Droit de retour prolongé jusqu'au 31.01.2022

jardin avec maison et cuisine extérieure

Votre jardin est-il petit ou grand ? Ombragé ou ensoleillé ? Humide ou sec ? Le terrain de jeu de vos enfants ? Voilà autant de critères à prendre en compte au moment de choisir les espèces d’arbres que vous y planterez. Tour d’horizon des infos essentielles à connaître pour choisir les bons arbres.

Faire pousser des plantes et des arbres dans son jardin et une bonne idée. Ils habillent l’espace, attirent les oiseaux, offrent un abri aux petits animaux et absorbent le Co2. Les arbres créent de l’oxygène et fournissent de l’ombre. Last but not least ; ils sont très beaux dans un jardin et apportent des zones d’ombre. Cependant, on ne plante pas n’importe quoi n’importe où. Voici ce que vous devez savoir.

Espèces et caractéristiques des arbres

Le choix des arbres dépend de nombreux facteurs, notamment du sol, de la superficie dont vous disposez, du degré d’humidité ou de sécheresse de la terre, de l’ensoleillement et de l’ombre de votre jardin.

5 conseils pratiques

  1. Il faut minimum laisser 3 mètres entre un arbre et votre maison pour éviter que les feuilles qui tombent ne viennent boucher les gouttières ou que l’arbre ne s’écroule sur votre habitation en cas de tempête.
  2. Avant de planter, vérifiez qu’une fois que l’arbre sera grand, il ne fera pas d’ombre à vos voisins ou à votre maison. Il s’agit de prendre bien en compte le houppier soit la partie aérienne de votre arbre.
  3. Renseignez-vous sur les racines de votre espèce. Parfois, ces dernières sont tellement puissantes qu’elles peuvent casser des canalisations ou soulever des revêtements.
  4. L’idéal est de planter ses arbres entre septembre et avril afin qu’ils puissent prendre racine facilement. Ceci vaut pour les arbres achetés en pot. Les arbres racines nues doivent être plantés entre novembre et mars.
  5. Le trou où vous allez planter l’arbre doit faire au moins deux fois celui de la motte.

Voici quelques arbres qui attirent les regards

  • Cerisier : un arbre qui fleurit d’octobre à mars ;
  • Magnolia : un arbre accroche-regard dont les fleurs vont du blanc au rouge en passant par le violet. Bon à savoir : il est résistant au froid, au vent et aux maladies mais n’aime pas les terres argileuses ni les températures élevées.
  • Magnolia étoilé : un arbre que l’on retrouve souvent dans les petits jardins. On l’aime pour son parfum et ses jolies fleurs.
  • Érable du Japon : un arbre de taille moyenne qui possède de belles feuilles. À l’automne, ces dernières revêtent un habit rouge. Bon à savoir : sa taille va de 3 à 5 mètres.
  • Bouleau : en automne, les feuilles d’un bouleau habilleront votre jardin, tout comme son écorce blanche. Bon à savoir : cet arbre pousse partout et peut atteindre jusqu’à 20 à 30 mètres.
  • Tamaris : cet arbre peut atteindre jusqu’à 10 mètres de haut, il vous faut donc un grand jardin pour le planter.
  • Les arbres en forme de parasol sont particulièrement adaptés si vous cherchez à créer de l’ombre dans votre jardin.
  • Les haies sont parfaites pour créer des séparations. Si vous cherchez à délimiter votre espace élégamment, n’hésitez pas.
  • Les arbres « plumes » sont des arbres longs et étroits, parfaitement adaptés aux petits jardins.
  • Envie d’un arbre tropical ? Choisissez un palmier ou un olivier ! L’olivier peut se planter dans un pot et s’installer sur une terrasse ou un balcon.
  • Les arbres fruitiers : pommiers, poiriers, cerisiers… En plus de donner des fruits en été, ils offrent de jolies fleurs pendant les mois chauds. Vous pouvez également créer un verger séparé où vous planterez tous vos arbres fruitiers. Trop de fruits ? Faites de la confiture ou du sirop !
  • Épine de Jérusalem : cet arbre convient aussi bien pour les petits que grands jardins. Il peut être planté dans un pot ou faire office de haie.
  • Cyprès : on repère de loin les cyprès grâce à leur élégance et forme élancée. Si vous souhaitez donner un petit air méditerranéen à votre jardin, n’hésitez pas, surtout qu’il s’adepte à tous les sols.

Bon à savoir : si vous souhaitez avoir des oiseaux dans votre jardin, choisissez une aubépine ou un mûrier par exemple. Les arbres à fleurs et à baies sont attrayants pour les oiseaux. Abonnez-vous à notre newsletter et profitez quotidiennement de nos ventes exclusives sur Westwing.fr !

Quand et où planter ?

Les jeunes arbres ont besoin de temps pour bien s’enraciner. Il faut parfois deux ou trois ans pour qu’un arbre s’installe bien dans la terre. Les poteaux d’arbres et les attaches permettront d’aider votre arbre à bien grandir les premières années.

Remarque : ne plantez jamais d’arbres pendant les gelées.

  • Les arbres fruitiers doivent être plantés lorsqu’ils sont en repos végétatif, c’est-à-dire de mi-octobre à mi-mars. Le meilleur moment est en novembre car il ne gèle pas encore (généralement) et les arbres peuvent créer des racines avant le froid. À noter : les arbres fruitiers demandent plus d’entretien que les autres.
  • Les jeunes arbres ou plantes ont besoin d’espace sinon ils risquent de se superposer lorsqu’ils seront plus grands.
  • Dans les zones ombragées, il est préférable de placer des arbres et des plantes avec des feuilles larges et fines.
  • Dans les zones ensoleillées, privilégiez les arbres et plantes avec des feuilles petites, épaisses et coriaces.
  • Avant de planter quelque chose, vérifiez toujours le type de sol. Est-il humide ou sec ? Chaque arbre dispose toujours d’une description qui indique les besoins de ce dernier et la quantité d’eau nécessaire.

Les arbres à éviter dans un jardin

Sauf si vous disposez d’un parc et qu’une quantité astronomique de feuilles sur le sol ne vous dérangent pas, il y a quelques arbres à éviter dans un jardin. Le saule pleureur est l’une des espèces à fuir car ses racines gigantesques peuvent créer de véritables problèmes. Le poirier de Chine dégage quant à lui une désagréable odeur. Le cèdre Blueberry est connu pour être allergisant tout comme les cyprès. Renseignez-vous bien sur les espèces d’arbre avant de planter !

Réaliser un compost

Vous pouvez jeter les déchets alimentaires biodégradables et les déchets de votre jardin, arbres et plantes sur un compost. Le compostage consiste à recycler les déchets organiques. Ce dernier présente de nombreux avantages :

  • Cela permet d’éviter un grand nombre de déchets
  • Le compost est un bon engrais
  • Il fait vivre le sol de votre jardin