Les meilleures marques jusqu'à -70% ici !

Les meilleures marques jusqu'à -70% ici !

Grande cabane en bois dans une forêt enneigée

Rêve d’une vie à la Robinson ou véritable projet, construire une cabane dans les arbres fascine petits et grands. Bâtir une cabane perchée est à la portée de tous, à condition de respecter quelques règles élémentaires. Découvrez toutes les étapes requises pour bâtir une construction robuste et sécurisé.

Préalable essentiel à la construction d’une cabane perchée : choisir l’arbre qu’il vous faut. Pour des raisons de sécurité évidentes, choisissez une essence réputée pour sa robustesse, comme le chêne, le hêtre ou le cèdre. Proscrivez les essences souples que sont le sapin ou le peuplier. Prenez également soin de choisir un arbre déjà adulte.

Vous avez identifié votre arbre ? Vous allez pouvoir débuter la construction de votre cabane. Vous pouvez rechercher des plans de construction sur Internet. Si vous êtes un bricoleur aguerri, vous pouvez également vous inspirer de modèles existants et imaginer votre propre cabane.

Dans tous les cas, une cabane en bois se construit selon les principes suivants :

  1. L’ossature

    Pour construire l’ossature, utilisez des solives ayant reçu un traitement contre l’humidité. Vous pouvez ensuite planter verticalement deux solives à proximité du tronc, à la façon de pilotis. Utilisez ensuite des planches pour concevoir le plancher. Utilisez des vis à bois et des clous à tête plate.

  2. L’accès

    Une cabane dans les arbres c’est bien. Encore faut-il pouvoir y accéder. Misez sur une échelle de meunier : peu onéreuse, elle offre en outre l’avantage d’être robuste. Si la taille de votre cabane le justifie, vous pouvez éventuellement envisager la construction d’un escalier.

  3. La pluie

    Étanchéifiez le toit de votre cabane. Pour ce faire, privilégiez les bardeaux bitumeux. Faciles à poser, ils sont parfaits pour recouvrir le toit d’un abri de jardin ou d’une cabane. Idéalement, appliquez une couche de lasure sur votre cabane : vous en prolongerez la longévité.

Une cabane dans un arbre perché : idées déco

Bâtir une cabane dans les arbres ne se limite pas à assembler des planches de bois. Une fois le chantier achevé, reste à aménager ce chez-soi original. Et pourquoi pas y passer une nuit, la tête dans les étoiles ? Voici quelques idées déco pour transformer votre cabane en un authentique cocon.

  • Une cabane dans les arbres doit faire l’objet d’un aménagement réfléchi. Un lit équipé de rangements constitue une solution gain de place et apporte tout le confort nécessaire. Des couvertures et des plaids en laine sont indispensables lorsqu’on dort à la belle étoile.
  • Si vous le souhaitez, peignez les murs de votre cabane. Recouvrez le sol de tapis colorés, qui conféreront une ambiance 100% cocooning à ce lieu plein de charme. Ajoutez des coussins et quelques décorations murales.
  • Et pour atmosphère parfaitement onirique, installez çà et là une guirlande lumineuse et quelques lampions multicolores. Une lanterne vous apportera également un éclairage appréciable. Le soir venu, ces touches lumineuses seront du meilleur effet.

Construction dans un arbre : que dit la loi ?

Vous avez envie de vous bâtir une cabane dans les arbres ? Bonne idée, à condition de respecter la réglementation.

De fait, la loi française considère que certaines cabanes constituent des habitations légères de loisir, ou HLL. Une habitation légère de loisir est une construction démontrable ou transportable, constitutive de logement et destinée à une occupation temporaire. Sont notamment considérées comme des HLL les bungalows, les cabanons et les chalets.

Les cabanes dans les arbres sont éligibles au régime juridique des HLL dès lors que leur surface hors œuvre nette inférieure (SHON) est supérieure à 35 mètres carrés. En tout état de cause, la construction d’une cabane en bois doit faire l’objet d’une déclaration préalable dès lors que sa surface est inférieure à 20 mètres carrés. Au-delà, une demande de permis de construire est exigée.