Nous livrons ! Droit de retour prolongé jusqu´au 31.01.2021

Super aliments

Avez-vous entendu parler de superfood ? Il s’agit d’un ensemble d’aliments aux pouvoirs nutritifs et nutritionnels exceptionnels. Légumes, fruits, épices… On vous dit tout sur ces super aliments. Vous ne pourrez bientôt plus vous en passer ! Et si on commençait tout simplement par manger équilibré et varié pour prendre soin de soi et se sentir mieux ? Ce guide arrive à point nommé avant l’hiver pour faire le plein d’énergie en profitant des bienfaits santé des super aliments !

Ce n’est pas une découverte. Le philosophe Hippocrate, fondateur de la médecine occidentale, considérait qu’une alimentation saine était le secret d’une bonne santé. Aujourd’hui encore, les naturopathes s’appuient sur ses principes pour guider leurs patients. En revanche, plus récemment les recherches ont prouvé que certains aliments sont particulièrement riches en anti oxydants, en vitamine C, améliorent et boostent notre capital santé. Mais lesquels sont-ils ? Zoom sur 10 super aliments !

Super aliments : les fruits

Les baies de Goji

Les baies de Goji sont très riches en vitamines et antioxydants. Les antioxydants agissent sur le renforcement des défenses immunitaires, ils disposent de propriétés anti-inflammatoires et oxygènent les cellules. Ce qui atténue fatigue et hypertension. Ils ont des effets hypoglycémiants et hypolipémiants, idéal pour diminuer le taux de sucre  et de cholestérol. En Asie, ces super aliments sont utilisés depuis des millénaires. Selon la médecine traditionnelle chinoise, elles favoriseraient un bon fonctionnement du foie, des reins.

Comment consommer les baies de Goji ?
Séchées, en jus, en infusion… Consommez-la sous toutes ses formes !

Le citron

Comme tous les agrumes, le citron a une valeur élevée en vitamine C (51mg/100g).  C’est un puissant antioxydant, détoxifiant : elle fait barrière aux métaux lourds et favorise l’absorption du fer contenu dans les aliments par l’organisme. Boire un jus de citron, dans de l’eau tiède, à jeun doperait le métabolisme, stimulerait la digestion, purifierait le foi…

Comment consommer le citron ?
En jus, pour aromatiser un thé, une verveine, assaisonner une salade, un poisson. Par ailleurs quelques gouttes de jus de citron sur les fruits entamés leur évitent de s’oxyder.

L’amande

L’amande déborde de bonnes choses, à commencer par la vitamine E, aux pouvoirs antioxydants confirmés. Une vingtaine d’amandes combleraient 60 à 70 % des besoins en Vitamine E chaque jour. Cet oléagineux limite le stress oxydatif, responsable du vieillissement rapide des cellules. Il a par ailleurs une forte teneur en Omega 9, des lipides mais des bonnes ! Elles entretiennent le système cardio vasculaire.

Comment consommer des amandes ?
Entières natures, grillées à sec. Le sel ou le sucre que vous pourrez ajouter n’aura aucun bénéfice. En revanche, concassées vous pourrez les incorporer à une salade, des pâtes, une poêlée de légumes…

Super aliments : les légumes

Les épinards

Contrairement à ce que Popeye hyper voulait nous faire croire, les épinards ne décuplent ni la force ni la taille de biceps. Néanmoins, des recherches ont souligné leur forte teneur en lutéine (20 mg pour 180 g) et zéaxanthine (0,322 g pour 180 g), des composés de la famille des caroténoïdes : encore des antioxydants. Ils auraient des bienfaits sur la santé de l’œil et pourraient prévenir certains cancers. Ajoutons à cela les Glycolipides, et bien sur le fer !

Comment consommer les épinards ?
En curry, à l’indienne, en lasagnes, en pizza, sur une tartine avec du chèvre ou du fromage frais persillé.
Mieux vautfaire bouillir les épinards avant de les manger. Leur teneur en vitamine A, K, B9, magnésium, manganèse, fer, sera gonflée.

Les carottes

A,B,C,E, la carotte est l’un des super aliments qui compte le plus de vitamines. La vitamine E réduit le mauvais cholestérol, 200 g de carottes réduiraient le cholestérol de 11%.  Les carténoïdes qu’elle contient participent à la lutte contre le vieillissement des cellules, pour une jolie peau. D’ailleurs le carotène donne un joli teint, sublimé au soleil.

Comment consommer les carottes ?
Préférez la carotte crue pour profiter de la totalité de ses bienfaits. La cuisson détruit la vitamine C. Rappées, en rondelles, elle se mange en entrée, accompagne une viande ou un poisson blanc.

Les algues légumes de mer : la spiruline

La Spiruline est concentrée en nutriments, elle est particulièrement riche en bêta-carotène, vitamine B12, E, en oligo-éléments, en protéines. Cette micro algue d’eau douce contient également de la chlorophylle ainsi que de la phycocyanine, pigment aux vertus antioxydantes. Néanmoins, il ne serait pas impossible que le processus qui aboutit au séchage altère toutes ses richesses.

Comment consommer la Spiruline ? En brindilles, en poudre dans un jus, saupoudrée dans une salade.

Super aliments : les condiments

Le curcuma une épice d’exception

Le curcuma tient en grande partie ses pouvoirs antioxydants de la présence de curcumine et de curcuminoïdes. Mais aussi d’huiles essentielles (3 à 5%) comme les turmérones, les curcumènes, mais aussi les zingibérènes et des gingibérènes. Notez la présence de vitamines C, E, K, B1, B2, B6 et de divers minéraux, tels que le zinc, le fer, le magnésium, le phosphore, le manganèse, le cuivre et le potassium. Bonus, beaucoup de principes actifs complètent cette liste : la dihydrocurcumine, la desméthoxycurcumine et la bidesméthoxycurcumine. S’y ajoutent les alcaloïdes, les lignanes, les phénylpropanoïdes, la liste est encore longue.

Comment consommer le curcuma ?
En infusion, dans un bouillon, des œufs brouillés. Pour assaisonner du riz, de la quinoa…

L’ail

Riche en antioxydants, en vitamines (A, B, C, E), en composés soufrés, en calcium, en potassium, en zinc, en sélénium, en allicine, l’ail fluidifierait le sang, combattrait les risques de maladies cardio-vasculaires. Cette plante aurait des vertus antimicrobiennes, antiseptiques, anti-inflammatoires, anti-bactériennes, antibiotiques, antifongiques et antivirales… Dommage qu’il nous laisse si mauvaise haleine.

Comment consommer l’ail ?
Cru dans nos salades, pour relever un ceviche de poisson, de dorade par exemple, dans une soupe…

La cannelle

Cette épice renferme énormément d’anti oxydants : les proanthocyanidines, soit presque 20 fois plus que 100 g de canneberges. La cinnamaldéhyde pourrait jouer sur les réactions inflammatoires ou allergiques et conférer à la cannelle des vertus anti microbiennes. Rappelons que pendant plusieurs années, la cannelle a permis de conserver des aliments.

Comment consommer la cannelle ?
Dans les boissons chaudes, en infusion, sur des tranches d’oranges…