Les meilleures marques jusqu'à -70% ici !

Couloir avec banc en bois, sol en bois blanc et suspension style industriel

L’éclairage joue un rôle capital en décoration intérieure. En matière d’intensité lumineuse, sachez que toutes les suspensions ne diffusent pas la lumière de la même façon. Une suspension en rotin tressé, qui filtre la lumière, offrira un éclairage plus doux qu’une suspension industrielle en métal ajouré, à l’éclairage plus vif. Avant de choisir votre luminaire suspendu idéal, nous vous invitons à découvrir nos conseils !

Pour bien choisir une suspension, il faut tenir compte :

  • De l’intensité lumineuse que vous recherchez,
  • Du volume de votre pièce,
  • De l’atmosphère décorative que vous souhaitez créer.

En outre, la taille de votre suspension variera selon la superficie de votre pièce. Un vaste loft urbain offrant une belle hauteur sous plafond appréciera une suspension XXL quand une petite suspension intégrera plus aisément la kitchenette d’un appartement urbain.

Enfin, tenez compte de l’ambiance décorative que vous souhaitez créer. Choisissez votre suspension en considérant la déco existante. Un salon moderne peint dans des tons pastel et agrémenté de pièces de mobilier en bois clair appréciera une suspension scandinave. Une chambre à la déco japonisante préférera une suspension en bambou.

Comment installer une suspension ?

Avant d’installer une suspension, il est indispensable de couper le courant. Pour ce faire, vous pouvez retirer le fusible qui alimente la pièce ou couper l’alimentation générale. Dans la pratique, il est préférable la couper tout simplement le temps de l’installation. Dans tous les cas, assurez-vous que le courant est bien coupé en actionnant l’interrupteur qui est relié à votre plafonnier. Si la lumière reste éteinte, vous pouvez commencer l’intervention. Respectez ensuite les étapes suivantes.

  1. Commencez par retirer l’ampoule et l’ancien luminaire. Puis, assurez-vous que la zone où vous souhaitez fixer votre nouvelle suspension est équipée d’un crochet. A défait, percez votre plafond et posez un crochet d’une longueur de 3 à 5 cm.
  2. Trois fils doivent normalement sortir de votre plafond : un fil neutre, qui est bleu, la phase, qui est rouge ou marron, et le fil de terre, qui est vert et jaune. Ces trois fils doivent être reliés à un domino ou un connecteur XTP.
  3. Posez ensuite un boitier DCL, en suivant les instructions fournies par le fabricant.
  4. Insérez la fiche de la douille DCL dans l’espace prévu à cet effet et fixez la suspension luminaire au crochet.
  5. Remettez le courant et testez votre branchement.

Une suspension design pour une déco tendance

Vous avez craqué pour une suspension design et vous souhaitez exploiter son potentiel déco ? On vous donne nos meilleurs conseils.

  • Ultra tendance, la suspension bois de style design s’associe volontiers à une déco contemporaine. Ainsi, dans un loft à l’esprit urbain et aux murs blanc, jouez le minimalisme en sélectionnant des meubles en chêne clair et des suspensions en bois.
  • Dans une cuisine moderne équipée de meubles en inox brossé et agrémentée de murs rouge coquelicot, misez sur une suspension en métal noir aux lignes épurées. Ajoutez en surplomb de votre évier des appliques murales assorties.
  • Dans une suite parentale au look boho chic, choisissez une suspension boule chromée. Si l’espace disponible vous le permet, vous pouvez associer plusieurs suspensions de ce type, en choisissant des tons cuivrés, argentés et dorés. Ajoutez des lampes de chevet en métal cuivré.

Mais la suspension design a plus d’un tour dans son style. Dans un intérieur contemporain aux tons beiges et gris, apportez une note de féminité en ajoutant une suspension rose et des lampes assorties : une lampe sur pied équipée d’un abat-jour rose poudré, une applique murale rose tendre, des bougies rose bonbon…

En quête d’idées lumineuses pour réussir une déco chic et originale ? Abonnez-vous à la newsletter Westwing et recevez tous nos conseils décos.