Grande cabane en bois dans une forêt enneigée

Rêve d’enfant ou véritable projet de vie, construire une cabane dans les arbres fascine petits et grands. À condition de respecter quelques règles élémentaires, bâtir un refuge en bois perché dans votre jardin est à la portée de tous. Zoom sur les étapes requises pour réaliser une construction robuste et sécurisée.

Quel arbre pourra accueillir une bâtisse ? Quel matériau choisir ? Quelle est la hauteur idéale ? Quel poids maximal pourra supporter l’édifice ? Que dit la loi sur les cabanes dans les arbres ? Autant de questions auxquelles nous allons donner des réponses dans les lignes qui vont suivre.

Choisir un arbre pour construire sa cabane

Étape essentielle à la construction d’une cabane perchée : choisir un arbre adapté. Pour des raisons de sécurité évidentes, choisissez une essence réputée pour sa robustesse, comme le chêne, le hêtre, le châtaignier, l’érable, le sapin de grande taille ou le cèdre. Proscrivez les essences souples comme le peuplier. Il vous faudra également choisir un arbre adulte et sain. Un arbre solide est un arbre qui a du feuillage jusqu’en haut et des racines épaisses.

L’arbre présente des signes de pourriture ou la présence de parasites ? Ce dernier n’est pas adapté. Pour être certain que l’arbre supporte votre bâtisse, choisissez-en un avec un tronc entre 10 et 40 cm de diamètre. Minimum 30 cm de diamètre sont tout de même largement recommandés. La taille standard d’une cabane dans les arbres est de 3 mètres sur 3. Bon à savoir : on installe généralement une cabane à une hauteur entre 1,5 et 2,5 mètres au-dessus du sol.

Au moment de choisir votre arbre, vérifiez l’exposition au vent de ce dernier. Être en plein vent n’est pas une bonne idée. Vous avez identifié un arbre adéquat ? La construction de votre cabane va pouvoir débuter. Pour les plans, inspirez-vous de ceux en libre accès sur Internet. Si vous êtes un bricoleur aguerri, vous pouvez également vous inspirer de modèles et imaginer votre propre édifice.

À noter : avant de lancer votre projet, définissez le but de votre maison perchée. A-t-elle pour fonction d’être une cabane pour les enfants ou souhaitez-vous en faire un véritable logement avec des fenêtres, une porte et des meubles ? Selon votre projet, le recours à un architecte pourra s’avérer essentiel.

Construire une cabane en bois dans les arbres

Une cabane en bois se construit étape par étape.

  1. L’ossature

    Pour construire l’ossature, utilisez des solives ayant reçu un traitement contre l’humidité. Vous pouvez ensuite planter verticalement deux solives à proximités du tronc, à la façon d’un pilotis. Utilisez ensuite des planches pour concevoir le plancher. Terminez par les murs. Pour ces travaux, utilisez des vis à bois et des clous à tête plate. Une autre option est de construire une cabane suspendue, c’est-à-dire fixée aux branches les plus robustes ou suspendue par des cordes et des chaînes. Une autre option courante, mais qui endommage plus l’arbre, consiste à visser dans le tronc les solives de la plateforme.

  2. À noter

    D’abord la structure, puis le plancher et enfin les murs, c’est dans cet ordre qu’il vous faudra construire votre cabane dans les arbres.

  3. L’accès

    Une cabane perchée dans un arbre, c’est bien mais encore faut-il pouvoir y accéder. Misez sur une échelle de meunier. Peu onéreuse, elle offre en outre l’avantage d’être solide. Si la taille de votre cabane le justifie, vous pouvez éventuellement envisager la construction d’un escalier.

  4. La pluie

    Il est conseillé d’étanchéifier le toit de votre cabane. Pour ce faire, privilégiez les bardeaux bitumeux. Faciles à poser, ils sont parfaits pour recouvrir le toit d’un abri de jardin ou d’une cabane. Idéalement, appliquez une couche de lasure sur votre cabane pour en prolonger la longévité.

  5. La sécurité

    Pensez à sécuriser votre cabane perchée en l’entourant d’une balustrade.

La législation sur la construction de cabanes dans les arbres

Construire une cabane dans les arbres est une bonne idée, à condition de bien respecter la réglementation. De fait, la loi française considère que certaines cabanes constituent des habitations légères de loisir, ou HLL. Une habitation légère de loisir est une construction démontable ou transportable, constitutive de logement et destinée à une occupation temporaire. Sont notamment considérées comme des HLL les bungalows, les cabanons et les chalets.

Les cabanes dans les arbres sont éligibles au régime juridique des HLL dès lors que leur surface hors œuvre nette inférieure (SHON) est supérieure à 35 mètres carrés. En tout état de cause, la construction d’une cabane en bois doit faire l’objet d’une déclaration préalable dès lors que sa surface est inférieure à 20 mètres carrés. Au-delà, une demande de permis de construire est exigée.

Nos idées déco pour une cabane perchée dans un arbre

Une fois le chantier achevé, reste à aménager la cabane dans les arbres. Voici quelques idées pour transformer votre cabine en un authentique nid douillet, et pourquoi pas y passer une nuit la tête dans les étoiles ?

  • Installez un lit équipé de rangements constitue une solution gain de place et apporte tout le confort nécessaire. Des couvertures et des plaids en laine sont indispensables. Pensez aux textiles douillets et cocooning.
  • Pour plus d’originalité, peignez les murs de votre cabane. En choisissant du blanc, vous donnerez un caractère design et tendance à votre cabine.
  • Recouvrez le sol de tapis colorés pour créer une ambiance 100% cocooning. Ajoutez des coussins et des poufs ou une assise moelleuse pour couronner le tout.
  • Accrochez des tentures pour réchauffer l’atmosphère.
  • Installez des petites lampes solaires ou bien qui fonctionnent avec des piles pour créer des sources de lumière chaleureuses. Une lanterne apportera un éclairage appréciable.
  • La touche finale ? Une guirlande lumineuse et des lampions multicolores.

5 idées pour une cabane originale dans les arbres

Avis à celles et ceux qui n’ont pas peur de retrousser leur manche. Nous vous avons sélectionné 5 idées un brin loufoque pour customiser votre cabane dans les arbres.

  1. Installez un toboggan ou une barre de pompier pour glisser et descendre de la cabane.
  2. Installez un mur d’escalade pour grimper dans la cabane.
  3. Suspendez un hamac en dessous de la cabane dans les arbres. Si vous avez des enfants, vous pouvez également envisager de suspendre une balançoire.
  4. Imaginez une cabane avec une façade triangle. Cette forme est typique des treehouse américaine.
  5. À la place du sol, vous pouvez fixer un grand filet qui fera office de lit.

Ne manquez pas de vous abonner à notre newsletter Westwing pour recevoir des offres exclusives !