Busy board 01

Le busy board, ou panneau d’activités, est une planche sensorielle qui a pour but d’éveiller et développer la motricité de nos bambins. Ce panneau en bois sur lequel est fixé une pléthore d’objets du quotidien est facile à fabriquer soi-même. Comment réaliser un busy board DIY ? Voici nos meilleures idées de bricolages.

Qu’est-ce qu’un busy board ?

Un busy board, encore appelé planche sensorielle ou panneau sensoriel, est tout simplement un support dédié au développement des enfants. Inspirée de la pédagogie Montessori, cette planche d’activité a pour but de faire travailler les sens et la motricité, d’encourager le développement sensoriel ou encore d’approfondir la dextérité des plus petits.

Le busy board se présente, généralement, sous la forme d’une planche en bois sur laquelle sont accrochés un tas d’objets du quotidien. Il est important que l’on retrouve dessus des éléments que l’on utilise dans la vraie vie. L’objectif est, en effet, que les plus jeunes puissent découvrir l’environnement qui les entoure en toute sécurité. Télécommande, cadenas, interrupteur, sonnette, horloge, éponge, vieux téléphone… Tous les objets de la vie courante qui peuvent être facilement manipulé par les petits peuvent se retrouver sur une planche sensorielle.

Dès 6 mois, un enfant peut utiliser un busy board. C’est en effet l’âge auquel il commence à faire attention aux éléments autour de lui et à toucher tout ce qu’il peut. Notez que pour les bébés mieux vaut accrocher plutôt des tissus avec des textures diverses : velours, toile de jute, jean, laine… Les miroirs sont également une bonne idée. Un enfant peut ensuite utiliser une planche sensorielle jusqu’à l’âge qu’il le souhaite. Évidemment, tout dépend des éléments qui se retrouvent sur le busy board. Il faut que ces derniers intéressent les bambins selon leur âge.

Busy board : comment fabriquer une planche sensorielle ?

Fabriquer un busy board est une activité très simple à réaliser. Avant de vous lancer dans l’aspect pratique, il est essentiel de bien réfléchir aux éléments de la vie de tous les jours que vous allez fixer sur la planche. Selon l’âge de l’enfant ces derniers ne seront pas les mêmes. Plus le bambin est âgé, plus vous pouvez insérer des activités complexes notamment pour développer sa motricité fine. Celle-ci se développe particulièrement à la maternelle vers l’âge de 2 ou 3 ans. On ne fixe pas un lacet pour apprendre à faire un nœud sur une planche dédiée à un bébé.

Retenez que l’idée d’une planche sensorielle est de stimuler un enfant sur le plan intellectuel et physique.

Ce qu’il faut savoir pour fabriquer un busy board :

  1. Il faut choisir une planche en bois qui ne soit ni trop lourde ni trop grande. Celle-ci doit être poncée et avoir les angles arrondis si possible. Peignez le busy board dans une couleur adaptée aux enfants.

  2. Déterminez si vous souhaitez accrocher ou non le panneau sensoriel au mur. Si c’est le cas, il vous faudra vérifier la hauteur pour l’enfant.

  3. Les objets que vous choisissez de coller ou visser doivent être fonctionnels et garantir la sécurité des enfants.

Inspirez-vous des objets qui vous entourent. Vous pouvez presque tout mettre sur un busy board, à conditions que les objets ne puissent pas blesser l’enfant. Petite astuce : au lieu d’accrocher les éléments au hasard, vous pouvez créer un parcours sensoriel.

DIY : créez votre panneau sensoriel adapté aux plus petits

Pour créer vous-même une planche sensorielle, suivez notre DIY étape par étape.

Abonnez-vous à notre newsletter et accédez à nos ventes quotidiennes de décoration.