Les meilleures marques jusqu'à -70% ici !

Une tringle en bois avec quelques vêtements posés dessus, moquette grise par terre, un grand pot avec une belle plante verte

Vous rêvez d’un joli jardin intérieur, mais votre appartement est orienté plein nord et vous pensez que vos plantes souffriront d’un manque de lumière ? Détrompez-vous ! Une mauvaise exposition n’est pas une raison suffisante pour vous priver d’un intérieur végétal. Il existe en effet des plantes peu gourmandes en lumière. Toutefois, avant de vous lancer dans la création d’un petit écrin de verdure, suivez nos conseils et astuces pour mettre toutes les chances de votre côté ! Découvrez les plantes d’intérieur à peu de lumière, attention, vous risquez d’adorer…

Les plantes qui se développent à l’ombre

S’il existe des variétés qui apprécient la lumière tamisée, cela ne signifie pas pour autant qu’il faille les couper de toute source de lumière naturelle. On vous conseille même de les placer, si possible, à moins de deux mètres d’une fenêtre. Les pièces à vivre orientées au nord pourront accueillir des plantes d’intérieur à peu de lumière.

Quelques exemples…

  • On classe, par exemple, le dracaena, parmi les plantes les plus faciles à entretenir. Originaire d’Afrique tropicale ou d’Asie, le dracaena aime les atmosphères humides et la lumière sans soleil direct.
  • Il y a également le pathos, une plante grimpante, originaire d’Asie du Sud-Est, préfère la lumière indirecte et craint le soleil. Plus la lumière sera vive, plus son feuillage vernissé en forme de cœur sera coloré. La fougère d’intérieur fera le bonheur de ceux qui souhaitent apporter une touche d’exotisme dans leur maison. Son pot devra être placé dans un endroit à la mi-ombre, car la fougère ne supporte pas l’excès de lumière qui fait jaunir son feuillage.
  • Enfin, le calathéa est une plante qui ne souffre pas du manque de lumière, donc si votre pièce est sombre et orientée nord, cette espèce très décorative est faite pour vous. Si vous avez une pièce sans lumière chez vous, comme un bureau, une logia ou autre, pensez à ses petites merveilles pour une atmosphère plus chaleureuse malgré le manque de lumière.

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances en matière de plantes ainsi que les ventes privées de Westwing ! Cliquez ici pour vous inscrire gratuitement.

Les plantes qui filtrent l’air

Le sanseviera

Le sanseviera sera votre meilleur ami. Cette plante n’a que de bons côtés ! Exotique, résistante, dépolluante, on ne compte plus les avantages de cette plante extraordinairement graphique. Ses longues feuilles gris-vert à bords jaunes jaillissent verticalement de terre pour réguler l’air ambiant et transformer les substances polluantes en oxygène. Cette plante d’intérieur à peu de lumière résiste à toutes les températures et accepte les endroits plus ou moins lumineux sans soleil direct. Si vous oubliez de l’arroser, elle vous remerciera… mieux vaut en effet peu que trop d’eau. Avantageuse et peu d’entretien, que demande le peuple ?

Le chlorophytum comosum

Le chlorophytum comosum est aussi une plante qui filtre l’air. Elle est également connu sous le nom de plante araignée en raison de son feuillage en forme de rubans légers. Très facile à cultiver, ce végétal est souvent suspendu en pot pour mieux apprécier ses feuilles souples et panachées qui retombent avec grâce. Dépolluant, le chlorophytum comosum se plaît dans les intérieurs peu lumineux mais aussi à l’ombre d’un jardin extérieur. Pensez-y ! Nous vous invitons également à lire notre articles consacré aux plantes dépolluantes.