renovation maison, travaux, économies d'énergie

Vous souhaitez rénover votre maison pour en améliorer le confort ou vous souhaitez faire quelques travaux de façon à rendre votre logement plus énergétique ? On vous explique les différentes aides de l’État dont vous pouvez bénéficier pour alléger la somme colossale de ces travaux de rénovation.

Aide rénovation : MaPrimeRénov’

Dans le cadre du Plan de relance de l’économie, le dispositif a été renforcé avec MaPrimeRénov’, une aide financière qui remplace le crédit d’impôt pour la transition énergétique et les aides de l’Agence nationale de l’Habitat.

Qu’est-ce que c’est ?

Accessible à tous les propriétaires et à toutes les copropriétés, quels que soient vos revenus, que vous occupiez le logement ou que vous le mettiez en location, MaPrimeRénov’ vous permet d’obtenir une prime forfaitaire si vous respectez l’une de ces conditions :

  • Un bonus sortie de passoire : si les travaux permettent de sortir le logement de l’état de passoire thermique (F ou G).
  • Un bonus bâtiment basse consommation pour récompenser l’atteinte de l’étiquette énergie basse (B ou A).
  • Un forfait rénovation globale pour les ménages aux revenus intermédiaires et supérieurs afin d’encourager les bouquets de travaux.
  • Un forfait assistance à maîtrise d’ouvrage pour les ménages souhaitant se faire accompagner dans la réalisation de leurs travaux.

Vous l’aurez compris, MaPrimeRénov’ permet de financer les travaux d’isolation, de chauffage, de ventilation ou d’audit énergétique. Mais il y a tout de même un point à respecter : les travaux doivent avoir été effectués par des entreprises labellisées RGE (reconnues garantes pour l’environnement).

Quel est le montant de la prime ?

Le montant de la prime est forfaitaire et calculé en fonction des revenus du foyer et du gain écologique réalisé grâce aux travaux. En fonction des revenus des ménages, 4 profils ont été créés :

  1. MaPrimeRénov’Bleu,
  2. MaPrimeRénov’Jaune,
  3. MaPrimeRénov’Violet,
  4. MaPrimeRénov’Rose.

Pour la copropriété, il existe un 5ème profil :

  • MaPrimeRénov’Copropriété

Si vous souhaitez savoir à quel profil vous appartenez, le site du Ministère de l’Économie et de la relance a mis en place un simulateur.

Est-ce cumulable ?

MaPrimeRénov’ est cumulable avec d’autres aides à la rénovation énergétique comme celles-ci : les Certificats d’économie d’énergie (CEE), les aides des collectivités locales ou l’Action logement.

Action Logement

Acteur de référence du logement social et intermédiaire en France, Action Logement a pour but de de faciliter l’accès au logement pour favoriser l’emploi. Pour la rénovation des habitations, certaines aides peuvent s’avérer très utiles :

Aide n° 1

Le prêt travaux amélioration, pour vous aider à financer vos travaux de rénovation dans votre résidence principale, Action Logement propose un prêt à taux réduit dans la limite de 10 000 €.

Aide n° 2

Le prêt agrandissement qui vous permet d’obtenir un prêt à faible taux d’intérêt d’un montant maximal de 20 000 € à taux d’intérêt fixe de 0,5 %, valable pour un projet d’extension ou de surélévation de maison.

Aide n° 3

Le prêt travaux amélioration de la performance énergétique, un prêt à taux préférentiel pour financer les travaux d’économie d’énergie d’une résidence principale dans la limite de 10 000 €.

L’Agence nationale de l’Habitat s’engage également à verser une aide à certains ménages pour les travaux de rénovation de leurs logements. Proportionnelle au montant des travaux, cette aide ne de peut cependant pas excéder 18 000 €.

Vous voulez en savoir plus sur la rénovation ? Abonnez-vous à notre newsletter Westwing et découvrez tous les articles sur la rénovation et l’aménagement. Profitez aussi de nos ventes privées quotidiennes où l’on vous propose des sélections de produits à des prix très avantageux !

Aide rénovation : Quelles sont les conditions d’acceptation ?

  • Faire partie d’un ménage aux ressources modestes et très modestes ou être propriétaire et occuper un logement individuel (les propriétaires bailleurs et syndicats de copropriétaires sont également éligibles).
  • Occuper un logement à titre de résidence principale, qui a plus de 15 ans à la date où le dossier est déposé.

Aide rénovation : Éco-prêt taux zéro

Vous souhaitez faire des travaux sans payer d’intérêts ? L’éco-prêt est LA solution idéale. Cette aide unique vous permet de financer la rénovation énergétique de votre logement sans faire d’avance de trésorerie et sans payer d’intérêts.

Pour bénéficier de cette aide, il faudra remplir au moins une de ces conditions :

Qui peut en bénéficier ?

  • Pour les personnes physiques (propriétaire occupant ou bailleur) y compris en copropriété
  • Pour les sociétés civiles non soumises à l’impôt sur les sociétés, dont au moins un des associés est une personne physique.

Le logement doit être :

  • Déclaré comme résidence principale
  • Une maison ou un appartement
  • Achevé avant le 1er janvier 1990

Aide rénovation↓: coup de pouce économies d’énergie

Vous êtes en situation de précarité énergétique et vous souhaitez enfin vous lancer dans des travaux de rénovation ? Le dispositif « Coup de pouce économies d’énergie » est là pour ça et est ouvert jusqu’au 31 décembre 2021.

Qu’il s’agisse de la prime Coup de pouce Chauffage ou de la prime Coup de pouce Isolation, depuis 2019, tous les ménages peuvent bénéficier du Coup de pouce économies d’énergie. Au niveau du montant des primes, tout cela dépendra du niveau de ressources des ménages.

TVA à 5,5 % pour les travaux d’amélioration de la qualité énergétique

La dernière, mais pas des moindres. Si vous êtes propriétaires occupants, bailleurs, syndicats de propriétaires, locataires ou occupants à titre gratuit ou sociétés civiles immobilières, sachez que certains travaux peuvent bénéficier d’une TVA à taux réduit à 5,5 %.

La seule condition ? Le logement doit être achevé depuis plus de 2 ans, et le lieu, qu’il s’agisse d’une maison ou d’un appartement, doit être occupé à titre de résidence principale ou secondaire.