Les meilleures marques jusqu'à -70% ici !

Les meilleures marques jusqu'à -70% ici !

La calligraphie est l’art de la belle écriture. Cette technique est un moyen d’exprimer les émotions véhiculées par un mot ou une phrase, à l’aide de couleurs, de tracer et de fioritures. 
Mais comment apprendre la calligraphie ? Si des cours collectifs peuvent être très utiles pour vous initier à l’art calligraphique, il est inutile de vous inscrire aux Beaux-Arts pour maîtriser cette forme d’écriture. Pour votre apprentissage, équipez-vous des matériels de base et inspirez-vous des parchemins illustrés d’antan ou de vieux manuscrits, accessibles en bibliothèque ou sur Internet.  

Différents styles calligraphiques

Le style calligraphique occidental se caractérise par la typographie gothique ou encore par les enluminures du Moyen Âge. Une enluminure est une lettre peinte ou ornée de motifs anciens qui illustre les pages des anciens manuscrits et livres religieux. 
Mais la calligraphie est universelle. 

Tour à tour japonaise, tibétaine ou arabe, elle est un art qui a inspiré l’homme depuis des millénaires. La plus emblématique de toute est sans doute la calligraphie chinoise. 
Le style calligraphique chinois consiste à reproduire des idéogrammes à l’aide de pinceaux et d’encre de Chine. Un idéogramme est un signe graphique qui représente le sens d’un mot. Pour les Chinois, cette forme d’écriture est un art qui convoque la maîtrise du trait et du geste. En découlent des productions on ne peut plus esthétiques et zen, comme en témoignent les œuvres de la célèbre calligraphe française Fabienne Verdier. 

Quels matériels pour calligraphier ? 

Si vous souhaitez apprendre la calligraphie, sachez que le matériel de dessin nécessaire à cette pratique est sans doute déjà dans vos tiroirs. Pour débuter, voici la liste des choses à préparer :

  • plumes ou de pointes, qui sont les éléments métalliques que l’on insère à l’extrémité d’un porte-plume 
  • porte-plume 
  • réservoir
  • encrier
  • de papier quadrillé 
  • d’encre de carbone noir

Pour apporter un peu de couleur à vos dessins calligraphiques, prévoyez de la gouache et des pinceaux. L’aquarelle est également très employée dans l’art de la calligraphie. Une palette agrémentée de compartiments vous aidera à mélanger les couleurs. 

Après quelque temps, vous pourrez expérimenter d’autres matériels, comme la plume d’oie, le roseau, le stylo plume et les pinceaux chinois. Du point de vue du support, vous pourrez expérimenter le papier de riz ou encore le papier aquarelle. 

Une planche inclinée vous offrira un confort appréciable et une bonne visibilité de votre travail. Elle réduira votre fatigue visuelle et la tension de vos épaules, ce qui libérera vos gestes. 

Apprendre la calligraphie : votre premier cours de calligraphie 

Pour apprendre la calligraphie, exercez-vous avec l’écriture scripte, qui constitue la base de toutes les écritures. Commencez par travailler à l’encre noire. 

Pour ce faire, munissez-vous d’une plume à dessin et habituez-vous à former des lettres fines. Puis, équipez-vous d’un pinceau et formez des lettres plus épaisses. Varier les épaisseurs de trait permet de concevoir des graphismes créatifs et décoratifs. Vous constaterez bien vite que les imperfections font le charme de la calligraphie. 

Vous pourrez ensuite vous amuser avec des écritures plus originales, comme l’onciale, qui est l’une des plus anciennes mais aussi l’une des plus faciles à apprendre, ou les lettrines runiques. 

Une fois que vous serez à l’aise avec l’écriture cursive et l’encre noire, exercez-vous à rédiger des phrases ou des maximes complètes à l’aide de peinture de couleur. Avec l’expérience, vous en viendrez vite à enluminer vos textes. L’enluminure est une technique calligraphique particulièrement esthétique. Retenez les principes suivants. 

  • Une touche de rouge vif ou d’encre dorée apporte une note de magie à votre enluminure. 
  • Prendre le temps d’apprendre la calligraphie est indispensable pour maîtriser la technique de l’enluminure. 
  • Habituellement, on réalise la calligraphie avant d’appliquer la dorure et la gouache. 
  • Quand vous travaillez avec de la gouache, rincez régulièrement vos pinceaux pour qu’ils restent toujours propres. 

L’écriture manuscrite est le fondement d’une belle calligraphie. Cette activité créative peut en outre vous permettre de vous initier à la calligraphie japonaise ou de découvrir d’autres alphabets. Enfin, notez que par-delà l’attrait esthétique des arts plastiques, la gestuelle calligraphique est propice à la méditation.