Ilot central blanc avec plan de travail en bois dans cuisine

Qui dit cuisine américaine dit cuisine ouverte articulée autour d’un îlot central. On vous dit tout pour aménager cet espace de vie fonctionnel et design devenu la pièce chouchoute de nos maisons.

Pendant longtemps, la cuisine a été une pièce reléguée au second plan. On n’y accordait que très peu d’importance (d’un point de vue décoratif) et on ne la montrait surtout pas à ses convives. La cuisine était souvent représentée comme un lieu en pagaille où seule la maîtresse de maison y avait sa place. Généralement, la cuisine était petite, sombre et séparée des autres pièces de l’habitation. Et puis… la cuisine américaine a débarquée dans nos vies !  

La cuisine américaine en 4 points

Grâce à de nombreux films et séries nous révélant notamment des lofts ultra-lumineux où toutes les pièces d’une maison cohabitant dans un seul et même espace, on a tous une représentation plus ou moins précise de la cuisine américaine. Mais pour vous faire une idée un peu plus nette, voici les éléments phares à retenir :

  • Elle s’articule autour d’un îlot central ;
  • Elle est un lieu où il y a de la vie et de l’animation. On y cuisine, on y mange, on y travaille, on y papote, on y fait les devoirs…
  • C’est une pièce ouverte sur les autres pièces de la maison à savoir le salon et la salle à manger ;
  • Elle se doit d’être lumineuse, design et fonctionnelle ;
  • On est fière de sa cuisine américaine au point où on ne la cache plus et ce même à ses convives. Désormais, on les invite à manger directement dans la cuisine ou à venir y prendre l’apéro pendant qu’on prépare le repas.

L’îlot central, la star de la pièce

Une cuisine américaine se construit toujours autour d’un îlot central. Ce dernier peut rassembler beaucoup de fonctions (plan de travail, plaques de cuisson, espace bar, coin-repas évier…) ou moins selon l’espace dont on dispose. Dans tous les cas, peu importe que celui-ci soit immense, pourvu que votre cuisine américaine en dispose d’un. L’îlot central est la star de la pièce !

En plus de décider ce que vous mettrez dessus, il faut prendre le temps de choisir son revêtement. Ce dernier donnera le ton de l’ambiance de votre cuisine. Le marbre est le revêtement le plus tendance du moment mais vous pouvez en choisir un autre selon vos goûts. L’important est qu’il soit de bonne qualité et résistant. N’hésitez pas pour plus de caractère à mélanger deux types de matériaux sur votre plan de travail. Cela vous permettra par exemple de délimiter l’espace bar du coin cuisine.

Les 5 règles d’une cuisine américaine

Un sol distinct 

Puisque la cuisine américaine est installée dans une large pièce où se situent aussi salon et salle à manger, il est malin de se servir du sol pour délimiter les espaces. Pour le coin cuisine, choisissez un revêtement de sol différent de celui du reste de la pièce. D’autant plus qu’il n’est pas pratique d’avoir un parquet en bois là où l’on manipule des aliments… Carrelages, vinyles, carreaux de ciment, carrelage effet terrazzo, béton ou même tapis de cuisine avec motif mosaïque… Vous avez l’embarras du choix 

Envie de redécorer votre cuisine à petit prix ? Inscrivez-vous à la newsletter Westwing pour bénéficier d’offres exclusives sur nos ventes privées !

Fonctionnelle avant tout

Rien n’est laissé au hasard dans une cuisine américaine, tout à une place, tout est pratique et tout est fonctionnel. C’est-à-dire ? Les tiroirs sont pourvus d’amortisseurs, les prises sont dissimulées dans le plan de travail, le four est placé à hauteur de la poitrine, le revêtement du plan de travail est pratique à nettoyer, le micro-onde est caché dans une armoire… Le summum du chic ? Une hotte également dissimulée dans le plan de travail. Veillez par contre à en choisir une de qualité car comme la cuisine américaine se situe dans le salon/salle à manger, les odeurs de cuisson peuvent vite s’insinuer partout.

Quelques mesures à garder en tête :

  • Il est important de placer sa hotte à moins de 70 cm des plaques de cuisson, misez sur 60 cm.
  • Niveau hauteur des armoires, l’étagère la plus haute doit se trouver à maximum 220 cm.
  • Le plan de travail et la tablette de bar doivent se trouver entre 85 cm et 95 cm.
Épurée, design, décorée avec légèreté et bien rangée

Une cuisine américaine est tout sauf surchargée complètement à l’opposée d’une cuisine rustique ou vintage. Non aux mille et un bibelots inutiles. Dans une cuisine américaine, la décoration se fait notamment avec les matériaux choisis du revêtement du sol, des meubles et de l’îlot central. Pensez également à vous entourer de beaux électroménagers, d’une robinetterie design et de luminaires modernes. Évidemment quelques objets de décoration ne sont pas exclus. Vous les placerez sur des étagères ouvertes, là où vous exposerez également votre plus belle vaisselle !

La règle du triangle d’activité

Cuisine américaine ou pas, il est essentiel de respecter la règle du triangle d’activité. C’est-à-dire ? Dans toutes cuisines, il y a trois zones distinctes à savoir ; la zone cuisson (les plaques de cuisson), la zone lavage (évier) et la zone de conservation (réfrigérateur). Grosso modo, nos déplacements dans une cuisine s’articulent autour de ces trois zones. Il est donc important dans un souci ergonomique et pratique que ces trois zones se trouvent à distance égale et proches les unes des autres. Toujours dans un souci de fonctionnalité, il est essentiel que votre poubelle, évier et lave-vaisselle soient à proximité. Tout comme il faut que les placards où l’on range la vaisselle se situent proche du lave-vaisselle.

Un éclairage de qualité

L’éclairage est un point ultra important dans l’aménagement d’une cuisine américaine. Ce dernier doit être suffisamment puissant pour vous permettre de cuisiner sans risquer de vous couper un doigt mais également tamisé pour que vos repas entre amis soient chaleureux. La solution ? Choisir plusieurs éclairages et si possible pouvoir régler l’intensité de ces derniers.

De manière générale, on vous conseille d’opter pour une suspension globale. N’hésitez pas à la choisir ultra design ou vintage ou encore contemporaine pourvu qu’elle donne du caractère à la pièce. Ensuite, disposez des spots au-dessus du plan de travail et des plaques de cuisson. Si vous pouvez décider de leur orientation, c’est encore mieux ! Et pour apporter un peu de convivialité, intégrez quelques lampes d’ambiance. Pourquoi pas des LED de couleur encastrées dans le sol ou dans les murs. A noter ; l’idéal est aussi d’avoir le plus de lumière naturelle possible. Oui aux belles grandes fenêtres dans votre cuisine américaine.