, posez-vous cette question : dois-je mettre le lave-linge dans la salle de bain ou dans la cuisine ? C’est un choix assez personnel car les deux solutions ont des avantages et inconvénients. Si vous choisissez la cuisine, vérifiez que vous pouvez installer votre machine à laver assez loin des plaques de cuisson et que cette dernière soit bien ventilée.

Les finitions de la salle de bain

Qu’il s’agisse de la rénovation d’une ancienne salle de bain ou de l’aménagement d’une nouvelle, les finitions sont fondamentales. Ce sont les détails qui feront la différence : choix des carrelages, robinetterie, plinthe, ou encore porte de douche.

Les carreaux de céramique pour la douche doivent être résistants à l’humidité, aux champignons, aux moisissures et faciles à nettoyer. Votre robinetterie doit être harmonieuse, le robinet de la douche et du lavabo sont idéalement dans la même gamme !

L’astuce : pour agrandir l’espace, utilisez des miroirs et créez des perspectives qui donneront l’impression de gagner en volume.

L’éclairage idéal pour une salle de bain

L’éclairage est loin d’être un détail lors de l’aménagement d’une salle de bain. L’électricité est un élément à prendre en compte dès l’élaboration des plans. Il faut veiller à installer suffisamment de sources de lumière dans une salle de bain. Généralement, on choisira des spots encastrés dans le plafond, des luminaires pour éclairer la douche et des lampes murales pour l’espace autour du lavabo. Les éclairages encastrés dans les meubles sont pratiques et esthétiques.

À noter : la couleur des lampes dans une salle de bain doit rappeler la lumière du jour.

Choisir le style de sa salle de bain 

C’est au travers des couleurs que vous donnerez du style à votre salle de bain. Dans une petite salle de bain, il est bon de privilégier les teintes claires pour les murs latéraux et les couleurs plus foncées pour le mur le plus éloigné de l’entrée. Avec cette petite astuce, l’espace semblera plus grand.

Le style d’une salle de bain passe aussi par certains détails comme le choix des carreaux de mosaïque, le pommeau de douche ou encore la porte de la douche.

Style design

Tout ce qui est épuré et moderne vous plait ? Optez pour un carrelage imitation marbre dans votre salle de bain. Ce matériau est la star de nos intérieurs. Pour un effet design dans votre pièce d’eau, pensez à choisir un fond de cabine original. Pourquoi pas une couleur peps ou un effet texturé.

Style rustique

Si vous souhaitez une salle de bains de style rustique, qui reflète la sérénité d’un environnement naturel, vous pouvez jouer avec des couleurs comme le blanc et le taupe. Combinez-les avec des meubles qui reflètent les nuances du bois naturel.

Style scandinave

Vous aimez le minimalisme et les intérieurs épurés ? Choisissez des nuances comme le blanc, le beige, le noir ou encore le gris.

5 astuces pour rénover une salle de bain à moindre coût

La rénovation d’une salle de bains peut, en plus d’être un travail de longue haleine, être particulièrement coûteuse. Changer la disposition des éléments et réorganiser l’espace peut signifier intervenir sur le système d’eau et électrique. Est-il possible de limiter les dépenses ? Voici nos astuces.

1. Changer les carreaux muraux

Au lieu de changer les carrelages, vous pouvez les recouvrir avec un nouveau carrelage ou une peinture lessivable résistante à l’eau. Ainsi, vous n’aurez pas à tout casser.

2. Rénovation des sols

Ici encore, vous pouvez rénover le sol sans tout casser. Il suffit d’installer un carrelage neuf sur l’ancien. Vous pouvez aussi coller un revêtement imitation bois. Ainsi, vous économiserez la démolition de l’ancien sol.

3. Changer les équipements sanitaires

Rénover sa salle de bain implique presque toujours de changer les anciens appareils sanitaires. Pour faire des économies, vous pouvez toutefois les placer exactement au même endroit que les anciens. De cette façon, vous n’aurez pas à intervenir sur le réseau d’eau ou d’électricité pour créer de nouveaux raccordements dans une autre partie de la salle de bain. Avant d’acheter de nouveaux appareils sanitaires, pensez toujours à choisir des appareils dont les raccords sont compatibles avec les anciens.

4. Transformer une baignoire en douche

Lors d’une rénovation, de nombreuses personnes souhaitent remplacer leur ancienne baignoire par une douche. Une idée brillante et peu coûteuse consiste à démonter la baignoire et installer à la place une cabine de douche de la même dimension. De la sorte, il ne sera pas nécessaire de poser un nouveau carrelage.

5. Changer l’ameublement

Au lieu de changer tous les meubles de votre salle de bain, vous pouvez :

  • Penser à les repeindre ou à leur donner un nouveau look.
  • Les conserver en modifiant des petits détails comme les lustres, la robinetterie ou encore le miroir.

Encore plus d’inspirations ? Inscrivez-vous à notre newsletter Westwing et recevez votre dose de conseils et d’idées quotidiennement.