niksen, mer, contemplation, nature

Chaque instant est chronométré et dédié à la plus radicale productivité. Entre boulot, sport et famille, on passe notre vie à courir. Est-ce qu’il n’est pas temps de prendre soin de nous, de prendre du temps pour ne rien faire ? Olga Mecking, journaliste et auteure, a écrit « Le livre du Niksen ». Décryptage.

Niksen, ça veut dire quoi ?

Le terme “niks” est à la racine du verbe “niksen”, qui signifie donc “ne rien faire” en néerlandais. Dans la lignée du hygge danois ou de l’ikigai japonais, cette pratique venue tout droit des Pays-Bas s’invite peu à peu chez nous.

Repérée par le « Time » et le « New York Times », l’idée est de mettre son cerveau sur pause, le temps d’un instant. On consacre alors ce laps de temps à ne rien faire, pour se ressourcer et se reconnecter à soi-même. Sans culpabilité, sans objectif.

Pourquoi est-ce difficile de ne rien faire ?

Ne rien faire. Facile ? Non. Même en relaxation, on fait quelque chose : on imagine, on réfléchit. Dans une société où l’on vit à mille à l’heure, on passe notre temps dans les trajets ou au travail, et dès qu’on a un moment de libre, on tond la pelouse, on regarde la télé, on fait du sport. On nous a appris à être efficace, partout et tout le temps.

Les médias sociaux ont également un rôle majeur face à ce constat. En plus de vouloir créer du contenu pour le partager, on passe énormément de temps à regarder les stories et le feed de nos amis ou les conseils des influenceurs. Combien de temps passez-vous sur votre smartphone quand vous n’avez rien à faire ?

Vous avez peur de vous ennuyer ?

C’est différent de l’ennui car, quand on s’ennuie, on préférerait faire autre chose – par exemple, je m’ennuie en faisant le ménage et je préférerais grandement lire un livre à la place, mais quand je ne fais rien, je ne m’ennuie jamais

explique Olga Mecking.

Pourquoi mettre en pratique le Niksen?

Le fait de rien faire nous donne cette sensation de perdre son temps alors pourquoi mettre en pratique le Niksen ? Ces pauses quotidiennes permettent de réduire l’anxiété, de renforcer le système immunitaire et de booster la créativité et la productivité. Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi vous aviez souvent de bonnes idées sous la douche ?

La mise en pratique du Niksen est simple : dix à quinze minutes suffisent à faire le vide. Cette routine permet de prendre conscience des petits bonheurs simples du quotidien. On vous donne quelques exemples.

  • Dans la salle d’attente du médecin ? Au lieu de prendre votre téléphone ou un magazine, choisissez plutôt de ne rien faire.
  • En fonction de vos horaires et de votre routine, essayez de trouver un moment pour ne rien faire : ne planifiez rien, ne travaillez pas, ne faites pas de sport, et n’utilisez pas votre smartphone. Ne faites rien.
  • Rêvassez en regardant à travers la fenêtre.
  • Laissez votre regard dans le vague alors que vous êtes dans les transports.

Shopping

Pour vous aider, aménagez un coin dédié à ce moment de détente : un tapis tout doux, une chaise en laine bouclée, un plaid aux motifs graphiques, une bougie.

Pour dénicher des articles à prix réduits pour décorer votre coin Niksen, inscrivez-vous à la newsletter Westwing et participez à nos ventes privées.

Pourquoi les Néerlandais sont-ils bons à « Niksen »?

Aux Pays-Bas, tout est organisé : assurance maladie, avantages sociaux, congés parentaux, ce sont des avantages dont la population ne doit pas se soucier. Alors oui, il est peut-être plus facile pour eux de s’accorder une pause pour l’esprit et le corps après une journée de travail. Une méthode à appliquer chez nous.

Fermez votre ordinateur et votre smartphone et prenez 2 minutes pour vous. Et surtout, ne faites rien.