Les meilleures marques jusqu'à -70% ici !

Les meilleures marques jusqu'à -70% ici !

Plantes et herbes

Que vous résidiez en ville ou à la campagne, rien de tel pour recouvrir un mur extérieur qu’un jardin vertical. Cette technique horticole pleine de charme permet d’habiller un balcon, une terrasse ou une façade. Mais comment le concevoir ? Et quelles plantes choisir ? Voici quelques conseils pour réussir une déco extérieure époustouflante.

Pour concevoir votre jardin vertical, vous pouvez utiliser des contenants verticaux commercialisés en jardinerie. Ces structures en bois, qui sont doublées d’un revêtement spécifique, sont suffisamment résistantes et filtrantes pour recevoir un grand volume de terreau. Les jardins verticaux qui sont vendus dans le commerce peuvent recevoir des plantes d’ornement, mais aussi des végétaux aromatiques et condimentaires.

Voici comment concevoir votre jardin vertical.

  • Remplissez le fond de votre jardinière verticale de billes d’argile expansée ou de pouzzolane pour assurer un drainage suffisant.
  • Puis, ajoutez un terreau de qualité, agrémenté de compost ou de tout autre engrais organique (fumier de cheval, par exemple). Prenez soin de bien amender votre terre, vos plantes n’en seront que plus belles.
  • Sélectionnez enfin les plantes de votre choix et installez-les dans votre jardin vertical.
  • C’est prêt !

Pour un rendu optimal, mélangez des plantes buissonnantes, tapissantes et touffues. Et pour profiter de votre jardin vertical toute l’année, sélectionnez quelques plantes au feuillage persistant.

Jardins verticaux : faites le plein d’inspirations

Un jardin, c’est un peu comme une maison : il est plus agréable d’y vivre quand il est bien décoré. De fait, le jardin est le lieu idéal pour laisser libre court à son inspiration. On peut y créer un solarium, un potager ou une mare artificielle. Et pour une déco tout à la fois esthétique et tendance, on mise sur un jardin vertical.

Comment délimiter un jardin tout en préservant son charme ? En misant sur un jardin vertical. En guise de clôture, utilisez des panneaux en bois qui pourront facilement être recouverts de pots emplis de lierres et de fougères. Pour concevoir une déco tendance d’inspiration récup’, utilisez des boites de conserve en guise de cache pot.

Imaginez le jardin d’une maison de campagne, composés de massifs opulents et d’arbres au port altier. Tel un passage secret, une arche de verdure débouche sur un jardin vertical paré de plantes grimpantes. Glycines et clématites trouvent une place de choix sur ce support. Au printemps, leurs fleurs embaument le jardin de leurs agréables effluves. Des jarres en céramiques fixés sur ce mur végétalisé apportent une agréable note d’authenticité.

Situés aux abords d’une maison urbaine, des murs végétalisés marquent une élégante frontière avec le monde extérieur. Ces clôtures naturelles délimitent la propriété et se fondent dans le paysage. Des murets végétalisent entourent un petit verger. Et le jardin se mue en un éden apaisé.

Tendance green : le potager mural

Idéal en milieu urbain et toujours élégant à la campagne, le jardin vertical est la tendance green du moment. Mais les plantations hors-sol ne se limitent pas aux fleurs décoratives. Alliant l’utile à l’agréable, le potager vertical a le vent en poupe.

Mais quels légumes choisir ? Tous ne peuvent pas pousser dans un potager vertical, notamment ceux qui prennent trop de place ou qui s’enracinent trop profondément dans le sol. Il est par conséquent préférable de cultiver dans un potager mural des tomates cerises et autres mini légumes : choux, radis, laitues et petites courges y trouveront une place de choix. Sans oublier les incontournables herbes aromatiques, comme le persil, la menthe, le basilic, le thym ou le romarin (liste non exhaustive !).

Pour réussir votre potager mural, privilégiez de grandes jardinières : vous pourrez y faire pousser des carottes, des pommes de terre grenaille ou des pieds de tomate. Veiller à arroser régulièrement vos bacs afin d’assurer une croissance optimale de vos fruits et légumes.

Enfin, notez que certains fruits poussent facilement dans des jardinières murales. Tel est le cas des fraises, qui raviront les plus gourmands. Si l’espace disponible vous le permet, vous pouvez également ajouter des pieds de framboises ou de groseilles.