Nous livrons ! Droit de retour prolongé jusqu´au 31.01.2021

bougies, serviettes de bain, ambiance spa

De nombreuses personnes vivant dans l’hémisphère Nord, souffrent de dépression saisonnière. Ce fameux « blues de l’hiver » démarre en automne, au mois d’octobre et peut durer jusqu’à la fin de l’hiver, à savoir au mois de février. Plusieurs études menées partout à travers le monde ont démontré que le manque d’ensoleillement (ciel gris), la baisse du temps de lumière (nuit qui tombe plus tôt) mais aussi le froid et l’ambiance hivernale, ont un impact négatif direct sur l’humeur et le moral. Ainsi, cette période de l’année est beaucoup plus propice à la dépression, à la déprime et à la forte baisse de morale. 

Pour faire face à cette fameuse dépression saisonnière et pour l’éradiquer ou la surmonter, il est vivement conseillé de faire des cures de Vitamine D… ou de partir en vacances au soleil ! Cette option n’étant pas toujours réalisable, la luminothérapie, se veut aujourd’hui une des meilleures alternatives. Voici tout ce qu’il faut savoir sur cette cure de lumière, capable de vous faire oublier vos idées noires. 

Qu’est-ce que la dépression saisonnière ?  

Le soleil est une source de vie et d’énergie. Sachez donc que son manque provoque des perturbations dans les processus physiologiques humains de base. En automne et en hiver, lorsque le manque de lumière solaire est particulièrement aigu et de nombreuses personnes développent des symptômes de dépression saisonnière, aussi appelée « blues de l’hiver ». Aujourd’hui, la dépression saisonnière touche un adulte sur trois et on note que les femmes sont plus touchées que les hommes. Parmi les personnes atteintes, nombreuses sont celles qui ne savent pas qu’elles sont en train de souffrir de dépression saisonnière.

Cette grosse baisse de morale est causée par le manque de soleil aux premières heures du matin. Sa carence perturbe alors le cycle du sommeil et le rythme de la sécrétion d’hormones, notamment mélatonine (qui coordonne le travail de l’horloge biologique, régule les rythmes circadiens, y compris le sommeil et l’éveil). La concentration de sérotonine dans notre cerveau, qui est responsable du contrôle de l’humeur, change également. Les changements d’humeur commencent donc avec l’arrivée des jours courts à l’automne et s’aggravent en hiver.

En quoi la luminothérapie aide à combattre la dépression saisonnière ?

L’un des traitements les plus connus contre la dépression saisonnière est la luminothérapie, le fameux traitement à la lumière. Voilà en effet des années, que les médecins, recommandent une thérapie avec des lampes médicales spéciales diffusant une intensité lumineuse accrue car la lumière thérapeutique des lampes médicales a une fonction antidépresseur reconnue. On note que la lumière du soleil est de 100 000 lux (l’unité de mesure de l’éclairement lumineux) alors qu’une lampe moyenne dans une pièce n’émet que 500 lux. Les effets visibles de la luminothérapie sont déjà perceptibles lors de l’utilisation de lampes médicales d’une intensité de plus de 2000 lux.

La luminothérapie avec une telle lampe consiste à éclairer les yeux avec une lumière artificielle vive tous les jours. Pour combler thérapeutiquement le manque de soleil, deux séances par jour suffisent – le matin et en début de soirée (au moins deux heures avant le coucher) d’une durée d’une demi-heure à une heure. Les effets bénéfiques de la lumière sur la santé sont connus depuis des siècles. Si les médecins de l’ère ancienne conseillaient à leurs patients de tourner les yeux vers le soleil, le premier Institut de la Lumière, qui traitait les patients atteints de tuberculose, a été créé en 1898, et son fondateur Niels Ryberg Finsen (appelé le père de la luminothérapie) a reçu le prix Nobel en 1903 pour ses réalisations.

En Scandinavie, les lampes de luminothérapie se trouvent dans presque tous les centres de santé et aéroports, ainsi que dans de nombreux bureaux. En Allemagne, ils sont utilisés dans près de 180 cliniques et hôpitaux, et en France, la luminothérapie est considérée comme le meilleur remède contre les brûlures.

Comment fonctionne la luminothérapie sur l’organisme ?

La lumière de synthèse régule l’horloge biologique interne et stabilise ainsi la sécrétion de mélatonine dans l’organisme. L’intensité lumineuse (mesurée en lux) appropriée pour un patient donné est déterminée par un psychiatre. Plus l’intensité lumineuse est élevée, plus le temps d’exposition doit être court. La luminothérapie a un meilleur effet lorsqu’elle est utilisée le matin et en début de soirée, plusieurs heures avant le coucher. L’angle d’incidence de la lumière et la distance entre la lampe et l’œil sont également importants. Pour que le traitement soit durable, une série de séances d’au moins plusieurs semaines doit être suivie.

Il faut ajouter que les conditions d’irradiation optimales dépendent des caractéristiques individuelles du patient. Lorsque la thérapie n’a pas l’effet souhaité, l’un des facteurs doit être modifié – qu’il s’agisse de l’heure ou de la durée d’exposition ou de l’angle du rayon lumineux. Il y a aussi des personnes pour qui la luminothérapie n’a aucun effet.

La lumière du soleil, ou la lumière artificielle avec des paramètres similaires, est le régulateur externe le plus puissant des rythmes biologiques internes humains, des fluctuations quotidiennes de la température corporelle et du rythme circadien de sécrétion de certaines hormones. Lorsque ces rythmes sont instables, une personne tombe malade ou déprime. La luminothérapie rétablit l’équilibre en synchronisant les rythmes biologiques internes.

Comment se déroule une séance de luminothérapie ?

Le patient s’assoit devant la lampe spécialement conçue pour la luminothérapie, à environ un demi-mètre de distance et lit un livre, écrit une lettre ou fait un jeu de mots croisés, regardant la lumière de temps en temps. L’illumination doit être démarrée dès que les premiers symptômes de dépression saisonnière sont remarqués ou, à défaut, une semaine avant de passer de l’heure d’été à l’heure d’hiver. La luminothérapie est efficace 80 % du temps et prend effet rapidement.

Après seulement quelques jours d’utilisation, vous ressentez un soulagement et une amélioration de l’humeur, la somnolence est également réduite et l’appétit est stabilisé. L’irradiation avec une lampe médicale antidépresseur pour la luminothérapie est très pratique car elle peut être utilisée à la maison. Cet usage est également indolore et ne présente aucun risque de brûlures cutanées car les lampes n’émettent pas de rayonnement ultraviolet. Il n’y a donc aucun effet secondaire tels qu’une irritation oculaire ou des maux de tête.

Shopping

S’entourer des beaux meubles et accessoires est tout aussi important pour mieux se sentir lors des longues soirées d’hiver. Découvrez donc notre sélection d’objets cocooning.

En rejoignant Westwing, le shopping club dédié à la déco d’intérieur, vous aurez accès à des réductions exclusives sur nos ventes privées quotidiennes. Celles-ci sont composées d’une sélection d’objets, accessoires et meubles choisis avec soin par nos stylistes et experts en déco. Le meilleur de la déco se trouve sur Westwing ; inscrivez-vous dès maintenant !