personne assise sur un ponton au bord d'un lac

Chaque année nous avons hâte de boucler nos valises et de profiter de belles vacances. Mais voilà, notre conscience nous rattrape. Comment prendre soin de la planète tout en profitant de quelques jours de repos ? Pas de panique : c’est possible. Découvrez nos conseils pour adopter un tourisme durable.

Tourisme durable, écotourisme, tourisme vert, slow tourisme… autant de concepts à la mode mais peut être pas si familiers que cela. Le tourisme durable, c’est quoi exactement ? Selon l’Organisation Mondiale du Tourisme c’est « un tourisme qui tient pleinement compte des impacts économiques, sociaux et environnementaux actuels et futurs, en répondant aux besoins des visiteurs, des professionnels, de l’environnement et des communautés d’accueil ».

3 bonnes raisons de privilégier un tourisme durable

Profiter et prendre le temps

Le tourisme conscient implique de prendre le temps de faire les choses pour les apprécier. Si vous avez un rythme soutenu le reste de l’année, vous apprécierez ce moment de calme et de ralentissement.

Découvrir ou redécouvrir son environnement

En limitant vos déplacements, vous privilégiez les vacances dans votre région ou votre pays. Nous avons la chance en France d’avoir un territoire et un terroir très variés d’une région à l’autre. A pied ou à vélo par exemple, vous pouvez explorer des coins cachés ou mytiques de votre environnement.

Préserver notre planète

En adoptant un tourisme durable, vous contribuez à la préservation de la planète pour que les générations à venir puissent en profiter. Transports limités et moins polluants, hébergements plus responsables, consommation locale… vous profitez tout en respectant la nature.

Tourisme durable : comment voyager de façon responsable ?

Le tourisme durable s’articule à travers toute une série de choix qui font un clin d’œil à la durabilité. Cette année, privilégiez notamment les vacances en France.

  1. La mobilité

    C’est l’une des principales caractéristiques. Avant de penser à vous immerger complètement dans un nouvel environnement, il faut d’abord considérer le moyen de transport : le moins polluant possible. Privilégiez le train à l’avion.

  2. Les hôtels

    Maintenant que vos billets de train sont réservés, pensez à l’impact écologique de votre logement. Favorisez des hôtels durables avec des installation de systèmes photovoltaïques ou profitez d’être dans un autre pays pour loger chez l’habitant et découvrir pleinement sa culture.

  3. Les produits et activités locales

    Pour être un modèle parfait de voyageur responsable, respectez les locaux en ne consommant que des produits locaux et en soutenant les activités locales.

Prendre son temps en adoptant le slow tourisme

Le slow tourisme, ou tourisme lent, s’apparente au tourisme durable. Il repose sur trois principes majeurs :

  • Prendre son temps
  • S’imprégner de la nature qui nous entoure
  • Savourer les mets et vins qui s’offrent à nous

Si vous aimez voyager en dehors des sentiers battus et prendre les expériences comme elles viennent, le slow tourisme est fait pour vous.

Nos conseils pour des vacances lentes bien organisées ? Justement, essayez de ne pas trop prévoir ! Choisissez vos dates et votre destination, faites une liste de choses que vous aimeriez voir ou faire et c’est tout. Une fois en vacances, laissez vous porter au gré des lieux, du temps et des rencontres. Ne faites pas les courses à l’avance par exemple, consommez local au fil de votre séjour.

Retrouvez toutes nos astuces voyages dans ces articles pour préparer vos vacances !

Des vacances de Noël durables, c’est possible

Comment décorer sa maison et passer les fêtes de fin d’années tout en respectant l’environnement ? Qu’il s’agisse du sapin de Noël, des décorations ou des cadeaux, il est essentiel de faire des choix réfléchis.

Le sapin

Pour un Noël durable, faites parler votre créativité ! Pensez à l’upcycling : utilisez une échelle en bois, des piles de livres, des étagères, des branches de bois ou encore du masking tape pour créer votre sapin de Noël.

Les décorations

Misez sur des suspensions en bois, créez une chaîne de cônes en carton, fabriquez des anges en pâte à sel ou utilisez vos décorations passées. Vous pouvez également utiliser des oranges et des clous de girofle pour apporter une touche épicée à votre sapin. Il en va de même pour les lampes, utilisez des guirlandes LED qui consomment moins d’énergie. N’hésitez pas à visiter les marchés de Noël locaux pour dénicher quelques décorations insolites !

Les cadeaux

Privilégiez les expériences aux cadeaux physiques. Les cadeaux immatériels sont tendances depuis plusieurs années. Par exemple, offrez des places pour un concert, une séance de Sky Diving ou un cours de poterie. Si vous souhaitez tout de même offrir un cadeau matériel, privilégiez ceux avec une origine locale et éthique ainsi que les objets recyclés ou faits main. Vous pouvez par exemple faire des cookies ou pains d’épices et les offrir dans un bocal en verre. Dans la même perspective, privilégiez les emballages respectueux de l’environnement comme du papier journal, un joli panier ou un emballage furoshiki.

Le repas

Pour éviter de vous retrouver, comme chaque année, avec de la nourriture pour deux semaines, cuisinez avec modération. Si vous avez réalisé des repas pour 15 personnes alors que vous êtes 6, pensez à donner le reste de vos repas aux personnes dans le besoin.

Le nettoyage

Une fois que les fêtes sont finies, un nettoyage s’impose mais pas n’importe comment. Utilisez des ingrédients naturels comme le citron, idéal pour nettoyer vos salles de bain et le vinaigre qui, mélangé avec du bicarbonate de soude.

Pour toujours plus d’inspirations, abonnez-vous à notre Newsletter Westwing.